Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

30 ans après la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...

27 Avril 2016, 19:02pm

Publié par jeanyvespetit

30 ans après  la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...
30 ans après  la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...30 ans après  la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...
30 ans après  la tragédie de Tchernobyl, un rassemblement à Aubagne avec SDN 13 Est et un communiqué d'EELV PACA ...

Alors que l’Europe a commémoré hier la tragédie de Tchernobyl d’il y a tout juste 30 ans, accident majeur qui a fait plus de 100 000 victimes et que la catastrophe de Fukushima a montré que d’autres types de réacteurs étaient eux aussi susceptibles d’exploser, la ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, Ségolène Royal, vient d’annoncer l’extension de 10 à 20 km du périmètre particulier d’intervention (PPI) en cas d’accident nucléaire en France : ce n’est pas un exploit !

Cette annonce correspond à un minima maintenant que l’on a l’expérience des difficultés rencontrées par les Japonais depuis 2011. Elle démontre que l’Etat reconnait une fois de plus que cette énergie est dangereuse alors qu’EDF la considère pourtant comme sûre. Le manque d’envergure des décisions gouvernementales face au risque nucléaire traduit surtout sa soumission face au lobby nucléaire et son irresponsabilité face aux populations menacées.

Que représente une extension de 10 km du périmètre de sécurité autour des centrales face à un risque nucléaire majeur ? Pas grand-chose.

Compte tenu du régime aérologique local en Vaucluse (vitesse des vents du Nord et/ou d’Ouest selon les jours) , Europe Ecologie Les Verts Paca demande l’extension du PPI sur l’ensemble des communes du Vaucluse et demande au Conseil Départemental de se saisir de ce dossier, à la fois sous l’angle de la définition du périmètre que sous celui des actions de prévention et de sensibilisation à mener auprès des populations.

30 ans après Tchernobyl, des poches de radioactivité existent toujours dans le Mercantour, sur les pentes exposées au sud est, en particulier dans les plantes riches aromatiques comme le romarin et nul ne sait si les champignons – qui accumulent le potassium, donc le césium – restent, eux aussi contaminés. Des mesures ont été effectuées et sont publiées par l’ACRO (Association pour le contrôle de la radioactivité de l’Ouest) aujourd’hui : une des plus fortes valeurs résiduelles de Cs 217 a été mesurée dans le sol de St Martin de Vésubie (33 400Bq/kg sec).

Force est de constater qu’aucune leçon n’a été tirée de cet épisode lamentable. Le mensonge d’état sur la non-dangerosité du nucléaire persiste. L’information et la préparation des populations à de tels accidents n’ont pas été mises en oeuvre.

Les écologistes militent pour la sortie du nucléaire et demandent dès à présent la diminution de la part d’énergie nucléaire dans le mix énergétique français. Réduction pourtant inscrite dans la loi de transition énergétique, mais toujours pas programmée dans le Plan pluriannuel sur l”énergie (PPE).

Communiqué régional du 26 avril 2016

Voir les commentaires

Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...

26 Avril 2016, 07:34am

Publié par jeanyvespetit

Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...
Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...
Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...
Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...
Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...
Retour sur une randonnée en vélo sur la voie littorale entre Ollioules et Agay ...

J'ai eu le plaisir de participer à une randonnée militante en vélo organisée par l'association AF3V (vélos routes et voies vertes) et son délégué varois, Jean Paul Klein sur la voie littorale V65.

Prévue initialement entre Ollioules et Nice, la randonnée s'est terminée lundi 25 avril à Agay afin de prendre un TER pour revenir à Aubagne avant la grève au sein de la SNCF.

Départ le 22 avril avec un rendez-vous en gare d'Ollioules, l'occasion de voyager, avec mon vélo bien chargé, à bords d'une rame neuve, Régiolis, au départ d'Aubagne. Nous avons fait des étapes dans des campings à L'Ayguade (Hyères), Cavalaire et Agay.

Le parcours me confirmera trois aspects:

- il est possible d'avoir des pistes cyclables sécurisées en zone urbaine ou interurbaine encore faut-il des éluEs qui aient la volonté politique de les réaliser à l'image de certains;

- des pistes existent tout au long du parcours, certaines nous permettant de découvrir des lieux superbes, mais il manque de toute évidence une signalétique pour traversée certaines communes comme La Londe Les Maures ou pour trouver l'ancienne voie du train des Pignes vers Ste Maxime. L'objectif doit être de faciliter la continuité pour les randonneurs ... et ce n'est pas ce qui coutera le plus cher pour les collectivités concernées. Il faut simplement une coordination entre les collectivités.

- le vélo comme moyen de déplacement pour faire du tourisme et découvrir notre région est vraiment très agréable.

Le retour s'est fait à bord d'un TER Nice/Marseille composé de voitures corails où l'on peut mettre son vélo ... l'occasion d'en voir un avec un chargement impressionnant et très lourd, il y avait même un siège et une petite table ...

A la prochaine randonnée !

Voir les commentaires

Communiqué des associations d'usagers des TER et TET et de défense du réseau ferré de la région PACA...

10 Avril 2016, 09:51am

Publié par jeanyvespetit

Communiqué des associations d'usagers des TER et TET  et de défense du réseau ferré de la région PACA...

Réunies le samedi 9 avril à Aix en Provence, les associations d’usagers et de consommateurs ADUGARE (Arles), AUGAD (Les Arcs), TVD (Var) NOSTERPACA (région), Comité de défense des trains du Val de Durance, Comité de défense de la ligne Nice/Cunéo, AGV (Grenoble/Veynes/Gap), ASDEL (Aubagne), ALAS (Ligne des Alpes), CLCV (région), REN (Vallée de la Roya), AAR (Alpes Maritimes), VRN (Vaucluse),Coopération des Conseils de développement des Pays desservis par l’Etoile de Veynes, ont décidé d’agir ensemble, sur le plan régional, afin d'exiger la prise en compte et la résolution des graves dysfonctionnements observés et vécus quotidiennement par les usagers des TER et des TET (Trains d’Equilibre du Territoire) auprès de la Région PACA, de la SNCF et de l’Etat.

L’objectif est d’obtenir plus rapidement une meilleure qualité et fiabilité des TER et TET afin d’améliorer les conditions de déplacements des usagers mais aussi de mettre en œuvre une autre politique pour rééquilibrer le transport des marchandises entre la route et le rail (ferroutage, trains complets, wagons isolés, …).

A cela s’ajoute la nécessité de moderniser le réseau ferré régional, de poursuivre la réouverture de lignes et maintenir une présence humaine dans les gares et à bord des trains.

Cette adaptation indispensable du réseau ferré aux besoins en mobilité de notre région doit tenir compte des enjeux en matière de développement économique et d’aménagement des différents territoires traversés ou desservis que ce soit pour la mobilité des personnes ou le transport des marchandises. Elle doit par ailleurs se réaliser en coordination avec l’ensemble des acteurs concernés afin d’offrir un réseau de transports le plus attractif possible pour les usagers et pour le fret.

C’est pourquoi, les associations demandent à la Région, l’Etat et à la SNCF le maintien de la desserte des gares d’Arles, Toulon, Les Arcs, St Raphaël, Cannes, Antibes et Nice et la ligne des Alpes par les TET (transversale Sud et trains de nuit en particulier le Paris-Briançon) et le renforcement des connexions avec les régions voisines et l’Italie (Piémont et Ligurie).

Les associations demandent instamment à être associées dans la négociation de la nouvelle convention d’exploitation des TER entre la Région et la SNCF ainsi que pour l’élaboration annuelle des grilles horaires.

Les associations demandent que les différents comités de ligne se réunissent rapidement et que soit donné accès aux informations disponibles sur la qualité de la production des trains. Dans ce sens, elles participeront à la diffusion du site www.nos-ter-paca.fr

Elles souhaitent le maintien de la gamme tarifaire ZOU !, une harmonisation entre le train et car ainsi que la gratuité et la sécurisation des parkings permettant l’accès des gares à tous les usagers des transports publics.

Dans le souci de favoriser l'intermodalité entre les différents modes de déplacements les associations demandent la mise aux normes d’accessibilité des quais et des gares afin de faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite et la généralisation des parkings vélos surveillés et sécurisés.

AIX-EN-PROVENCE le 09 avril 2016

Voir les commentaires

La Région PACA vote le budget 2016, remarques de Sophie Camard ...

8 Avril 2016, 08:04am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Un outil informatique - www.nos-ter-paca.fr -, accessible sur mobile, permettant aux usagers du TER de déposer leurs réclamations...

6 Avril 2016, 06:49am

Publié par jeanyvespetit

Pour accéder à l'application: www.nos-ter-paca.fr

Pour accéder à l'application: www.nos-ter-paca.fr

Voir les commentaires

Une rencontre des associations d'usagers: une excellente initiative ...

5 Avril 2016, 07:56am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Un atelier vélo participatif à Encagnane (par Anonymal tv) ...

2 Avril 2016, 15:51pm

Publié par jeanyvespetit

http://www.anonymal.tv/web-tv/societe/item/un-atelier-velo-participatif-a-aix-en-provence-adava

En novembre 2015, l'association ADAVA Pays d'Aix qui promeut l'usage des transports alternatifs en ville, a ouvert un atelier participatif de réparation de vélo. Basé dans le quartier d'Encagnane, le local accueille les réparateurs avisés, désireux de partager leur savoir-faire, mais aussi les novices, ayant la volonté d'apprendre à réparer un vélo. Un lieu d'échange et de partage de connaissances. L'atelier est ouvert le mardi et le jeudi de 16h30 à 19h.

.... et bientôt en gare d'Aubagne ... on l'espère et l'association Action Vélo fait tout pour !

Voir les commentaires

Parking d'Aubagne: l'accès gratuit doit être garanti pour tous les usagers ...

22 Mars 2016, 08:22am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

[Clip] Changeons de modèle agricole !

15 Mars 2016, 17:24pm

Publié par jeanyvespetit

Les écologistes soutiennent une agriculture paysanne et durable, respectueuse de la terre et des hommes.

Un changement de paradigme dans la réalité concrète de notre quotidien et ses pratiques mais aussi à travers les lois de la République pour préserver notre environnement et assurer la survie de nos agriculteurs.

EELV a ainsi déposé une proposition de loi visant à introduire 40% de produits locaux dont 20% de produits bio dans la restauration collective (cantines, hôpitaux, maisons de retraite).

Voir les commentaires

Excellent dossier : "les territoires à vélo" 13 domaines d'action pour les collectivités ...

14 Mars 2016, 10:47am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires