Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

La Provence : Fête du vélo revendicative et l'association Vélo Sapiens à Marseille

5 Juin 2018, 07:13am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Amendement voté pour assurer la continuité et les correspondances dans les régions ...

13 Avril 2018, 06:56am

Publié par jeanyvespetit

Suite à notre lettre ouverte adressée au 1er Ministre http://www.nosterpaca.com/2018/04/lettre-ouverte-au-1-ministre.html  avec copie à plusieurs députéEs, le député des Hautes Alpes, Joël Giraud nous a informé du dépôt des 3 amendements ci-dessous proposés par le réseau associatif à l'initiative de NOSTERPACA et RAMDAM.

Seul l'amendement ART. 2 SEPTIES (ci-après) a été voté et intégré dans la loi ferroviaire. Notre proposition visait à assurer la continuité des déplacements et des correspondances à l'intérieur des régions face au risque d'une multiplications du nombre d'opérateurs ferroviaires.

Merci à Joël Giraud et à suivre pour d'autres propositions d'amendements, soit dans la loi ferroviaire ou la loi d'orientation des mobilités. En effet, nos demandes concernent également la continuité des déplacements sur le plan national et interrégional.

ART. 2 SEPTIES

N° 214

ASSEMBLÉE NATIONALE

6 avril 2018


NOUVEAU PACTE FERROVIAIRE - (N° 851)

Commission

 

Gouvernement

 

 

 

 

AMENDEMENT

N o 214

 

présenté par

M. Giraud

----------

ARTICLE 2 SEPTIES

À l'alinéa 4, après la deuxième occurrence du mot :

« services »,

insérer les mots :

« dans la continuité des déplacements et correspondances et ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Le présent amendement vise, dans le cadre de l’ouverture à la concurrence des services publics de transport ferroviaire mise en oeuvre localement par les Régions, à préciser que celles-ci le feront dans le souci d’assurer la continuité des déplacements et correspondances régionales, dans l’intérêt des usagers.

 

ART. 3

N° 215

ASSEMBLÉE NATIONALE

6 avril 2018


NOUVEAU PACTE FERROVIAIRE - (N° 851)

Commission

 

Gouvernement

 

 

 

 

AMENDEMENT

N o 215

 

présenté par

M. Giraud

----------

ARTICLE 3

À l’alinéa 1, après le mot :

« continuité »,

insérer les mots :

« des déplacements et correspondances ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Le présent amendement vise, dans le cadre de l’ouverture à la concurrence des services publics de transport ferroviaire de voyageurs, à préciser que les ordonnances assureront la continuité des déplacements et correspondances, dans l’intérêt des usagers.

 

ART. 4

N° 216

ASSEMBLÉE NATIONALE

6 avril 2018


NOUVEAU PACTE FERROVIAIRE - (N° 851)

Commission

 

Gouvernement

 

 

 

 

AMENDEMENT

N o 216

 

présenté par

M. Giraud

----------

ARTICLE 4

Après le mot :

« transport, »,

rédiger ainsi la fin de l’alinéa 3 :

« dans la continuité des tarifications et l’interopérabilité des supports de billettique pour les usagers quel que soit l’opérateur du service et assurer l’information, l’assistance, le réacheminement et l’indemnisation des voyageurs ferroviaires en cas d’aléa ; ».

EXPOSÉ SOMMAIRE

Le présent amendement vise à donner des garanties pour les usagers des services de transport ferroviaire dans le cadre de l’ouverture à la concurrence, en précisant que les ordonnances garantiront pour les usagers l’accès à l’information et leur prise en charge lors des aléas.

Il vise également à assurer que celles-ci garantiront la continuité des tarifications et interopérabilité des supports de billettique pour les usagers quel que soit l’opérateur du service.

Voir les commentaires

Conflit social à la SNCF: Lettre ouverte à Monsieur le Premier Ministre par le réseau associatif ...

5 Avril 2018, 15:09pm

Publié par jeanyvespetit

Bonjour

Ci-joint et ci-dessous le courrier adressé par des associations d'usagers de notre région PACA au 1° ministre :

 

 

Les associations NOSTERPACA, ADUGARE, REN, CLCV PACA, RAMDAM représentantes des usagers et voyageurs des transports publics adressent une

 

 

Lettre ouverte à Monsieur le Premier Ministre

 

 

Marseille le 05 avril 2018

 

Monsieur le Premier Ministre,

 

Le réseau associatif d’usagers des transports publics apprécie que vous indiquiez l’existence et la souffrance des usagers dans le cadre de l’actuel conflit social au sein de la SNCF.

Il est à noter que les usagers existent également hors situation conflictuelle ainsi, hélas, que leur souffrance quotidienne avec des déplacements souvent défectueux dont l’origine est dûe, bien souvent, à un système ferroviaire manquant depuis de très longues années d’un engagement financier et politique de l’Etat, propriétaire des infrastructures et actionnaire unique de la SNCF. Si la question du statut n'est pas neutre, elle reste très marginale au regard des conséquences de la dette sur notre système ferroviaire.

Après cette première séquence de grève sur 2 jours et avant la suivante, le réseau associatif d’usagers vous demande instamment, Monsieur le Premier Ministre, de tout faire pour parvenir à un accord négocié avec les cheminots afin que prenne fin ce conflit social.

De plus, il convient de prendre en compte, dans le cadre de la future loi d’orientation des mobilités, les besoins et les attentes des usagers et plus particulièrement :

 

Protéger les usagers :

-          En l’absence de stratégie nationale permettant d’assurer l’évolution des dessertes, l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire risque de desservir ce mode de transport par l’accumulation de problèmes de toutes sortes pour les usagers : densité horaire de l’offre insuffisante, choix de destination restreint, conséquences sur la qualité et la fiabilité de service, …

-          Pour éviter ces conséquences négatives, le réseau associatif insiste sur la mise en place des garanties suivantes, afin de protéger les usagers :

§  continuité des tarifications et interopérabilité des supports de billettique pour les usagers, quel que soit l’opérateur du service ;

§  continuité des déplacements et correspondances sur le territoire national, interrégional et local pour les usagers ;

§  accès à l’information et prise en charge des usagers lors des aléas par l’opérateur de transport ;

§  mise en place d’un financement pérenne et dynamique pour financer le fonctionnement du transport public régional, ferroviaire et routier

 

Prévenir le risque de recul environnemental :

Si, face à la multiplication des opérateurs ferroviaires en raison de l’introduction de la concurrence, la billetterie se complexifie, si les correspondances et / ou les continuités territoriales sont moins bien assurées ou disparaissent, alors certains usagers se reporteront vers les autres modes de transports, principalement la voiture, ou l’aérien pour les longues distances. L’impact environnemental sur la qualité de l’air et le climat sera accru, contrairement à tous les objectifs fixés en faveur de la protection de la qualité de l’air et du climat.

 

Maintenir l’égalité et les solidarités territoriales :

 

Le réseau associatif vous demande de préserver l’ensemble des lignes dites secondaires et de les maintenir au sein du réseau ferré national. Il convient avant toute décision de fermeture, de transformation ou de refus de financement de toute modernisation de la part de l’Etat, d’instaurer l’obligation d’une analyse socio-économique, multicritères, au cas par cas, avec les parties prenantes des territoires concernés. Au-delà des simples coûts financiers et de la fréquentation des lignes, il s’agit de prendre en compte également le service rendu à une région, à des territoires et / ou à des populations par ces lignes de vies.

 

Monsieur le Premier Ministre, les associations d’usagers vous demande de tout faire pour installer un dialogue social de qualité et de tenir compte des usagers au-delà de ce conflit.

Recevez, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de nos respectueuses salutations

 

Pour les associations signataires

 

Léonore HUNEBELLE            ROYA NATURE EXPANSION

Jean-Yves PETIT                  RAMDAM                  Contact = 06 14 89 96 28

Josiane SPITERI                   ADUGARE (Défense gare d’Arles)

Anne-Marie TABUTAUD         CLCV PACA

Gilles MARCEL                      NOSTERPACA           Contact = 06 08 89 75 54

 

Voir les commentaires

Le mouvement cycliste uni  pour l’embarquement des vélos dans les trains ...

1 Avril 2018, 08:25am

Publié par jeanyvespetit

COMMUNIQUE DE PRESSE
Le mouvement cycliste uni 
pour l’embarquement des vélos dans les trains


Il y a de moins en moins de destinations accessibles avec un vélo non démonté. Le nombre de places vélos dans les TGV se réduit fortement depuis ces derniers mois, en particulier sur le réseau Grand Est. En outre, la disparition des trains de nuit (sauf deux trains) limite les possibilités alternatives. 
Dans les trains internationaux, les vélos à bord des Thalys sont interdits. Les TGV vers l’Allemagne ont perdu leurs places vélos, le service n’est pas assuré sur les ICE. Il a été supprimé en décembre 2017 dans les rames Lyria vers la Suisse. Aucun train vers l’Italie, l’Espagne n’a de places vélos. 
Face à cette situation, les organisations de promotion du vélo se sont unies et ont adopté une position commune. 

Des places vélos dans tous les trains en Europe
Le remaniement du Règlement des droits et devoirs des voyageurs européens étant actuellement en délibération au parlement européen, voici l’amendement proposé par les organisations de promotion du vélo :
·     Les voyageurs sont autorisés à prendre leur bicyclette non démontée dans le train moyennant un paiement raisonnable éventuellement. 
·     Tout matériel roulant ferroviaire neuf ou remis à neuf doit comporter un espace réservé au transport de bicyclettes non démontées. 
·     Le nombre de places à vélo doit correspondre à au moins 1,5 % de la capacité totale du transport de passagers, avec un minimum de 4 places par train. 
·     Les entreprises ferroviaires, les vendeurs de billets, les voyagistes et, le cas échéant, les gestionnaires des gares devraient informer les voyageurs des conditions de transport de bicyclettes pour tous les services conformément au règlement (UE) n° 454/2011. 
 
Les associations de promotion du vélo en France, en coordination avec le mouvement cycliste européen, poursuivront en ce sens leur action auprès des parlementaires européens.

Chacun peut agir
Elles appellent les cyclistes à contacter les parlementaires européens pour qu’ils soutiennent ces demandes par courriel, courrier ou par l’intermédiaire des réseaux sociaux. 

Les associations et fédérations signataires
Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports FNAUT - Fédération française des Usagers de la Bicyclette FUB - Fédération Française de Cyclotourisme FFCT - Fédération Française Union Touristique les Amis de la Nature FFUTAN - France Nature Environnement FNE - Association Française pour le développement des Véloroutes et Voies Vertes AF3V - CyclotransEurope CTE - Vélorution - CycloCamping International CCI –  Oui au Train de Nuit

 

Voir les commentaires

Face à la pollution de l'air, ne pas rester de marbre ...

31 Mars 2018, 17:03pm

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Retour sur la table ronde du 26 mars organisée par NOSTERPACA et RAMDAM ...

28 Mars 2018, 08:27am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Le baromètre des villes cyclables ... et les villes de notre Métropole dont Marseille

19 Mars 2018, 17:10pm

Publié par jeanyvespetit

Le dossier de presse du Baromètre des villes cyclable

Le congrès de la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) vient de se tenir ce WE à Lyon. 

A cette occasion, le baromètre des villes cyclables a été dévoilé:


https://public.tableau.com/profile/fub4080#!/vizhome/BarometredesVillesCyclablesresultatfinal/Accueil

On notera, sans surprise, que sur notre Métropole Marseille et Aubagne sont dans la catégorie "très défavorable", Aix en Provence et Martigues dans la catégorie "défavorable" et La Ciotat et Salon dans la catégorie "plutôt défavorable".
 


https://www.parlons-velo.fr/barometre-villes-cyclables

Le Monde consacre un article http://www.lemonde.fr/planete/article/2018/03/16/strasbourg-consacree-capitale-du-velo_5272036_3244.html

De même Olivier Razemon, journaliste, publie un article expliquant les 12 leçons à retenir de ce baromètre http://transports.blog.lemonde.fr/2018/03/18/12-lecons-barometre-velo/ dont la 12ème concerne  .... évidement ... Marseille avec quelques succulents commentaires :

12/ Bavard. A Marseille, le Collectif vélos en ville a compilé les commentaires des 2100 répondants. Extraits : « A Marseille, une piste cyclable peut mesurer 10 mètres de long, des arbres peuvent y être plantés, une terrasse peut s’y installer en toute légalité, elle peut même servir de zone de stationnement pour la police municipale »« C’est dommage qu’une ville avec autant de bouchons, de pollution et de pauvreté fasse si peu pour la pratique du vélo. En plus on a une super météo »« En tant que femme, à vélo, je me familiarise avec toutes les insultes salaces locales »« Le vélo à Marseille ? Une porcelaine dans un magasin d’éléphants ».
 

Voir les commentaires

Les associations NOSTERPACA et RAMDAM organisent une table ronde le lundi 26 mars à Marseille ...

19 Mars 2018, 10:42am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Un article de l'association Action Vélo : Aubagne en queue de peloton des villes francaises sur le vélo !

19 Mars 2018, 06:25am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

La Méditerranée à Vélo - lettre d'information N°12

14 Mars 2018, 10:18am

Publié par jeanyvespetit

Ci-joint, pour votre information. Voilà le projet d'eurovélo 8 dite La Méditerranée à vélo qui avance bien !

 

Voir les commentaires