Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Articles avec #mon activite au sein du conseil regional

Miramas, une fête du train qui met en valeur un service public ...

4 Octobre 2015, 06:10am

Publié par jeanyvespetit

Miramas, une fête du train qui met en valeur un service public ...

Miramas est une véritable plateforme ferroviaire, tant pour le transport des marchandises avec son grand triage que pour la desserte voyageurs. Au cœur des lignes allant vers Arles, Nîmes, vers Salon, Avignon, vers le grand port maritime de Fos, Istres, Martigues, la Côte Bleue et vers Rognac, l’aéroport de Marseille Provence et Marseille.

La fête du train, soutenue par la Région, qui connait toujours une grande affluence fut l’occasion de découvrir à nouveau l’histoire du ferroviaire. Une très belle locomotive à vapeur, la grande époque des trains rapides dont le Mistral avec la locomotive 6570 et bien entendu, les nouveaux trains Régiolis, Régio2N achetés par la Région qui assurent, actuellement, un service voyageurs sur nos lignes furent présent en gare de Miramas.

Il est bon de rappeler l'histoire et l'existence du service public ferroviaire à l'heure de la lutte contre le réchauffement climatique mais aussi, hélas, dans une période où l'Etat se désengage financièrement et met en place une concurrence sauvage avec les "cars Macrons"

Depuis plusieurs années, la gare de Miramas est au centre de nombreux projets et fait l’objet de diverses études.

Dans le contexte, le développement du pôle d’échange multimodal de la gare de Miramas est une nécessité:

  • Gare majeure du département des Bouches-du-Rhône et un nœud ferroviaire sur le réseau ferroviaire régional
  • Desserte > à 100 trains/jours (TER, Interville, TGV)
  • Fréquentation> 600.000 voyageurs/an en 2014, soit une moyenne de 1700 voy/jour.
  • Intermodalité :
    • desservie par les bus du SMGETU, ainsi que les cars du réseau Cartreize, une offre dernièrement restructurée et renforcée
    • parking en élévation de 200 places sur site + parking provisoire de 250 places à 300m.
Miramas, une fête du train qui met en valeur un service public ...Miramas, une fête du train qui met en valeur un service public ...
Miramas, une fête du train qui met en valeur un service public ...Miramas, une fête du train qui met en valeur un service public ...

Voir les commentaires

« Les transports, un enjeu crucial pour Aix Marseille Provence Métropole » avec les CIQ de Métropole ...

27 Septembre 2015, 09:01am

Publié par jeanyvespetit

 « Les transports, un enjeu crucial pour Aix Marseille Provence Métropole » avec les CIQ de Métropole ...

Samedi 26 septembre, au sein de la Foire de Marseille, j'ai participé à un débat organisé par la Confédération des Comité d’Intérêt de Quartiers (CIQ) de Marseille et d’autres villes (250 personnes présentes) sur le thème :

« Les transports, un enjeu crucial pour Aix Marseille Provence Métropole »

Les principaux éléments de mes interventions au cours du débat.

Un constat alarmant :

La pollution de l’air est importante sur ce territoire avec une émission des particules fines (véhicules diesels) dépassant les seuils européens. Les conséquences sur la santé sont importantes.

De même, les infrastructures routières et ferroviaires qui sont congestionnées. Une personne qui effectue chaque jour de la semaine le trajet Aix/Marseille en voiture perd l’équivalent de 10 jours par an dans les bouchons.

Entre 1997 et 2009 (enquêtes ménages déplacements), on constate que la mobilité des résidents de l’aire métropolitaine a fortement progressé, +6%. Cette progression de la mobilité, s’accompagne d’une forte augmentation de la part de marché de l’automobile sur les territoires du pourtour de l’étang de Berre (hors Martigues, faible diminution) et une moyenne sur l’ensemble de l’aire métropolitaine qui a diminué d’un point.

Une inégalité existe avec des quartiers, des lotissements, des petites communes ou des zones d’activités dépourvus de transports collectifs, notamment dans la périphérie de la métropole. L’utilisation de la voiture, au coût important sur le budget des ménages, génère une réelle vulnérabilité énergétique pour des dizaines de milliers de personnes.

La part de marché des transports collectifs (TC) a très légèrement augmenté. En 2009, un déplacement sur dix est réalisé en transports collectifs et ce sont les résidents de MPM qui utilisent le plus les TC dans leurs déplacements (12%). Sur l’ensemble du territoire, la part des résidents utilisant les TER une fois par semaine, est encore faible (2%) mais avec une nette évolution depuis la mise en place de la carte Zou ! et l’augmentation de l’offre (287 TER en 2016).

Face à ce constat, un des enjeux sur ce territoire est la construction collective d’une offre de transport public adaptée aux déplacements des usagers et fiable, adossée à une tarification intégrée et une information voyageurs performante.

Il est donc important d’avoir une démarche centrée sur les grands corridors de déplacements qui concentrent les principaux flux (Aix Marseille Pertuis-Meyrargues, Marseille Aubagne La Ciotat, Marseille Vitrolles Miramas, Marseille Martigues Miramas, Aix Vitrolles Martigues) et les corridors secondaires (Aix Salon-Miramas, Aix Aubagne,…), et travailler sur le rabattement tous modes, complémentarité des offres, temps de parcours compétitif, etc… cette démarche doit être accompagnée d’une politique spécifique de développement de pôles d’échanges (hiérarchisés au regard de leur fonction sur le territoire) : aménagements intermodaux, accessibilité, services, etc...

Le ferroviaire est pertinent sur des moyennes-longues distances (35km en moyenne).

Les actions positives :

Quelques actions positives d’une bonne coordination entre Autorités Organisatrices de Transports (AOT), selon le principe suivant : coordination entre les services de transport (coordination horaire/gare ferroviaire et routière/tarification multimodale) + aménagement de pôles d’échanges (accessibilité, stationnement) = réseaux de transports (tous confondus) lisibles pour l’usager et intermodalité facilitée.

  • Exemple de pôles d’échanges aménagés : St Charles, Aubagne,...
  • Exemple de pôles d’échanges en cours d’aménagement : Aix-en-Provence, St Antoine, Pertuis, …

Plusieurs outils existent déjà en faveur de l’intermodalité et de l’information des voyageurs :

  • PacaMobilité.fr : environ 40 000 visites par mois en 2015
  • Des abonnements intermodaux : ZOU ! + CPA/RTM/Ciotabus/Ulysse/les bus de la côte bleue/Ecobus/ et autres réseaux urbains en Région hors Métropole Marseille-Aix.
  • Le Pass Alternatif (TER/cartreize) sur l’OD Marseille-Aix et Marseille-Aubagne

La Concertation :

Des comités de ligne : information des usagers sur les services/ offre de trains/ travaux sur les infrastructures ferroviaires et pôles d’échanges avec une présence active des différents CIQ.

Des réunions inter- Autorités Organisatrices de Transports (AOT): en moyenne 3 fois par an sur l’initiative de la Région. Coordination des offres entre AOT, information/concertation sur des axes spécifiques : accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, véloroutes et voies vertes, parkings à vélos, développement de stations pour véhicules électriques, etc…

Des améliorations sur l’offre ferroviaire pour améliorer les liaisons sur les principaux corridors de déplacements :

  • Une liaison transversale Toulon-Miramas / Avignon sans rupture de charge à Marseille Saint-Charles a été créée en 2015, afin de desservir notamment la zone aéroportuaire, avec un gain de temps significatif
  • Pour le service 2016, 1TER/h/s depuis Arenc, zone d’emplois d’Euro - Méditerranée, vers Miramas (Pas des Lanciers - aéroport - Rognac), zones d’habitats et d’activités.

Les grands projets d’infrastructures mis en service en 2014-2015 : mise en service de la 3ème voie entre Marseille et Aubagne.

Les projets à venir pour faciliter la multimodallité :

  • A court terme :

Une tarification zonale à l’étude (département des BdR) pour la mise en place de Pass Intermodaux (abonnements et Pass journée) à des tarifs très compétitifs permettant à un usager d’utiliser son abonnement sur les réseaux TER, cartreize et urbains.

  • A moyen/long terme : les projets ferroviaires sur la Métropole Aix-Marseille Provence

Sur le territoire de la Métropole, des projets ferroviaires qui permettront de relier les grandes zones d’emplois tertiaires et d’habitats, à l’horizon 2025 dans une logique de « Ring » (anneau ferroviaire).

La participation de la Région dans le cadre du CPER (projets ferroviaires sur le territoire de la Métropole) s’élève à près de 120M€.

Marseille / Gardanne / Aix en Provence Phase 2 : 4TER/h/s- 185M€. Mise en service 2021

CAPARENC : 4TER/h/s. Travaux de signalisation du faisceau d’Arenc. A ce jour ce projet est seulement soutenu par l’Etat et la Région.

Aix-Etang-de-Berre : études pour la réouverture au service voyageurs et le passage de 2TER/h/s. engagement de tous les partenaires sur ce projet.

Côte-Bleue : études et travaux pour amélioration et modernisation de la voie. A ce jour, ce projet est seulement soutenu par l’Etat et la Région.

Optimisation du plateau St Charles : nécessaire car le plateau St Charles est aujourd’hui saturé.

Les politiques en faveur des modes alternatifs et en relation avec le TER :

  • Parcs de stationnement pour vélos aux abords des gares. Exemple d’Aix-en-Provence : plus de 70 abonnés (100 places disponibles) au Relais Vélo en 1 an d’existence (bilan positif).
  • Développement de services vélos en gare pour développer son usage : stationnement, réparation, location, etc… Projets en cours : gare d’Aubagne, parcs de stationnements (Vélos à Assistance Electrique (VAE) + vélo libre + stations de recharges pour les véhicules électriques dont les voitures) en cours sur territoire de la Métropole (La Barasse, La Penne sur Huveaune, Aubagne, Cassis, La Ciotat, …) Parcs de stationnement sécurisés installés : Arles, St Chamas.

Les difficultés ou points d’amélioration :

  • La Région ne dispose pas de ressources financières directes pour exécuter sa compétence d’autorité organisatrice du transport public régional dont le ferroviaire (pas de Versement Transport) comme les autres AOT. A titre d’exemple, le montant des charges d’exploitation sur l’ensemble des lignes ferroviaires couvrant la Métropole s’élève à approximativement 90M€ pour 14M€ de recettes. Le coût d’exploitation pour la Région est donc d’environ 75M€ (2014).
  • La recherche de co-financements sur les projets d’investissement est donc indispensable au développement d’un service public de transport efficient. Le contexte actuel des finances publiques freine cette dynamique et nos partenaires habituels rencontrent de réelles difficultés financières principalement dues aux baisses de dotation de l’Etat, tout comme la Région qui en plus est en manque d’une ressource financière propre pour le transport, et se concentrent sur leur domaine de compétence de prédilection. La faisabilité de certains projets inscrits au CPER 2015-2020 peut ares être compromise.
  • Des difficultés d’intervention sur les pôles d’échanges, dut à des périmètres de maîtrise d’ouvrage différents : SNCF Réseau + Gares & Connexions + intercommunalité, qui ont chacun des logiques d’intervention différentes. La coordination et la mobilisation des acteurs est une action de la Région.

« Sans une véritable rupture par les communes et la Métropole avec la Région dans la gestion des transports collectifs, du stationnement, de la vitesse, des trottoirs (pour faire face à l’augmentation du nombre de piétons), du vélo, de l’intermodalité, … il n’y aura pas une véritable diminution de la voiture dans l’espace public et donc pas d’amélioration de notre environnement, de notre cadre de vie, de notre santé … »

photos CIQ
photos CIQ

photos CIQ

Voir les commentaires

Venue du Premier Ministre à La Grave (05) à propos de la fermeture du tunnel du Chambon …

25 Juillet 2015, 16:57pm

Publié par jeanyvespetit

Venue du Premier Ministre à La Grave (05) à propos de la fermeture du tunnel du Chambon …

J’étais présent, vendredi, avec Michel Vauzelle, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à La Grave suite à la du Premier ministre et du ministre transports.

Il était important que l’Etat soit présent afin de montrer son implication et rassurer les habitants sur sa volonté d’apporter des réponses fiables qui sont en grandes difficultés depuis 3 mois suite à la fermeture de la route entre Grenoble et Briançon.

Ce fut l’occasion de rencontrer à nouveau mais avec le président de la Région, les élus dont le Maire de La Grave et les représentants du collectif du Chambon.

Nous avons fait le point sur les aides actuelles apportées par la Région pour :

- organiser le transport par hélicoptère des habitants de La Grave et de Villar d’Arène qui travaillent quotidiennement dans l’Oisans.

- mettre en place un fonds de 200 000€ pour aider dans un premier temps 70 TPE et PME de ce territoire.

Le Premier ministre a annoncé différentes aides et pourrait déclencher l’état de catastrophe naturelle.

La situation risque, à ce jour, de se prolonger pour une durée indéterminée. Je retournerai à Briançon, ce lundi, pour travailler avec les acteurs locaux sur l’offre de transport à mettre en place à compter du 1er septembre puis également vers le 15 décembre pour prendre en compte la saison d’hiver, importante pour l’économie touristique.

Notre collectivité régionale confirme ainsi, une nouvelle fois, sa forte solidarité territoriale.

Les éluEs locaux et le collectif du Chambon

Les éluEs locaux et le collectif du Chambon

Voir les commentaires

Train fantôme, été 1944, inauguration d'une affiche en gare de Sorgues ...

5 Juillet 2015, 17:28pm

Publié par jeanyvespetit

Train fantôme, été 1944, inauguration d'une affiche en gare de Sorgues ...

Vendredi 3 juillet, à l'invitation de l'Amicales des Déportés Résistants du Train Fantôme, j'ai participé à l'inauguration de l'affiche qui a été installé à l'intérieur de la gare de Sorgues.

Moment émouvant lors du rappel de l'existence de ce train fantôme qui, entre le 30 juin et le 28 août 1944, a circulé sur le réseau ferré français avec des hommes et des femmes entassés dans des conditions effroyables dans des wagons pour terminer son parcours à Dachau. Il a été rappelé que des résistants ont essayé d'aider les prisonniers qui se trouvaient à bord de ce train. Il en a été de même pour les cheminots.

Un grand merci à cette amicale, présidée par le petit fis d'un déporté, pour ce travail de mémoire vraiment nécessaire au moment où l'on voit que la remise en cause des Droits de l'homme, de la liberté, notamment de la liberté d'expression, est de plus en plus fréquente avec le retour d'actes barbares.

Merci à la SNCF qui a accepté et a aidé à la pose de cette affiche.

L'affiche avec le parcours du train fantôme et, à l'extérieur de la gare, un monument très poignant qui image très bien les conditions effroyables vécues par les prisonniers à bord des wagons
L'affiche avec le parcours du train fantôme et, à l'extérieur de la gare, un monument très poignant qui image très bien les conditions effroyables vécues par les prisonniers à bord des wagons

L'affiche avec le parcours du train fantôme et, à l'extérieur de la gare, un monument très poignant qui image très bien les conditions effroyables vécues par les prisonniers à bord des wagons

Voir les commentaires

Hautes Alpes :La Région Provence Alpes Côte d’Azur va mettre en place des navettes héliportées au Chambon...

5 Juillet 2015, 16:46pm

Publié par jeanyvespetit

Hautes Alpes :La Région Provence Alpes Côte d’Azur va mettre en place des navettes héliportées au Chambon...

Voir les commentaires

Maintenir l'activité fret et les emplois sur le triage de Miramas ...

1 Juillet 2015, 06:48am

Publié par jeanyvespetit

courrier Région - Ville de Miramas envoyé au Président de la SNCF

Le tract de la CGT suite à leur rassemblement du 25 juin

Le jeudi 25 juin, je suis allé à Miramas pour apporter mon soutien au cheminots qui font face un audit demandant la suppression de 52 emplois alors que l'activité est en hausse sur ce site ferroviaire depuis 2013, avec un comparatif des premiers trimestres de 2013 et de 2015 : +29,06% du nombre de wagons triés (30540 en 2013 et 39417 en 2015), +43,08% de wagons aux départs (16080 en 2013 et 23008 en 2015) ... sans compter le nombre grandissant de Trains Spéciaux Militaires que sont formés. Des tendances qui se confirment depuis avril…

Le triage de Miramas est un site important situés à proximité de Grand Port Maritime de Marseille / Fos.

Lors de mon intervention, j'ai proposé, au nom de la Région, le principe d'un moratoire et la tenue d'une rencontre avec les différents acteurs avant toute décision qui seraient irréversibles pour ce site.

Là aussi, il convient de ne pas être guider par la seule logique comptable !

Un courrier, cosigné avec le Maire de Miramas, a été envoyé à Guillaume Pépy. A l'heure de l'action mondiale contre le réchauffement climatique, tout doit être fait pour opérer un report modal conséquent visant à réduire le nombre de camions sur les routes.

A suivre donc !

Maintenir l'activité fret et les emplois sur le triage de Miramas ...

Voir les commentaires

Inauguration de stations de recharge pour véhicule électrique en gares de La Penne S/H et d’Aubagne...

6 Juin 2015, 06:16am

Publié par jeanyvespetit

Inauguration de stations de recharge pour véhicule électrique en gares de La Penne S/H et d’Aubagne...

Cette semaine, j’ai eu le plaisir d’inaugurer deux stations de recharge pour véhicule électrique dans les gares d’Aubagne et de La Penne sur Huveaune.

Cela provient d’une expérimentation, en 2013, d’une offre de mobilité électrique et partagée sur le site de Luminy pour les étudiants et salariés qui a bénéficié du soutien de la Région.

La société TOTEM.mobi, start up issue de la fusion de deux sociétés (Twizy’lib et In Situ), a pour ambition de mettre en place un service de véhicules électriques et des stations de recharge sur plusieurs sites de l’agglomération d’Aix-Marseille. Elle s’est appuyée sur les résultats des diagnostics réalisés dans le cadre des Plan de Déplacements d’Entreprises ou d’Inter-Entreprises (PDE et PDI) pour mettre en place ce service.

Le projet soutenu par la Région :

  • Déploiement d’un service de véhicules électriques en auto-partage nommé « Totem mobi » sur l’est du territoire des Bouches-du-Rhône (MPM et Pays d’Aubagne) par la société IN SITU.
  • Ce projet prévoit l’implantation de près de 30 stations et le déploiement d‘une flotte de 48 Twizy en libre-service entre avril et septembre 2015 sur plusieurs sites dont 6 gares : La Penne sur Huveaune, Aubagne, La Barasse, Saint Marcel, Cassis, La Ciotat.

La Penne sur Huveaune : grâce aux aménagements réalisés dans le cadre du projet ferroviaire de la 3ème voie entre Marseille et Aubagne et de la rénovation des gares sur cette ligne, dont La Penne sur Huveaune, cette installation d’une borne de recharge électrique a pu se faire très rapidement..

La SNCF a beaucoup facilité la concrétisation de ce projet de La Penne sur Huveaune.

Deux places de stationnement sur le parking de la gare sont offertes pour la recharge de deux véhicules Twizy. Ces bornes de recharge étant compatibles avec tout autre véhicule électrique, il n’y a pas de monopole, ce qui signifie que tout utilisateur de véhicule électrique peut utiliser cet équipement.

Aubagne : l’implantation s’est faite sur le même principe qu’à La Penne sur Huveaune. La borne de recharge pour véhicules électrique est disposée sur le parking Blancard, parking en gestion par la Ville d’Aubagne situé en face de la gare.

Les projets de stations:

- 4 stations sur le territoire de l’association des Entrepreneurs de l’Huveaune Vallée (zones d'activités du périmètre de la Vallée de l'Huveaune)

- 1 station à la gare de La Barasse

- 5 stations sur le territoire de Pôle Alpha (zone économique Aubagne-La Penne sur Huveaune)

- 2 stations sur le territoire du parc d’activités Napollon (Aubagne)

- 1 station dans la ville de Cassis

- 10 stations sur le territoire de l’association Mobilidées (zone Paluds-Aubagne-Gémenos)

Une station satellite ouverte à Valentine Grand Centre depuis septembre 2014 et 8 Twizy disponibles.

Objectifs :

Ce projet concours à la réduction de l’impact des transports et déplacements sur la consommation énergétique et la qualité de l’air.

C’est une nouvelle offre de transport pour les usagers des transports publics Train + auto-partage pouvant faciliter les déplacements vers leur lieu de travail, notamment à La Penne sur Huveaune, vers le Pôle Alpha ou vers la zone d’Aubagne / Gémenos.

Les atouts de ce service, sachant que la vocation de Totem.Mobi est le périurbain, et que les bornes de recharge peuvent être implantées sur du domaine public (gares, stations métro-tram, etc…) et sur du domaine privé (entreprises par exemple) :

  • Accès à l'emploi de personnes nécessitant une voiture pour y accéder et n'ayant pas les moyens d'en acquérir une
  • En complémentarité des transports collectifs sur le premier et le dernier kilomètre et pour répondre à des horaires atypiques (exemple d'un salarié débutant sa journée à 5h00)
  • Véhicule disponible dans la journée pour réaliser un déplacement ponctuel (courses du midi, visite médicale... etc) alors qu'on est venu travailler en transport en commun
  • désenclaver les sites excentrés (campus universitaires, aéroport et gares, sites d’entreprise, centres commerciaux, résidences d’habitation, villes en périphérie).

Les modalités d’accès à ce service :

La location des véhicules est tarifée à 1 € le ¼ d’heure (+ abonnement de 4 € par mois) http://www.totem-mobi.fr/ .

Le service fonctionne actuellement dans le centre de Marseille (13 véhicules) et il est accessible aux détenteurs de la carte Transpass et ZOU !

L'application "totem.mobi" pour smartphones permet de géolocaliser en temps réel les véhicules disponibles, les bornes de rechargement.

Le service est financé par les annonceurs publicitaires (bannières publicitaires sur les véhicules), les conducteurs et les entreprises adhérentes.

La carte ZOU ! est compatible avec ce service.

Inauguration de stations de recharge pour véhicule électrique en gares de La Penne S/H et d’Aubagne...
Inauguration de stations de recharge pour véhicule électrique en gares de La Penne S/H et d’Aubagne...

Voir les commentaires

TER et ferroviaire, un bon débat sur la radio TOP FM de Bandol...

22 Mars 2015, 17:02pm

Publié par jeanyvespetit

Vendredi soir, durant 2 heures, j'ai eu le plaisir d'échanger, au cours d'un débat constructif animé par Luc et Johan, deux jeunes animateurs de radio qui ne manquaient pas de vivacité, avec la SNCF, les associations FNAUT et Que Choisir ainsi qu'avec un usager des TER. Puis le débat s'est terminé sur le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur avec l'association Stop LGV Sud Ste Baume. Félicitations à TOP FM de Bandol pour leur émission "Faut qu'on en parle" dont les grandes radios pourraient s'inspirer !
Vendredi soir, durant 2 heures, j'ai eu le plaisir d'échanger, au cours d'un débat constructif animé par Luc et Johan, deux jeunes animateurs de radio qui ne manquaient pas de vivacité, avec la SNCF, les associations FNAUT et Que Choisir ainsi qu'avec un usager des TER. Puis le débat s'est terminé sur le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur avec l'association Stop LGV Sud Ste Baume. Félicitations à TOP FM de Bandol pour leur émission "Faut qu'on en parle" dont les grandes radios pourraient s'inspirer !

Vendredi soir, durant 2 heures, j'ai eu le plaisir d'échanger, au cours d'un débat constructif animé par Luc et Johan, deux jeunes animateurs de radio qui ne manquaient pas de vivacité, avec la SNCF, les associations FNAUT et Que Choisir ainsi qu'avec un usager des TER. Puis le débat s'est terminé sur le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur avec l'association Stop LGV Sud Ste Baume. Félicitations à TOP FM de Bandol pour leur émission "Faut qu'on en parle" dont les grandes radios pourraient s'inspirer !

Voir les commentaires

Soutien au peuple tunisien et à sa jeune démocratie ...

22 Mars 2015, 16:41pm

Publié par jeanyvespetit

Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...
Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...

Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...

Voir les commentaires

Une semaine sous le signe "du faire" pour l'intérêt général...

15 Mars 2015, 07:33am

Publié par jeanyvespetit

Voilà une semaine comme on les aime, durant laquelle on rencontre et on partage un moment avec des personnes, responsables d’associations, éluEs, responsables politiques, simples citoyens, … qui agissent au quotidien. Ils, elles concrétisent des projets pour l’intérêt général, pour leur territoire, petit ou grand, ou bien essaient de faire sorte que la politique ait un autre visage que celui que l’on tente de nous faire voir, chaque jour, à travers les médias …

« Petites mains » du quotidien qui font que, pendant que des « artistes lyriques de la politique » nous arrosent de grandes phrases aromatisées à la « pensée unique » ou tout simplement « malodorantes », des solutions pratiques ou politiques, mêmes petites, soient apportées aux attentes et aux besoins de nos concitoyens.

Ce sont ces mêmes personnes, éluEs, responsables, citoyens qui nous donnent la force et l’envie de continuer … et qui confirme que l’on peut encore croire en une société plus juste et qui soit plus attentive à cette terre et à ses ressources naturelles mise à sa disposition …

Construction d'une passerelle vélos/piétons à Vinon / Verdon sur l'un des tracés de la vélos route Méditerranée (EV8). Projet, porté par la Maire et soutenu par l'association Vélos Loisirs en Provence, qui servira pour le loisir, pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens ...
Construction d'une passerelle vélos/piétons à Vinon / Verdon sur l'un des tracés de la vélos route Méditerranée (EV8). Projet, porté par la Maire et soutenu par l'association Vélos Loisirs en Provence, qui servira pour le loisir, pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens ...
Construction d'une passerelle vélos/piétons à Vinon / Verdon sur l'un des tracés de la vélos route Méditerranée (EV8). Projet, porté par la Maire et soutenu par l'association Vélos Loisirs en Provence, qui servira pour le loisir, pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens ...

Construction d'une passerelle vélos/piétons à Vinon / Verdon sur l'un des tracés de la vélos route Méditerranée (EV8). Projet, porté par la Maire et soutenu par l'association Vélos Loisirs en Provence, qui servira pour le loisir, pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens ...

Avec le Maire de l'Escarène, le Amis du Rail, le Comité de défense pour assurer la pérennité de la ligne Nice-Coni et faire en sorte qu'elle contribue à l'aménagement et au développement du territoire traversé en plus de sa mission de sevice public...
Avec le Maire de l'Escarène, le Amis du Rail, le Comité de défense pour assurer la pérennité de la ligne Nice-Coni et faire en sorte qu'elle contribue à l'aménagement et au développement du territoire traversé en plus de sa mission de sevice public...
Avec le Maire de l'Escarène, le Amis du Rail, le Comité de défense pour assurer la pérennité de la ligne Nice-Coni et faire en sorte qu'elle contribue à l'aménagement et au développement du territoire traversé en plus de sa mission de sevice public...

Avec le Maire de l'Escarène, le Amis du Rail, le Comité de défense pour assurer la pérennité de la ligne Nice-Coni et faire en sorte qu'elle contribue à l'aménagement et au développement du territoire traversé en plus de sa mission de sevice public...

Emma Cosse, Secrétaire nationale, à Marseille: "EELV est le trait d'union entre le Front de Gauche et le PS" ... EELV lors de la réunion à La Ciotat à propos de la conférence mondiale sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015 qui doit être l'occasion de multiplier "les solution locales, régionales et nationales" pour combattre le réchauffement climatique et prendre en compte les conséquences sociales.
Emma Cosse, Secrétaire nationale, à Marseille: "EELV est le trait d'union entre le Front de Gauche et le PS" ... EELV lors de la réunion à La Ciotat à propos de la conférence mondiale sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015 qui doit être l'occasion de multiplier "les solution locales, régionales et nationales" pour combattre le réchauffement climatique et prendre en compte les conséquences sociales.

Emma Cosse, Secrétaire nationale, à Marseille: "EELV est le trait d'union entre le Front de Gauche et le PS" ... EELV lors de la réunion à La Ciotat à propos de la conférence mondiale sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015 qui doit être l'occasion de multiplier "les solution locales, régionales et nationales" pour combattre le réchauffement climatique et prendre en compte les conséquences sociales.

L'association "Action Vélo" d'Aubagne a organisé, avec Jean Paul Klein et Olivier Razemon, auteur du livre "Le pouvoir de la pédale", journaliste (transports) pour le Monde , une rencontre sur le "partage de la rue" entre les vélos, les piétons ... et les voitures. Un travail de patience et de conviction, notamment pour faire connnaître ce dispositif aux élus locaux afin qu'ils puissent l'intégrer dans leur plan de circulation et leur projet d'aménagement de l'espace urbain de leurs communes ...
L'association "Action Vélo" d'Aubagne a organisé, avec Jean Paul Klein et Olivier Razemon, auteur du livre "Le pouvoir de la pédale", journaliste (transports) pour le Monde , une rencontre sur le "partage de la rue" entre les vélos, les piétons ... et les voitures. Un travail de patience et de conviction, notamment pour faire connnaître ce dispositif aux élus locaux afin qu'ils puissent l'intégrer dans leur plan de circulation et leur projet d'aménagement de l'espace urbain de leurs communes ...
L'association "Action Vélo" d'Aubagne a organisé, avec Jean Paul Klein et Olivier Razemon, auteur du livre "Le pouvoir de la pédale", journaliste (transports) pour le Monde , une rencontre sur le "partage de la rue" entre les vélos, les piétons ... et les voitures. Un travail de patience et de conviction, notamment pour faire connnaître ce dispositif aux élus locaux afin qu'ils puissent l'intégrer dans leur plan de circulation et leur projet d'aménagement de l'espace urbain de leurs communes ...

L'association "Action Vélo" d'Aubagne a organisé, avec Jean Paul Klein et Olivier Razemon, auteur du livre "Le pouvoir de la pédale", journaliste (transports) pour le Monde , une rencontre sur le "partage de la rue" entre les vélos, les piétons ... et les voitures. Un travail de patience et de conviction, notamment pour faire connnaître ce dispositif aux élus locaux afin qu'ils puissent l'intégrer dans leur plan de circulation et leur projet d'aménagement de l'espace urbain de leurs communes ...

Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...
Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...
Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...
Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...

Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>