Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Visite des Chemins de fer de Provence le 18 février ...

20 Février 2015, 16:39pm

Publié par jeanyvespetit

18022015293.jpg
                    L’atelier de Lingostière avec, derrière, un automoteur SY en cours de rénovation
3L’infrastructure  des Chemins de Fer de Provence a fait l’objet d’un premier plan de modernisation décidé en 2001 pour un montant de 22 M€. Il s’agissait notamment de sécuriser la ligne et d’augmenter sa capacité. Ce premier plan a été prolongé par un second plan de modernisation plus ambitieux dans le cadre du Contrat de Projets Etat-Région 2007-2013.
Dans ce cadre, la Région aura investi 60 M€ sur l’infrastructure avec ses partenaires et 20 M€ sur les autorails. Ainsi en quelques années, plus de 80 M€ auront été consacrés à la modernisation de la ligne.
Le développement de la ligne des Chemins de fer de Provence entre Nice et Plan-du-Var s’inscrit dans une logique de report modal en zone urbaine et périurbaine de l’agglomération niçoise, tout en visant à créer des conditions favorables à un aménagement équilibré de ce territoire. 
 
Les travaux effectués sur la partie urbaine de la ligne posent les conditions de l’amélioration des performances de la ligne des Chemins de fer de Provence et permettront à terme de réduire la congestion urbaine et de faciliter les déplacements au sein de la métropole azuréenne, notamment par une meilleure intégration avec les autres réseaux de transports.
 
Les opérations réalisées dans ce cadre sont :
 
·                     renouvellement intégral de la voie ferrée sur 25 km et reprise des ouvrages d’art,
 
·                     mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite des quais
 
·                     sécurisation des passages à niveau,
 
·                     mise en sécurité des tunnels.
 
Mise en sécurité des tunnels urbains :
  2.png
Bien qu’il n’existe pas de dispositions réglementaires qui imposent des travaux de sécurisation des tunnels ferroviaires existants, la Région a décidé de renforcer la sécurité des voyageurs sur la ligne des Chemins de fer de Provence.
sans-titre.png 
L’objectif de l’opération est de faciliter l’auto-évacuation des voyageurs en cas d’incident et permettre l’accès des services de secours aux tunnels.
 
La nature des travaux a été définie en concertation avec les services de l’Etat : Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) et Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés (STRMTG) et le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) 06 :
 
- Création de cheminements piétons et mise en place d’un éclairage à l’intérieur des tunnels,
 
- Amélioration des accès aux têtes de tunnels,
 
- Mise en place de bornes incendie aux entrées des tunnels.
 
Une 1ère tranche de travaux est en voie d’achèvement. Elle a concerné les tunnels de Mantéga-piol, Saint Pierre et Bellet pour un montant global de 1 M€.
 
Des études pour aménager et sécuriser les 7 plus longs tunnels du haut de la ligne vont débuter.

 
Matériel roulant Banaudo 6812 vduc Guillaumasse 11-2-2011
 
La région a acquis et mis en service en 2011 quatre autorails neufs (l’un d’entre eux a été détruit lors de l’accident de février 2014) pour un montant total de 20 M€.
Dans l’attente de l’électrification de la section périurbaine de Nice, la région a décidé de remplacer les autorails SY construits dans les années 1970 par des trains d’occasion. Ainsi, elle a acquis en décembre dernier auprès du réseau des Iles Baléares 6 autorails, construits entre 1995 et 2005 par la société CAF.
Rame-CAF.jpg
Cet investissement est apparu indispensable pour le développement du service public ferroviaire de cette ligne. Il a permis d’améliorer sensiblement les conditions de transport des usagers, d’augmenter très significativement l’offre de sièges et le trafic, de conforter les conditions de travail des cheminots, de baisser les coûts de production et, par conséquence, de faire progresser sensiblement l’équilibre financier de l’exploitation.
Ces matériels vont faire l’objet de travaux de mise en conformité avec les normes spécifiques à la ligne des CP et seront mis en service progressivement à partir du début 2016. Ils assureront essentiellement la desserte périurbaine de Nice et viendront en renfort sur les trajets Nice-Digne les Bains en haute saison. Leur mise en service donnera un gain de confort notable aux voyageurs, réduira le temps de parcours et permettra d’améliorer la fréquence.
Chaque rame dispose de 106 places assises (contre 48 dans les autorails actuels) et peut atteindre une vitesse maximale de 100 km/h (contre 85km/h pour les SY). Le coût de l’opération est estimé à 6 M€
        5.png
    

L’atelier de Lingostière avec le creusement d'une fosse pour le futur atelier de maintenance des AMP

   
 
 

Commenter cet article

Florent 26/02/2015 16:13

Je n'ai qu'une hâte, tester ce train des pignes, ... en pouvant accrocher mon vélo sur les crochets de nouvelles rames. A l'état actuel, il est incompréhensible de ne pas pouvoir monter à bord des nouvelles rames avec un vélo. Il faut savoir qu'il n'y a aucun transport en commun qui permette de monter dans le Haut Verdon, avec un vélo. Cette ligne de train a donc tout intérêt à jouer l'ouverture en ce sens ! Mr Petit on vous attends sur ce point qui ne demande pas grand chose et qui va dans votre sens.

jeanyvespetit 27/02/2015 07:47

Bonjour, comme vous le savez, le problème est lié essentiellement à la capacité du matériel roulant. J'espère qu'il en sera autrement avec ces nouvelles rames. Nous y travaillons. En 2014, nous avions essayé sans succès l'acheminement des vélos par une remorque routière. Cordialement

SP 24/02/2015 02:18

Avec le pole d'échange multimodal qui va etre crée à nice st augustin, il est indispensable d'y connecter des trains des chemins de fer de provence SANS rupture de charge (et ainsi une seule correspondance pour ceux qui continue en ter vers nice centre/monaco ou antibes/cannes et tgv vers toulon/marseille et n'importe où). La solution technique est simple et économe : en même temps que les travaux de la ligne 3 du tram, faire poser un 3e rail métrique entre lingostiere et st augustin pour que les rames des cp puisse circuler au milieu des tramways.

Jerome 20/02/2015 20:42

Et peu etre. Unun jour le raccordement de la ligne cp a la gare sncf de nice ville comme il avait était etudié il y a bien longtemps maintenant mais jamais réalisé. Et la réouverture du troncon
manquant entre digne les bains et le reseau ter. Quoi ? On peut toujours esperer non :-)

Jerome 20/02/2015 20:35

Félicitations a la région et particulièrement a Mr Petit pour les investissements sur cette ligne qui merite d etre plus connu. 15 min nice ville zone commerciale lingostiere. C est imbattable. Une
vraie alternative crédible a la voiture. En espérant bientôt une carte zou unique entre les ter et cette ligne dans un premier temps et par la suite une carte unique de transport ter/cp/ligne d
azur et pourquoi pas d autre ligne . On peut toujours esperer que les. gueguerre de clocher de certains vont arreter pour le bien des transports en commun, pour le bien de tous.