Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Régularité et fiabilité des TER … des résultats positifs en septembre …

4 Octobre 2013, 21:01pm

Publié par jeanyvespetit

2-copie-1Les efforts demandés à la SNCF pour redresser la production en septembre sont enfin visibles :

Fiabilité : suppressions de TER

L'indicateur TS1 est à 0,83% pour un objectif maxi de 1,8%. Meilleur résultat mensuel de 2013.

L'indicateur TS2 est à 0,73% pour un objectif maxi de 0,6%. Meilleur résultat mensuel de 2013.

Régularité :

L'indicateur TP est à 93,52% pour un objectif mini de 93,5%. Objectif atteint sur le fil…

Ce sont des résultats encourageant pour les usagers … Mais une part importante du chemin reste à parcourir, ne serait-ce que pour tenir dans la durée …

Le mécanisme d'incitation a été mis en place en octobre 2010 dans le cadre du protocole de sortie de crise. Il se compose de 3 indicateurs, l'intéressement financier s'appliquant aux résultats trimestriels pour les 2 premiers, et aux résultats mensuels pour le 3ème :

- TS1 :

trains.km supprimés pour les motifs production, infrastructure et grèves SNCF moins les trains.km substituant ces trains.km, rapportés aux trains.km de l'offre commandée par la Région . C'est un indicateur social car ses fluctuations sont essentiellement dues aux grèves.

- TS2 : trains.kms supprimés pour le motif production, rapporté aux trains.km de l'offre commandée par la Région.

- TP : trains arrivés à l'heure ou avec un retard de moins de 6 mn pour les motifs autres que les causes exonératoires et l'infrastructure, rapportés aux trains circulant.

 

La ponctualité contractuelle est calculée en déduisant de la régularité perçue par l'usager les causes exonératoires (catastrophes naturelles, accidents de personne, alertes à la bombe, obstacles sur la voie, ...).

Elle se compose de deux indicateurs. Le 1er concerne l'ensemble des circulations, le 2ème concerne une sélection de trains circulant en heures de pointe, appelés "relations privilégiées ".

A noter que fin juin 2013, LA FREQUENTATION progresse de 2,4% et LES RECETTES DIRECTES de 3,5%

Contrairement à ce que l’on peut lire ici ou là, pour le service annuel de 2014 (à compter de mi-décembre) l’offre de transport ne baissera pas. Avec la Région, ce sont plus de 200 000km/trains qui vont être créés par rapport à 2013. Cette augmentation de l’offre TER est prévue sur la ligne des Alpes, entre Avignon TGV et Avignon Centre, avec la mise en service de la 3ème voie entre Antibes et Gagnes sur Mer et entre Nice et Breil/Tende (depuis le 26/08) (augmentation de la contribution versée à la SNCF de 12M€ dont 3M€ pour le développement de l'offre)

 

Commenter cet article

Christine 03/11/2013 10:19

Bonjour,
Toutes ces améliorations c'est très bien mais toujours pas d'augmentation de la desserte entre Pertuis et Marseille! Faudra-t-il attendre 2020 pour celà? Pertuis ce n'est pas que Pertuis même,
c'est un bassin de population avec de nombreux villages du sud Lubéron et il n'y pas que des touristes dans le Lubéron!L'argument qui nous est à chaque fois avancé est qu'il n'y a pas assez de
voyageurs au départ de Pertuis. Mais c'est normal puisque la desserte est insuffisante et mal adaptée aux besoins, les trains mettent presque 10 minutes pour faire les 6 ou 7 km (!) jusqu'à
Meyrargues pour cause de rails non adaptés à une vitesse plus élevée, il y a la voie unique, etc..donc les gens de Pertuis et alentours qui vont travailler à Marseille (il y en a plus que ce que
veut nous faire croire la responsable de la ligne Mme Crapon) se rabattent sur les trains des Alpes au départ de Meyrargues; et ça ne fait que s'accentuer; ! Est-ce une volonté de la SNCF et
consorts? Et avec les arrêts supplémentaires prévus à venelles et la calade, on aura plus vite fait en diligence pour aller à Marseille!bientôt, il ne restera plus qu'à fermer la gare de Pertuis.
Mais c'est peut-être le but recherché par la SNCF: on n'entretient pas les voies, ce qui permet de dire "on ne peut pas faire rouler plus de trains" et quand il n'y a presque plus personne dans les
rares trains, on peut dire "la ligne n'est plus rentable, on ferme"! La ligne des Alpes est un prétexte pour ne rien faire sur la desserte de Pertuis puisqu'on nous incite à aller prendre le train
à Meyrargues. Comme si on disait aux Simianais d'aller prendre le train à Gardanne!