Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Articles avec #soutien - debat

Agenda, Mobilité, Transports de la Métropole Aix Marseille Provence : L'Association Se Déplacer En Liberté du pays d'Aubagne vous invite à un débat ...

11 Janvier 2017, 15:39pm

Publié par jeanyvespetit

  

AGENDA MOBILITÉ, TRANSPORTS DE LA MÉTROPOLE

après 25 ans de retard d'investissement

Les Territoires Ont Besoin De Plus !

Rendez-Vous

21 janvier 2017 de 14h00 à 18h00

« l'Espace de l'Huveaune »

Chemin Noël-Robion

13821 La Penne sur Huveaune

Après le vote favorable du conseil de la Métropole Aix –Marseille le 15 décembre sur l’agenda de la Mobilité Métropolitaine il faut aller plus loin !

Si l'Agenda a le mérite de poser les bonnes questions :

6,5 Millions de déplacements pour 29 Millions de km. 60% des habitants ne se déplacent qu'en voiture et seulement 15% en modes doux + Transports en commun.

Les réponses ne sont pas adaptées aux urgences des déplacements du quotidien et s’inscrivent dans un calendrier élastique.

Objectif de l'Agenda : d'ici 2025 « doubler l’usage des transports en commun d’échelle métropolitaine, et augmenter de 50% celui des transports locaux. »

Il en est de même sur les financements et les tarifications.

Les organisateurs vous proposent d’échanger le samedi 21 janvier autour de trois tables rondes pour formaliser les attentes citoyennes sur:

 Les infrastructures et les réseaux ?

 De quel service public a-t-on besoin ?

 Quels choix pour le financement des politiques de mobilité ?

Nos propositions doivent prendre en compte l'aspect local, métropolitain et régional de la mobilité. Ne laissons pas aux seuls spécialistes et élus ces questions. Réfléchissons ensemble à la question des mobilisations citoyennes pour porter ces solutions en matière de mobilité et de transport public.

Comment passer du tout routier aux transports collectifs, doux et alternatifs ?

Nous proposerons de porter sur l’ensemble des territoires de la métropole les fruits de nos réflexions !

Voir les commentaires

Taxe poids lourds: le rapporteur public donne raison à Alsace Nature ...

11 Novembre 2016, 09:15am

Publié par jeanyvespetit

Pour rappel, ce que demandait FNE PACA via le lien ci-dessus.

LE RAPPORTEUR PUBLIC DONNE RAISON A ALSACE NATURE EN CONSEIL D’ETAT

 

Ce mercredi 9 novembre 2016, le rapporteur public a donné raison à Alsace Nature en Conseil d'Etat sur le dossier de la taxe poids lourds ! L’audience qui a eu lieu ce jour a permis d’entendre ses conclusions qui viennent soutenir les positions des associations en enjoignant les ministres à prendre un arrêté fixant les modalités techniques de la loi sous six mois. Les avis du rapporteur public sont généralement suivis par le Conseil d'Etat.

 

Pour mémoire, par une loi votée par le Parlement, la France s’était dotée dès 2009 d’un outil pertinent pour réduire les nuisances dues à la circulation des camions sur les autoroutes, au travers de la redevance incitative, appelée communément taxe poids lourds ou « écotaxe ». Après de nombreux reports, le 9 octobre 2014, le gouvernement décidait de reporter « sine die » l'application de cette loi, au grand désespoir des associations qui œuvrent pour une meilleure qualité de l’air et pour une plus grande justice climatique.

 

Suivant les volontés du législateur, Alsace Nature, fédération régionale des associations de protection de la nature affiliée à France Nature Environnement, a déposé auprès de la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer et du Ministre de l’Economie et des Finances une injonction de mise en œuvre du dispositif technique de collecte de la taxe. Face au refus des ministres, l’association a déposé un recours auprès du Conseil d’Etat.

 

Suite à l'audience de ce jour, il est permis d’espérer que les conclusions du rapporteur public marquent un premier pas en direction du déploiement de véritables solutions aux problèmes de qualité de l’air, qui risquent de coûter très cher à la France en cas de condamnation par la Commission Européenne, mais aussi aux congestions observées dans de nombreuses agglomérations, où de trop nombreux et archaïques projets d’aménagements routiers sont pour l’heure encore privilégiés.

 

Un an après la signature de l’accord de Paris, et suite à sa ratification par l’Union Européenne le 4 octobre dernier, la COP 22 vient d’ouvrir ses portes. Pourtant le chemin est encore long pour atteindre les objectifs que se sont fixés les Etats.

 

Télécharger ce communiqué en format PDF.

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l´environnement. C´est la porte-parole d´un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 74 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. France Nature Environnement, partout où la nature a besoin de nous. www.fne.asso.fr

Voir les commentaires

Les écologistes sont prêts pour 2017 : rejoignez la campagne et faites gagner l’écologie !

8 Septembre 2016, 08:28am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Alpes1 - Région PACA : « Monsieur Estrosi, qu’en est-il de votre promesse républicaine ? »

6 Septembre 2016, 20:50pm

Publié par jeanyvespetit

Alpes1 - Région PACA : « Monsieur Estrosi, qu’en est-il de votre promesse républicaine ? »

http://alpesdusud.alpes1.com/news/region-paca/53159/region-paca-monsieur-estrosi-qu-en-est-il-de-votre-promesse-republicaine

POLITIQUE / Quatre mois sans réunion pour la Conférence Régionale Consultative (CRC) ouverte à la gauche. Sophie Camard (EELV) rappelle au Président (LR) de la Région PACA, Christian Estrosi, ses promesses de campagne de laisser la parole à la gauche régionale.

- Région PACA -

« Depuis le mois de mai, nous sommes sans nouvelles de la Conférence Régionale Consultative (CRC) installée par M. Estrosi », s’inquiète la représentante d’EELV PACA Sophie Camard. L’occasion pour l’ex élue à la région d’interpeller dans un courrier le Président (LR) de la Région, Christian Estrosi, et lui demander une convocation.

« Il faut allier au geste républicain l’action d’une démocratie participative nouvelle qui est non seulement regardée mais attendue par les électeurs. » Sophie Camard.

« Notre région a besoin de paroles d’apaisement, et non de division »

L’ex-tête de liste de La Région Coopérative (EELV, PC, Ensemble!, Front de Gauche) constate que depuis ce mois de mai, aucun « calendrier concret », aucun ordre du jour, ni aucune réunion ou commissions n’ont été prévues. « La CRC, qui devait se saisir de nombreux sujets de débats, reste muette », insiste Sophie Camard.

Des sujets se tournant en premier lieu vers un discours d’apaisement après les attentats de Nice. « La population est en état de choc ; les fractures s’aggravent. Il est important pour nous d’envoyer des paroles d’apaisement et non de division, mais aussi de regarder vers l’avenir, en débattant des projets pour notre Région. »

Des projets qui passent par l’élaboration du budget 2017. Là aussi, la chef de file de la Région Coopérative demande de « faire circuler la parole » mais aussi de donner, « comme promis, les éléments qui vont conduire à l’élaboration du budget sur lequel les discussions vont s’engager. »

Voir les commentaires

Attentat de Nice : Message de France Nature Environnement Provence Alpes Côte d’Azur

15 Juillet 2016, 13:29pm

Publié par jeanyvespetit

Attentat de Nice : Message de France Nature Environnement Provence Alpes Côte d’Azur

Consternée par l’attentat de Nice à la fin de la manifestation du feu d’artifice du 14 juillet, la Fédération régionale de France Nature Environnement et ses différentes composantes apportent leur soutien aux familles touchées par cet acte horrible. Nous dénonçons la barbarie de ce massacre d’enfants, de femmes et d’hommes sans défense victimes d’une violence aveugle et inouïe. L’immense tristesse qu’elle provoque ne doit pas occulter notre volonté de vivre en paix et le nécessaire respect d’autrui. Avec nos pensées aux nombreuses personnes blessées et traumatisées, nous présentons nos sincères condoléances aux familles touchées par un deuil.

Voir les commentaires

30 ans après la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...

27 Avril 2016, 19:02pm

Publié par jeanyvespetit

30 ans après  la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...
30 ans après  la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...30 ans après  la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...
30 ans après  la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...

Alors que l’Europe a commémoré hier la tragédie de Tchernobyl d’il y a tout juste 30 ans, accident majeur qui a fait plus de 100 000 victimes et que la catastrophe de Fukushima a montré que d’autres types de réacteurs étaient eux aussi susceptibles d’exploser, la ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, Ségolène Royal, vient d’annoncer l’extension de 10 à 20 km du périmètre particulier d’intervention (PPI) en cas d’accident nucléaire en France : ce n’est pas un exploit !

Cette annonce correspond à un minima maintenant que l’on a l’expérience des difficultés rencontrées par les Japonais depuis 2011. Elle démontre que l’Etat reconnait une fois de plus que cette énergie est dangereuse alors qu’EDF la considère pourtant comme sûre. Le manque d’envergure des décisions gouvernementales face au risque nucléaire traduit surtout sa soumission face au lobby nucléaire et son irresponsabilité face aux populations menacées.

Que représente une extension de 10 km du périmètre de sécurité autour des centrales face à un risque nucléaire majeur ? Pas grand-chose.

Compte tenu du régime aérologique local en Vaucluse (vitesse des vents du Nord et/ou d’Ouest selon les jours) , Europe Ecologie Les Verts Paca demande l’extension du PPI sur l’ensemble des communes du Vaucluse et demande au Conseil Départemental de se saisir de ce dossier, à la fois sous l’angle de la définition du périmètre que sous celui des actions de prévention et de sensibilisation à mener auprès des populations.

30 ans après Tchernobyl, des poches de radioactivité existent toujours dans le Mercantour, sur les pentes exposées au sud est, en particulier dans les plantes riches aromatiques comme le romarin et nul ne sait si les champignons – qui accumulent le potassium, donc le césium – restent, eux aussi contaminés. Des mesures ont été effectuées et sont publiées par l’ACRO (Association pour le contrôle de la radioactivité de l’Ouest) aujourd’hui : une des plus fortes valeurs résiduelles de Cs 217 a été mesurée dans le sol de St Martin de Vésubie (33 400Bq/kg sec).

Force est de constater qu’aucune leçon n’a été tirée de cet épisode lamentable. Le mensonge d’état sur la non-dangerosité du nucléaire persiste. L’information et la préparation des populations à de tels accidents n’ont pas été mises en oeuvre.

Les écologistes militent pour la sortie du nucléaire et demandent dès à présent la diminution de la part d’énergie nucléaire dans le mix énergétique français. Réduction pourtant inscrite dans la loi de transition énergétique, mais toujours pas programmée dans le Plan pluriannuel sur l”énergie (PPE).

Communiqué régional du 26 avril 2016

Voir les commentaires

[Clip] Changeons de modèle agricole !

15 Mars 2016, 17:24pm

Publié par jeanyvespetit

Les écologistes soutiennent une agriculture paysanne et durable, respectueuse de la terre et des hommes.

Un changement de paradigme dans la réalité concrète de notre quotidien et ses pratiques mais aussi à travers les lois de la République pour préserver notre environnement et assurer la survie de nos agriculteurs.

EELV a ainsi déposé une proposition de loi visant à introduire 40% de produits locaux dont 20% de produits bio dans la restauration collective (cantines, hôpitaux, maisons de retraite).

Voir les commentaires

Fondation Abbé Pierre: La France malade du mal-logement ...

28 Janvier 2016, 08:23am

Publié par jeanyvespetit

Fondation Abbé Pierre: La France malade du mal-logement ...

La France malade du mal-logement

À bien des égards, la précarité énergétique, l’insalubrité, l’indignité des logements ou l’absence de domicile personnel ont des conséquences très graves sur l’état de santé de centaines de milliers de personnes (maladies respiratoires, allergies, troubles alimentaires, troubles du sommeil, dépression, stress...).

Dans ce rapport, où la Fondation Abbé Pierre rend compte des liens entre santé et logement, il ne fait aucun doute que le mal-logement est une question de santé publique.

Selon l’OFCE, les personnes mal logées (surpeuplement, humidité, bruit) augmentent chacun de 40 % le risque pour une personne de se déclarer en mauvaise santé. Ce pourcentage atteint 50 % pour les personnes en situation de précarité énergétique.

De même, il arrive trop souvent que les problèmes de santé aggravent des difficultés de logement, voire même y précipitent les plus fragiles. Dans les faits, une mauvaise santé est un facteur discriminant pour accéder et se maintenir dans un logement digne.

Finalement, les carences des politiques de logement et de santé s’alimentent mutuellement et sacrifient les personnes les plus vulnérables, en particulier celles qui souffrent de troubles psychiatriques. Aujourd’hui, 1/3 des personnes à la rue ont des troubles psychiatriques sévères alors que 60 000 lits en hôpital spécialisé ont été fermés au cours des dernières décennies, sans alternatives à la hauteur des besoins

Voir les commentaires

Baisse de l'espérance de vie : s'il fallait encore une preuve de l'importance de la question écologique...

20 Janvier 2016, 09:42am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Et pourquoi pas ! ... Appel au débat et pour une primaire des gauches et des écologistes ...

11 Janvier 2016, 18:52pm

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>