Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

« Synthèse du débat sur la transition énergétique » : tant d’énergie(s) pour ça ?...

19 Juillet 2013, 18:38pm

Publié par jeanyvespetit

LOGO EELV fondblanc quadriAnnick Delhaye,

vice-présidente (EELV) en charge du développement soutenable, climat, énergie au Conseil Régional PACA

 

et François-Michel Lambert,

député (EELV) des Bouches-du-Rhône,

vice-président de la commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée nationale (Président de l’Institut de l’Economie circulaire et co-rapporteur du rapport remis à l’Assemblée Nationale sur "La biomasse au service du développement durable

 

sont déçus qu’après tant de débats sur la transition énergétique, pendant 8 mois (+ de 60 réunions sur notre territoire), on transforme les recommandations en « synthèse » et simples « enjeux ».

Le terme même de recommandations était déjà faible.

Il s’agirait en effet de passer aujourd’hui aux engagements concrets pour lutter contre le dérèglement climatique et ses conséquences et contre la raréfaction des ressources naturelles et des énergies fossiles.

 

Et passer enfin de l’économie linéaire à l’économie circulaire.

 

Mais notons que la Région Provence Alpes Côte d’ Azur a voté lors de l’Assemblée Plénière du 28 juin 2013 le Schéma régional Climat/Air/Energie (SRCAE) qui marque des engagements ambitieux, nécessaires pour notre région, considérée par les experts comme un « hot spot » en matière de changement climatique.

 

Le Conseil Régional est ainsi désormais engagé à travers ce Schéma sur 3 axes majeurs :

 

- Diminution de 50 % de nos consommations d’énergies d’ici 2050

 

- Révision à la hausse des objectifs de développement des énergies renouvelables

(ENR). Objectif : couvrir 2/3 des besoins de la région en énergie, d’ici 2050

- Diminution par 4 des émissions de gaz à effet de serre (/1990) d’ici 2050 - C’est

le facteur 4

 

Rappelons par ailleurs que, grâce au  vote de la motion déposée par notre groupe et votée en avril 2011, Le Conseil régional s’est engagé à promouvoir tous les dispositifs de transition énergétique pour une sortie progressive du nucléaire d’ici 2050.

De même grâce au  vote du vœu « non aux gaz de schistes » de février 2011, notre institution a clairement dit « non » à l’exploration et l’exploitation des Gaz de schistes.

 

Annick Delhaye et François-Michel Lambert tiennent à remercier les entreprises de la Région qui ont montré leur intérêt durant les débats. Entreprises du bâtiment, industriels des matériaux, professionnels des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, gestionnaires de réseaux ont compris les perspectives économiques et industrielles de la transition énergétique pour notre région.

 

Là où le Medef dit craindre pour la croissance économique et l’emploi, les études prouvent que les économies de consommation d’énergie et donc une baisse des factures sont bénéfiques pour les entreprises et que la transition énergétique est une chance de développement économique, pour notamment de nombreuses entreprises innovantes mais également pour les industries « du passé ». A condition d’impulser et d’accompagner les reconversions nécessaires.

C’est tout l’enjeu de l’écologie industrielle et de l’engagement de la Région dans ce sens, avec les industries de l’étang de Berre par exemple.

 

Nous espérons que le gouvernement retiendra des propositions dignes des enjeux (du changement climatique, de la pollution et de la raréfaction des ressources naturelles, perte de la biodiversité notamment), lors de la conférence environnementale de septembre 2013 et dans la loi de programmation sur la transition énergétique, qui doit être votée début 2014.

 

 

Contacts :

Annick Delhaye

06 80 10 24 66

 

F.-M. Lambert

06 11 74 04 07

www.fmlambert.fr

 

twitter : @fm_lambert

Commenter cet article