Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

RTE-T: la rencontre de cette semaine avec la Région Ligurie...

16 Décembre 2011, 20:04pm

Publié par jeanyvespetit

 

 

logo regioneligurialogo paca

 

Suite à la rencontre de cette semaine avec la Région Ligurie - http://www.regione.liguria.it/, la déclaration ci-dessous, en italien et en français, a été adoptée. Il est à noter que la Région Ligurie est intéressée par une mixité des circulations qui intègre les voyageurs et le fret sur le corridor méditerranéen entre Gênes et Marseille. L'objectif de cette rencontre est que les deux Régions agissent ensemble vis à vis de la Commission Européenne et du Parlement  européen pour que les régions du pourtour méditerranéen soient bien présentes dans le futur Réseau Trans Européen des Transports (RTE-t) et puissent bénéficier des investissements prévus à cet effet. De cette rencontre, il en ressort une forte volonté des Régions Ligurie et Provence Côtes d'Azur d'améliorer d'une façon conséquente la desserte transfrontalière, notamment entre Imperia et Nice.  

  Regione-Liguria.jpg

 

 La Regione Liguria e la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur accolgono con favore la tendenza alla valorizzazione del ruolo strategico del Mediterraneo emersa nell’ambito della revisione delle Reti Transeuropee di Trasporto (TEN-T).

Le due regioni ribadiscono che i rispettivi sistemi portuali rivestono un ruolo centrale quali porte di ingresso dell’Europa in quanto parte integrante del sistema infrastrutturale europeo. Alfine di rafforzare questo ruolo è indispensabile che i porti delle Liguria e Paca possano fare a sistema.

Una maggiore presa in considerazione dell’Arco Mediterraneo deve essere stimolata adesso che il Consiglio ed il Parlamento Europeo sono nella fase di codecisione delle Reti TEN-T.

l completamento della linea ad Alta Velocità nel sistema ferroviario della Région PACA sarà efficace solo se integrata a Ventimiglia con la linea ferroviaria ligure in corso di completamento con le opere del raddoppio, il Nodo di Genova e il Terzo Valico.

Il prolungamento dell’Arco Mediterraneo oltre Marsiglia verso l’Italia (Liguria e Toscana) costituisce uno dei principali corridoi europei ed è gravato da uno dei maggiori flussi di traffico alpini (pari a 18 milioni di T annui, equivalenti al 40% del traffico transfrontaliero). Con la movimentazione di 20 mila di mezzi pesanti al giorno che transitano con una origine/destinazione Italia-Spagna.

Le due regioni si impegnano  ad operare congiuntamente nel contesto europeo per sostenere ogni iniziativa che vada nella direzione di un riconoscimento complessivo del Corridoio Mediterraneo all’interno delle Reti TEN-T.

 

 

La Région Ligurie et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur se félicitent de la valorisation du rôle stratégique de la Méditerranée dans le cadre de la révision des Réseaux transeuropéens de transport (RTE-t).

Les deux Régions soulignent le rôle central de leurs systèmes portuaires en tant que porte d’entrée de l’Europe en tant que partie intégrante des infrastructures européennes. Afin de renforcer leur rôle, il est indispensable que les ports de la Ligurie et de PACA puissent être l’articulation d’un système sur leur territoire.

Une meilleure prise en considération de l’Arc méditerranéen doit être impulsée dans la phase de codécision entre le Parlement européen et le Conseil européen au sujet de la révision des RTE-t.

L’achèvement de la ligne à Grande Vitesse du système ferroviaire de la Région PACA sera efficace seulement si elle est intégrée à Vintimille avec la ligne ferroviaire ligure en cours d’achèvement avec les travaux de doublement de la voie, le Nœud de Gênes et le Terzo Valico (troisième franchissement des Apennins vers Milan).  

Le prolongement de l’Arc méditerranéen au-delà de Marseille vers l’Italie (la Ligurie et la Toscane) constitue un des principaux corridors européens et un des majeurs flux de trafic alpins (avec 18 millions de tonnes par an, ce qui représente 40% du trafic transfrontalier) avec le passage de 20 mille camions par jour qui transitent de l’Espagne vers l’Italie.

Les deux Régions s’engagent à œuvrer ensemble au niveau européen pour soutenir toute initiative qui aille dans le sens d’une reconnaissance de l’ensemble du corridor méditerranéen dans les RTE-t.

 

Commenter cet article