Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Articles avec #gardanne - carnoules

Le train touristique du centre Var …

13 Avril 2014, 14:48pm

Publié par jeanyvespetit

photo2-copie-5.JPGSamedi, je suis allé en gare de Brignoles afin de rencontrer l’association du Train Touristique du Centre Var (ATTCV) qui avait amené tous ses trains dont un très bel autorail Picasso … qui m'a rappelé mes jeunes années en Bourgogne pour avoir voyagé à bord ...

photo3-copie-4.JPG

L’association, basée à Carnoules, a présenté son programme de trains touristiques pour la saison 2014 http://asso.attcv.fr/IMG/pdf/prospectus2014def.pdf .

Je soutien avec plaisir cette association composée de passionnés qui assure, de fait, la seule activité ferroviaire sur la ligne Gardanne / Brignoles / Carnoules. 

photo4-copie-2.JPG

Avec Julien Vincent, l’un des responsables de l’ATTCV …

 

Ce fut l’occasion d’indiquer que j’étais intervenu auprès du directeur régional de la SNCF afin que cette gare ne soit pas fermée définitivement. Elle restera ouverte en 2014 mais il va falloir continuer d’agir, notamment avec les collectivités concernées, pour que cette gare puisse poursuivre sa mission de service public.

photo1-copie-2.JPG

Voir les commentaires

Retour sur le comité de pilotage de la voie ferrée Carnoules / Gardanne …

12 Janvier 2014, 12:01pm

Publié par jeanyvespetit

WP 000148
Suite au comité de pilotage  de l’étude Carnoules – Gardanne qui s’est tenu le 7 janvier,  il se confirme que ni l’Etat, ni RFF, ni les CG du Var (absent malgré notre invitation) et des Bouches du Rhône n’envisagent de poursuivre la démarche de réouverture au vu des coûts prévisionnels (490 M€ sans électrification ou 610 M€ avec électrification dont 50% pour la suppression des passages à niveau) et du faible potentiel de clientèle prévu (moins de 1000 / jours)

 

Pour autant l’étude et le Comité de pilotage ont permis un certain nombre de constats positifs:

 

-          Cette ligne va garder un caractère stratégique au titre de la défense nationale. Cela entraine une obligation de la conserver et pour RFF d’assurer une maintenance à minima : 400 000 € / an d’entretien et des investissements d’environ 7M€ (ouvrages d’art, reprise de voies, etc …) pour les 10 ans à venir.

 

-          La ligne est par ailleurs toujours circulée : outre les quelques convois militaires annuels transitant vers Canjuers, il reste des circulations fret sur la partie Trets – Gardanne et le segment Carnoules – Brignoles est utilisé par des trains touristiques circulant le WE et pendant l’été. A cela s’ajoute un vélo – rail entre Pourcieux et St Maximin.

 

-          Il y a des flux de déplacements importants sur cette ligne : près de 100 000 trajets / jour, orientés essentiellement sur l’ouest : De St Maximin et Trets vers les bassins d’emploi d’Aix et de Marseille. Il y a aussi des flux moindres mais en développement orientés de Brignoles vers l’aire toulonnaise.

 

 

La Région, qui a réaffirmé sa volonté de poursuivre le projet doit cependant faire le constat de l’absence totale de volonté de ces partenaires sur ce dossier. A cela s’ajoute  le report de la mise en place de la Communauté d’Agglomération de Provence Verte dont on espérait qu’il puisse être un partenaire pro actif sur ce dossier. En conséquence nous proposons un plan d’action qui tienne compte de ce contexte mais veut offrir une amélioration immédiate pour le centre Var et ces habitants : ce programme comprend 4  propositions à mettre en œuvre et réaliser  en 2014.

 

 

1)      Intégrer au prochain contrat de plan Etat / Région, la réalisation des études d’Avant – Projet (AVP) à minima sur la partie Ouest (Brignoles – St Maximin – Gardanne) dont la réouverture  semble la plus pertinente à moyen terme

 

2)      Proposer, après les élections municipales de Mars,  une démarche de « Contrat d’Axe » sur l’ensemble de la ligne permettant de  faire travailler ensemble  les acteurs locaux dans une démarche transversale et anticipatrice  : transports, aménagement du territoire, développement économique, logements, …

 

3)      Préparer, pour la rentrée 2014, la mise en place d’une offre combinée bus – TER permettant de relier BRIGNOLES  à TOULON  d’une part (rabattement sur la gare SNCF de Cuers) et BRIGNOLES / ST MAXIMIN  à AIX et à MARSEILLE d’autre part (rabattement sur la gare SNCF de Gardanne) en lien avec les CG du 13 et du 83.

 

4)      Demander à RFF une maintenance renforcée sur le tronçon Brignoles – Carnoules permettant à l’ATTCV, volontaire pour le faire, de développer des liaisons régulières Brignoles – Carnoules  et  permettre sa  connexion avec la gare SNCF de Carnoules.

 

 

Plus globalement  la Région a demandé à RFF et à la SNCF de revoir les normes appliquées aux projets de réouverture, qui à l’heure actuelle mette au même niveau d’exigence, et donc du coût, des lignes à fort trafic comme la ligne PLM et des voies secondaires du type de Carnoules – Gardanne ou Digne – St Auban par exemple.

 

 

Continuons d’agir ensemble !

Voir les commentaires

N’attendons plus pour réouvrir la ligne ferroviaire Carnoules – Gardanne...

9 Novembre 2013, 07:36am

Publié par jeanyvespetit

EELVPaca bandeau site OKOK 2011

Les études préliminaires conduites par Réseau Ferré de France (RFF) sous l’impulsion de la Région pour envisager la réouverture de la ligne ferroviaire Carnoules-Gardanne sont terminées. La décision d’entamer les travaux de réouverture est désormais aux mains de la puissance publique.

Cette ligne ferroviaire constitue un enjeu fondamental pour le développement du Centre-ouest du Var, en particulier du pays de la Provence verte dont le cœur est Brignoles. Ce territoire a un sentiment d'abandon, dont le signal, qui a eu un retentissement national, s'est matérialisé  lors de l'élection cantonale de Brignoles.

Le centre-Var ne peut rester abandonné et en dehors d’un ambitieux projet de territoire, qui passe par le développement économique, et qui inclut cette infrastructure ferroviaire, pour assurer, notamment, les connexions avec la métropole Aix-Marseille-Provence et la métropole Toulonnaise.

 

La puissance publique, l'Etat en premier lieu, mais aussi le Conseil général du Var et la Région doivent aujourd’hui donner des signes forts pour ce territoire. Il en va de leur responsabilité.

 

Or le refus actuel de l’Etat et de RFF, gestionnaire du réseau, de mettre le moindre euro dans la réouverture de cette ligne dans le futur Contrat de Plan Etat – Région (CPER) 2015-2020, et le désintérêt du Conseil général du Var, laissent seule la Région sur ce dossier prioritaire.

Les élus régionaux écologistes de PACA :

-          interpellent Monsieur Frédéric CUVILLIER, Ministre chargé des Transports, et Monsieur le Préfet de Régionpour une participation de l’Etat aux travaux de réouverture de la ligne, dans le cadre du CPER 2015-2020 actuellement négocié ;

-          demandent une nouvelle estimation, par une étude indépendante, du montant des travaux de réouverture de la ligne, annoncés à 450 millions d’euros, dont la moitié pour les passages à niveau, et qui paraît largement démesurés pour les élus régionaux.

 

En cas de blocage, les écologistes demanderont d’étudier le transfert de la gestion de cette ligne à la Région, selon les mêmes termes et aux mêmes conditions de sécurité que la ligne Nice- Digne, bientôt exploitée en véritable service public par la « Régie Régionale des Transports ».

 

Il y a urgence.

 

Contacts :

 

Jean-Yves Petit

Vice-Président délégué aux transports et à l'éco-mobilité, Président de la Régie Régionale des Transports

 

Philippe Chesneau

Conseiller régional délégué au développement économique responsable

 

Christian Desplats

Co-Président du groupe des élus régionaux EELV-Poc

 

Christine Sandel

Conseillère régionale déléguée à la Protection du Littoral

Voir les commentaires

Visite de la voie ferrée Gardanne / Carnoules par FM Lambert et JY Petit ...

2 Août 2013, 16:00pm

Publié par jeanyvespetit

visite-Carnoules---GdN.png

Communiqué de Presse

 

Visite de la voie ferrée Gardanne / Carnoules par FM Lambert et JY Petit

 

Le député François-Michel Lambert et le Vice Président de la Région PACA JY Petit s'engagent pour la voie ferrée Gardanne-Brignoles-Carnoules

Dans le cadre du projet de réouverture aux services voyageurs de la ligne ferroviaire Gardanne-Carnoules, les études préliminaires touchent à leur fin.

Un comité de pilotage, composé des co-financeurs de ces études, se réunira dans le courant du dernier trimestre 2013 afin d’en prendre connaissance et de décider de la suite à donner à ce projet.

Dans le même temps, le Premier Ministre a précisé que le contrat de Plan Etat / Région 2014/2020 devra s’élaborer d’ici la fin de l’année 2013.

Il y a donc urgence à agir !

C'est en ce sens que le Député de Gardanne François-Michel LAMBERT et le Vice Président du conseil régional, en charge des transports, Jean-Yves PETIT, tous deux écologistes ont visité ce vendredi 2 aout, avec le directeur régional de RFF, cette voie ferrée depuis Gardanne, jusqu'à Brignoles, en passant par Rousset, Trets, St Maximin…..

RFF leur a remis une analyse des enjeux pour réussir la réouverture de cette ligne. L’ampleur et le coût des travaux (plus de 400M€) à réaliser pour rénover et moderniser cette infrastructure qui relie le centre Var et les Bouches du Rhône sont importants.

Le potentiel des déplacements dans les Bouches du Rhône, se situe plus particulièrement depuis Brignoles / St Maximin vers la Zone de Rousset puis jusqu'à Aix et Marseille.

Cette visite a confirmé la chance de ce territoire de disposer d’une voie ferrée que l'on peut ré-ouvrir rapidement au service voyageurs et fret, à condition d’un projet d’aménagement global de ce territoire s'appuyant en priorité sur ce nouvel axe. De ce fait, ce projet doit également être intégré dans un réseau de transport métropolitain tant vers la Métropole Aix-Marseille-Provence que vers la métropole toulonnaise.

Notre territoire est très en retard en matière d’infrastructures de transports, il convient donc que le Gouvernement le considère comme une priorité nationale avec des moyens financiers à la hauteur des enjeux, ce serait ainsi le 1er acte concret, en terme de transport, de la nouvelle métropole Aix-Marseille-Provence.

LOGO EELV fondblanc quadri

Voir les commentaires