Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Retour sur le comité de la ligne Grenoble – Veynes – Gap …

3 Avril 2014, 07:35am

Publié par jeanyvespetit

Hier soir, ce tenait, à Lus-La-Croix-Hautes, un comité de la ligne Grenoble / Veynes / Gap avec un nombre de participants impressionnant, plus de 250 personnes.

 photo1-copie-1.JPG

Comité de ligne de la Région Rhône Alpes, présidé par mon collègue Gérard Leras, j’étais présent, avec Joël Giraud, au côté d’Eliane Giraud, vice présidente transports.

 photo2-copie-4.JPG

Trois points essentiels ont été évoqués :

la reprise des circulations prévue le 18 avril après l’éboulement sur la voie ;

le devenir de la gare de Lus-La-Croix-Haute ;

l’intégration de l’étoile ferroviaire de Veynes dans le contrat de plan Etat / Région 2014/2020 (CPER).

 

Eliane Giraud, avec qui je travaille régulièrement et bien, a indiqué que la Région Rhône Alpes ne souhaitait pas la fermeture de la gare de Lus mais aussi qu’il était important d’intégrer les « petites » lignes ferroviaires dans le CPER 2014/2020. A juste raison, elle considère que ces « petites » lignes sont importantes dans l’aménagement du territoire et que la Région Rhône est prête à cofinancer les travaux.

 photo-copie-1.JPG

Je suis intervenu pour :

défendre la gare de Lus-La-Croix-Haute en précisant qu’elle assurait un rôle essentiel dans la régularité et la fiabilité des circulations ferroviaires. Fermer la gare, c’est ouvrir la porte à la fermeture de la ligne. J’ai rappelé que les branches ferroviaires Valence et Grenoble / Veynes – Gap – Briançon sont essentielles pour le désenclavement de nos départements alpins. Le besoin d’économies vu de Paris ne peut s’assoir sur l’égalité des territoires ;

soutenir et agir avec la Région Rhône Alpes sur la nécessité de disposer d’un apport financier conséquent de RFF et de l’Etat afin de financer, avec les Régions, la régénération et la modernisation de l’étoile ferroviaire de Veynes. Il est donc vital que ces projets figurent dans le CPER 2014/2020.

 

 

Il convient donc de continuer à se mobiliser !

Commenter cet article