Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Manifestation pour un véritable réseau cyclable à Marseille ...

6 Juin 2017, 06:38am

Publié par jeanyvespetit

Dimanche 4 juin, une très belle et dynamique manifestation organisée par le Collectif Vélos en Ville pour demander l'existence d'un véritable réseau cyclable à Marseille
Je représentais le rassemblement d'associations de la Métropole Aix Marseille Provence, RAMDAM

 

Voir les commentaires

Trains de nuit : une mobilisation citoyenne pour les maintenir ! ...

3 Juin 2017, 16:15pm

Publié par jeanyvespetit

­En cette semaine européenne du développement durable, le réseau France Nature Environnement, l'association NOSTERPACA et les usagers des trains de nuit Nice - Paris et Briançon - Paris ont tenu à réaffirmer ce vendredi soir en gares de Toulon et de Gap leur attachement au train de nuit, et leur opposition à la suppression annoncée à l'automne du Nice - Paris.

Marseille - Paris, c'est certes 3h15 en TGV, mais Toulon - Paris c'est 4h, et Nice - Paris 6h. Cela ne permet pas d'être à Paris le matin (ou inversement à Toulon, à Nice) le matin sans passer une nuit à destination : le TGV ne remplace pas le train de nuit !

Il y a dix ans à peine, une dizaine de trains de nuit reliait Vintimille, Nice et Toulon à la Catalogne, au Pays Basque, au Bénélux, à l'Allemagne, à la Suisse et bien sûr à Paris, avec des renforts le week-end en en période de vacances scolaires : ce ne sont pas les voyageurs qui abandonnent le train de nuit, mais la SNCF !

La SNCF assemble chaque nuit à Valence les trains de nuit Nice - Paris et Briançon - Paris : supprimer le Nice- Paris (comme cela est annoncé à partir d'octobre 2017), c'est fragiliser encore le Briançon - Paris, pourtant seule "ligne de vie" pour ce territoire alpin. Et le train de nuit Nice / Paris est l'un des plus fréquentés avec un nouvel engouement des usagers !

 

La mobilisation des associations et des collectivités territoriales en Occitane a permis que soit rétabli le Paris - Perpignan dès cet été et près de 200 jours par an : pourquoi chez nous ?
 

France Nature Environnement PACA et NOSTERPACA appellent les usagers et les collectivités à manifester auprès de l'Etat et de la SNCF leur attachement au train de nuit. Une pétition est en ligne et des courriers peuvent être adressés aux ministres Hulot et Borne, au préfet Philizot, et bientôt aux nouveaux députés.

Gilles MARCEL, président de NOSTERPACA, conclut : « l’attente citoyenne est grande en matière de consistance et de qualité des services ferroviaires dans notre pays et tout particulièrement en Provence Alpes Côte d’Azur. Nous demandons à tous les candidats aux élections législatives de s’engager sur le développement des transports collectifs.».

 

Voir les commentaires

Evolution de la desserte ferroviaire de la Transversale Sud Bordeaux / Marseille / Nice + l'étoile de Veynes....

1 Juin 2017, 14:43pm

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

COMMUNIQUE de Presse à propos du TUNNEL ROUTIER DE TENDE ...

1 Juin 2017, 13:47pm

Publié par jeanyvespetit

Malversations, détournement d'argent public... la police anti-corruption italienne a mis sous scellés les travaux de doublement du tunnel routier de Tende. Et la fermeture totale du tunnel actuel à la circulation routière serait même envisagée.

Pour NOSTERPACA, une nouvelle preuve est ainsi donnée de l’impérieuse nécessité d’une extrême rigueur dans l‘attribution et l’exécution des grands chantiers d'infrastructures, qui doivent servir les intérêts des usagers et non les intérêts particuliers de quelques-uns ou de quelques grandes entreprises.

Nos associations exigent à nouveau le retour à une exploitation normale de la ligne ferroviaire entre Vintimille, Breil, Tende, et Limone, sans limitation de vitesse et avec une trame de desserte semblable à celle en vigueur avant l’abaissement de la vitesse à 40 km/h. Il convient également de prévoir, en cas de fermeture du tunnel actuel, la possibilité de navettes ferroviaires pour les transports d’urgence, comme cela avait dû se faire il y a quelques années.

Alors qu'il n'a jamais été plus urgent de limiter le réchauffement climatique, les pollutions et la congestion des vallées alpines, NOSTERPACA exige de mener à leur terme les discussions franco-italiennes sur la remise à niveau de la voie ferrée dans la vallée de la Roya, ainsi que sur les conditions de son exploitation. La proposition formulée par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, depuis plusieurs années, de créer un GECT (groupement européen de coopération territoriale) avec les Régions italiennes du Piémont et de la Ligurie doit se concrétiser, au service des habitants des trois Régions.

Marseille le 01 juin 2017
 

Voir les commentaires

Fête du vélo à Marseille - Soyons nombreux !

26 Mai 2017, 09:20am

Publié par jeanyvespetit

Soyons nombreux !

 

Voir les commentaires

A l'attention des candidatEs aux élections législatives ... Parlons Vélo !

21 Mai 2017, 08:21am

Publié par jeanyvespetit

https://lh5.googleusercontent.com/H6JRRfJ2zfUq6qbQB12_wZ1KhhjniSfxdmfNfTfQ_4KM6tXeAipN5MrcA8sz5Sr_oFTn6VtxJg=w1069

Elections législatives 2017

 

Objet : enquête Parlons vélo !

Bonjour,

Vous êtes candidat à l’élection législative et vous vous préparez à relever les défis auxquels la France est confrontée. Nos concitoyens vivent chaque jour les implications concrètes de ces enjeux nationaux : coût de la mobilité qui grève le pouvoir d’achat, sédentarité et pollution qui affectent la santé et le bien-être, étalement urbain qui déstructure les territoires et tue le petit commerce, difficulté d’accès à l’emploi faute de systèmes de mobilité plus inclusifs...

Pour répondre à ces enjeux, nous souhaitons attirer votre attention sur un levier encore largement sous-exploité en France : le vélo. Si plusieurs de nos voisins européens ont une stratégie nationale pour le développement de l’usage du vélo, ce n’est pas un hasard. Qu’il s’agisse de santé, de tourisme, d’économie ou de cadre de vie, le vélo est selon eux une réponse efficace et peu coûteuse pour moderniser leur pays et améliorer le quotidien des citoyens.

Parce que la France est historiquement un pays du vélo, qu’il concerne déjà une part significative de nos concitoyens et que 3 Français sur 10 sont prêts à l’utiliser immédiatement pour leurs déplacements quotidiens, il est indispensable que la prochaine mandature ait une stratégie pour le vélo. Les acteurs du secteur du cycle ont des propositions pour que demain, davantage de nos concitoyens puissent accéder à la solution vélo. Il nous semble important de faire connaître aux électeurs votre position à l’égard de ces propositions décrites dans le hors-série Parlons Vélo . Par ailleurs, nous vous invitons à répondre à notre enquête : http://parlons-velo.fr/questionnaire .

En vous remerciant de votre participation à cette enquête d’ici le 30 mai,

Nous vous prions de recevoir, l’expression de nos salutations les plus distinguées.

Jean Yves Petit

Président de RAMDAM

 

Voir les commentaires

Problèmes graves en Gare d’Arles le lundi 17 avril 2017 : lettre de l'association ADUGARE ...

20 Avril 2017, 06:44am

Publié par jeanyvespetit

A D U G A R E

Association de Défense des Usagers de la Gare d'ARLES

et de sa Région

 

 

Monsieur J.A. MOUGENOT

Directeur régional SNCF

Région de Marseille

4 rue Léon Gozlan

CS 70014

 

13331 Marseille Cedex 03

 

 

ARLES, le 19 Avril 2017

 

 

 

Objet : problèmes graves en Gare d’Arles le lundi 17 avril 2017 :

manque de rames en fin de weekend de Pâques et de « Féria »

vers la région Occitanie

 

 

 

Monsieur le Directeur ,

 

 

Nous nous voyons obligés en tant qu’Association d’Usagers de vous faire part de notre indignation quant au non respect des Usagers de la SNCF.

 

  1. effet, le lundi soir 17 avril 2017 , les TER 876524 et 876514 venant de Marseille vers Perpignan pour le premier et vers Narbonne pour le second ne comportant qu’une seule rame , le responsable a dû faire arrêter l’IC 4768 à 18 h , les TER précédents ne pouvant accueillir , vu leur petite taille (une ou deux rames) les voyageurs, nombreux à ARLES en fins de weekend .

 

Ces faits montrent encore à quel point , la gare d’Arles n’est pas connue par les Services SNCF de Marseille (et de la Région de Montpellier) comme étant une gare importante pour les liaisons vers la région Occitanie. Nous signalons ce problème depuis longtemps - par le passé nous avions dû déjà organiser une manifestation avec les Elus locaux pour « le TER du dimanche soir » déjà insuffisant . Plus de rames devraient être prévues toutes les fins de weekend et surtout, les fins de longs weekend ou de fêtes importantes telles « La Feria » ou le Premier Mai (élection de la nouvelle Reine d’Arles ) ou la fin du très proche weekend de Pentecôte…

 

Nous espérons que ces faits regrettables et non professionnels ne se reproduiront plus et vous prions de croire, Monsieur le Directeur, à l’assurance de nos salutations distinguées.

La Présidente,

 

 

J SPITERI

 

Même courrier envoyé à MM. PEPY, LACROIX, CORDIER, responsables SNCF.

 

 

 

Voir les commentaires

Pourrions-nous disposer d'un partage de la voirie dans les cœurs de villes et de la Métropole AMP ?

18 Avril 2017, 09:06am

Publié par jeanyvespetit

A l'image de Grenoble et de sa Métropole à partir du 18 avril, pourrions-nous disposer d'un partage de la voirie, à la hauteur des enjeux, dans les cœurs de villes et de la Métropole Aix-Marseille-Provence afin de les rendre apaisés, respirables et vivables ? Tout le sens de l'action menée par l'association RAMDAM (Rassemblement d’Associations pour les Modes de Déplacements Alternatifs dans la Métropole Aix-Marseille-Provence). N'hésitez pas à nous rejoindre !

 

Voir les commentaires

Transversale Sud Bordeaux - Marseille - Nice : contribution des associations au Préfet Philizot ...

14 Avril 2017, 08:07am

Publié par jeanyvespetit

13 avril 2017

Le devenir de la desserte ferroviaire de la Transversale Sud

Contribution à l’élaboration d’un schéma directeur

Le 6 mars, lors du 1er comité de concertation pour un schéma directeur de la ligne ferroviaire Bordeaux-Toulouse-Marseille (transversale Sud) présidé par le Préfet de la région Occitanie avec la présence du Préfet Philizot, il est indiqué que le Gouvernement a demandé qu’un schéma directeur soit élaboré pour 3 lignes structurantes (Paris / Clermont Fd, Paris / Toulouse et Bordeaux / Marseille).

Les associations NOSTERPACA, ADUGARE, AF3V PACA, TVD, CLCV PACA, souhaitent contribuer à l’élaboration de ce schéma directeur avec la volonté de préserver un service public ferroviaire mais aussi l’égalité des territoires entre l’Atlantique et la Méditerranée, entre L’Espagne et l’Italie.

 

D’une façon générale :

- L’Etat devrait être, en tant qu’autorité organisatrice des transports, un acteur garant de la convention d’exploitation des TET. Dans les faits, nous pouvons considérer que l’Etat a été absent sur le plan national mais plus encore sur le plan régional ou interrégional, sans référent clairement identifié et disposant d’une capacité pour agir. Faute d’une réelle gouvernance, l’exploitant agit seul, il en a été ainsi pour :

o La limitation du Cévenol à Nîmes alors qu’il effectuait le parcours entre Clermont Ferrand et Marseille, rompant ainsi le lien entre notre région et l’Auvergne ;

o La détermination de réduire l’offre TET le long de la transversale Sud puis de chercher à limiter les Intercités Bordeaux / Nice à Marseille (un TET est suspendu depuis le 15/12/13) et à ne plus vouloir desservir Arles (les TET desservant 6 fois Arles par jour - tout sens -, l’impact vers Marseille est important, passage de 56 trains à 50, mais vers Nîmes, la situation est catastrophique, passage de 17 trains à 11).

o A cela, il faut ajouter la disparition, sans retour à ce jour, pour des raisons liées aux travaux du train de nuit Hendaye / Vintimille.

 

- De même, nous ne pouvons que regretter que l’Etat n’ait pas assumé son rôle d’AOT pour faire un bilan régulier des conditions d’exploitation de son offre TET dans les régions concernées, notamment avec les associations d’usagers, alors que la desserte de la transversale Sud est face à une situation et un contexte difficile.

 

- Nous percevons, de la part de l’Etat, dans la gestion des TET, une approche essentiellement comptable avec, comme seul objectif, les TET à supprimer. Le financement des TET ne doit pas être vu comme un déficit public mais considéré comme des politiques publiques contribuant à faciliter l’accès à la mobilité durable et à l’aménagement du territoire.

 

- On ne peut que regretter, d’ailleurs, l’absence de vision multimodale de la part de l’Etat et de son exploitant, SNCF Mobilité. En effet, les TET ne sont pas intégrés dans un schéma de desserte national, interrégional et régional visant à assurer une complémentarité avec les offres de transports régionales, interurbaines et locales. Dans le choix des gares desservies n’existe pas l’idée d’en faire des points de rabattement multimodaux. Sur nos lignes les offres TET mais aussi TGV et TER sont fortement interdépendantes les unes des autres. Il en va ainsi de l’information et de la tarification.

 

- L’actuelle rénovation du parc corail de la Transversale Sud, faute d’une autre solution, est positive. Elle contribue à améliorer les conditions de voyage des usagers.

 

 

Pour les associations, la transversale Sud c’est:

- une ligne ferroviaire reliant Nice à Bordeaux, sans passer par Paris, qui est empruntée par une multitude d’acteurs :

  • Les trains d’équilibre du territoire de bout en bout ;
  • Des services régionaux et/ou bi régionaux pour les TER ;
  • SNCF Voyage sur certaines sections (TGV Paris Montpellier, TGV Paris Nice, TGV Paris Toulouse, TGV Barcelone / Madrid en coopération avec la RENFE, ...)

 

- Une connexion ferroviaire avec la région Auvergne Rhône Alpes et avec la Ligne des Alpes du Sud mais aussi dans le cadre d’une coordination avec l’Espagne et l’Italie

 

Aussi, les associations demandent de:

- maintenir une offre entre Bordeaux et Nice / Vintimille correspondant aux besoins et aux attentes des territoires et des usagers

- maintenir la desserte la gare d'Arles et les gares de Toulon, Les Arcs, St Raphaël, Cannes, Antibes, Nice et Monaco

- un doublement de la fréquence, avec un train par heure et par sens entre Bordeaux / Marseille et Nice

- le retour d'une relation Marseille / Nîmes / Clermont Fd avec le Cévenol dans le cadre d’une convention d’exploitation entre l’Etat et les Régions concernées

- permettre un accès tarifaire aux TET de la Transversale Sud pour les usagers du quotidien, notamment les porteurs de la carte Zou ! de la région PACA, moyennant convention équilibrée et acceptable avec les Régions concernées

- déterminer la nature des services que l’usager pourrait trouver à bord des trains

- facilité l'accès des vélos à bord des TET avec, a minima, un demi-fourgon à l’image de la Loire à vélo pour le matériel roulant actuel et le prévoir dans le futur matériel roulant ainsi que dans les gares (ascenseurs adaptés, goulottes, …).

- connecter les gares avec le réseau européen, national et régional des véloroutes et des voies vertes.

- avoir une véritable stratégie partagée sur le rôle que l’on souhaite donner à telle ou telle gare ou Pole d’Echanges Multimodal avec l’objectif d’améliorer le service public ferroviaire et assurer un maillage complet et lisible du territoire.

- déterminer le niveau de services et les fonctions des différentes gares dans le cadre du développement de cette intermodalité.

- assurer la complémentarité et les rabattements pour augmenter la fréquentation

- mettre en place une gouvernance pour assurer une meilleure concertation et coordination «spéciale Transversale Sud» de l’offre sur les différents segments d’usagers (pendulaires, loisirs, tourisme, etc..) et désigner un référent de l’Etat clairement identifié et disposant d’une capacité pour agir.

 

Les associations NOSTERPACA, ADUGARE, AF3V PACA, TVD, CLCV PACA demandent à rencontrer le Préfet Philizot afin de pouvoir lui exposer leurs propositions sur le devenir de la Transversale Sud.

Pour nous contacter : nosterpaca@gmail.com

Voir les commentaires

Désormais, une application pour tous les transports publics en région PACA ...

12 Avril 2017, 17:28pm

Publié par jeanyvespetit

MESSAGE A TOUS LES UTILISATEURS DE L'APPLI NOS-TER-PACA

Votre appli NOS-TER-PACA évolue !

http://nos-ter-paca.fr/lettre/image/nos_transports_paca_logo_small.png

Avec NOS-TRANSPORTS-PACA, c'est désormais sur tous les transports publics en région Provence-Alpes-Côte d'Azur que vous pouvez faire part de vos remarques, de vos coups de gueule, mais aussi de vos propositions pour des transports publics mieux adaptés, plus fiables et plus performants.

Pour cela, rien à faire de particulier. Comme pour toute appli, vous téléchargez la mise-à-jour qui vous est proposée, et ça roule !

Qu'est-ce qui change ?
L'appli vous propose désormais, non seulement une date, mais aussi une heure à partir de laquelle vous pouvez sélectionner le service de transport sur lequel vous voulez vous exprimer. Puis, vous sélectionnez non plus une gare de départ et une gare d'arrivée, mais une ville et un arrêt de départ, de même une ville et un arrêt d'arrivée. Ça prendra une seconde ou deux de plus la première fois, et c'est tout.

Certains trajets de train et de car n'ont pas été disponibles durant les premiers jours du lancement de l'application à cause d'un bug dans le système. Ce problème est désormais corrigé, nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément. Si vous rencontrez d'autres difficultés dans l'utilisation de l'application, merci de bien vouloir nous en faire part en répondant à cet email avec une courte description du problème.

Attention : cette appli ne comporte pas (encore...) de moteur de recherche d'itinéraire intermodal, permettant de choisir des trajets comportant plusieurs services de transports en correspondance. Il s'agit bien toujours de s'intéresser à la qualité d'un service de transport donné : un train, un car, un bus, un tram, une gare routière ou ferroviaire, un parking pour voitures, vélos, ...

Et bientôt ...
Nous vous proposerons de contribuer à faire de cet outil l'occasion d'échanger entre vous, utilisateurs d'un même service de transport dans un créneau horaire donné, pour vous échanger les bons plans, vous rendre service mutuellement en cas de perturbations ...

Alors ... à bientôt sur nos lignes, comme dirait un opérateur de transport bien connu !

Toute l'équipe de bénévoles de l'association d'usagers NOSTERPACA, avec le soutien de l'association de consommateurs UFC – Que choisir PACA


 

http://nos-ter-paca.fr/lettre/image/NOSTERPACA_logo.png

http://nos-ter-paca.fr/lettre/image/FNE_Logo_PACA.png

Recommandé par

http://nos-ter-paca.fr/lettre/image/logo_ufc_small.png

UFC PACA

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>