Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Rencontre des Régions RA et PACA à propos de l'étoile ferroviaire de Veynes ...

29 Juillet 2013, 17:29pm

Publié par jeanyvespetit

J’ai eu le plaisir, avec mes collègues Christine Nivou et Joël Giraud, d’accueillir, le 24 juillet à Veynes, Elyane Giraud, vice présidente transport de la Région Rhône Alpes.
Sans titre
 
 
Il ressort de cette rencontre  une réelle volonté des deux Régions, Rhône Alpes et PACA de poursuivre un travail pour pérenniser la desserte ferroviaire du massif alpin avec la volonté :
 
1.    D’une co-construction de l’offre de transport pour une meilleure robustesse et qualité, notamment sur :
 
a.    les hyper pointes saisonnières
 
b.    la construction d’un développement de l’offre de massif partagée intégrant à la fois les besoins périurbains en RA et les besoins d’accès longue distance de la PACA.
 
2.    De partager la nécessité du maintien des performances de l’infrastructure mais en demandant à l’Etat d’assurer ses responsabilités financières pour le financement des opérations de régénérations de l’infrastructure
 
3.    D’améliorer  la régularité de l’offre par la modernisation de l’infrastructure et un renforcement des possibilités de croisement en pointe et hyper-pointe (à établir dans le prochain contrat de plan Etat / Régions)
 
4.    De continuer à travailler sur les perspectives d’un développement de l’offre.1-copie-1.jpg
 2-copie-1.jpg
3-copie-1.jpg4.jpg5.jpg

Commenter cet article

Gilles06 02/08/2013 11:29

Merci d'avoir répondu à mon message.

Voici d'autres articles parlant de cette fameuse ligne ferroviaire Nice-Grenoble, ils sont des documents des années 1920, mais sont loin d'être démodés, plus que jamais d'actualité à l'heure où la
LGV PACA est repoussée aux années 2030, je vous invite à les consulter car il y a de quoi méditer.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rga_0035-1121_1976_num_64_4_2064
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rga_0035-1121_1920_num_8_4_2814


Le désenclavement de Nice viendra plus d'une optimisation des deux axes ferroviaires alpins plutôt que de la LGV PACA et cela permettrait aussi de désenclaver les régions alpines de PACA, Rhône
Alpes, et même des régions voisines italiennes Piémont et Ligurie, à condition que la ligne Nice Turin ne soit pas fermée.

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/financez-la-ligne-ferroviaire-cuneo-nice-ventimiglia-et-pas-le-tunnel-routier-du-col-de-tende-oui-aux-trains-non-au-tout-routier-dans-les-alpes

Merci à vous


Cordialement

Gilles06 31/07/2013 16:46

En effet il faut se féliciter de cette formidable collaboration entre la PACA et Rhône Alpes sur le projet d'"Etoile ferroviaire de Veynes", en revanche, il est dommage qu'aucun projet de raccord
pour relier Nice n y'a été prise en compte au moment où la région PACA parle de désenclaver cette ville. Pourtant Veynes se trouve au coeur d'un axe Nice Grenoble qui pourrait être une des clé
majeur de la pérénisation de cet axe ferroviaire alpin, le trait d'union entre les Alpes du Nord et du Sud, mais pas seulement.


C'est selon moi, la meilleure alternative à la LGV PACA pour relier Nice à Paris, qui ne profiterait pas seulement aux milieux économiques mais à l'ensemble des usagers.

Ce n'est pas la première fois que l'on parle d'un Nice Grenoble par chemins de fer pour relier Lyon et Paris. Le site web Coordination des Clients des Chemins de fer de Provence - "Faire de ce
Train la fierté de la Provence !" parlait déjà de ce projet en 2006, et d'autres en parlait auparavant, preuve que cet itinéraire intéresse, n'en déplaise à certains.

http://cccp.trainprovence.free.fr/cccp/edito0406.html
http://cccp.trainprovence.free.fr/cccp/article-alpazur2007.html

Pour y parvenir, il faut moderniser l'axe ferroviaire Nice – Digne – St Auban – Grenoble avec comme objectif d'en faire une ligne à double voie électrifiée capable à la fois d'accueillir des TER,
trains de marchandises et trains grandes lignes pouvant atteindre les 200 km/ heures grâce au système pendulaire.

Pour relier Vintimille ou Nice vers Lyon, Paris, Lille, Metz, Strasbourg, Genève, Bruxelles et Londres, qui représente la majorité du trafic passager grandes lignes au départ de la Côte d'Azur,
l'itinéraire le plus court pour relier toutes ces villes c'est via Grenoble et non via Marseille. On gagne pas loin de 100 à 150 km de différence et en plus on désengorge la Vallée du Rhône.

Pour cela il faudrait convertir la ligne Nice - Digne exploitée par les Chemins de Fer de Provence en ligne SNCF, puis réouvrir le tronçon Digne - St Auban fermé en 1989. Cette véritable Route
Napoléon Ferroviaire, allusion à la RN85 , ou Diagonale du Fou comme l'appelle permettrait aux départements alpins de la PACA (Alpes de Haute Provence et Hautes Alpes) et de Rhône Alpes (Isère,
Savoie et Haute Savoie) de connaître un véritable désenclavement. Enfin cette Route Napoléon Ferroviaire offrirait à l'aéroport de Nice une expansion de sa zone de chalandise en captant davantage
les habitants de départements alpins de PACA et même Rhône Alpes, et surtout diminuerait le nombre de voyageurs sur la ligne aérienne Nice Paris. A ne pas négliger.

Il serait important que les responsables politiques et économiques, des Alpes Maritimes, de PACA, mais aussi de Rhône-Alpes, ne négligent pas cette option car elle serait une chance non seulement
pour le département mais aussi pour toute les Alpes françaises.

A méditer

Cordialement

jeanyvespetit 01/08/2013 06:42



Merci pour votre contribution. Mon objectif actuellement, c'est de faire en sorte que le réseau ferré alpin soit rénové et modernisé et dispose donc des financements nécessaires à cela ... et ce
n'est pas une mince affaire !!!


Bonne journée