Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Régions Piémont, Ligurie et PACA … à nouveau ensemble … pour le meilleur !

29 Juin 2014, 12:35pm

Publié par jeanyvespetit

5-20140628_102158.jpgL’Union des Communes de la Montagne du Piémont a organisé une rencontre, samedi 28 juin, à Cunéo, relative à la mobilité transfrontalière, notamment avec la France.

 

Le constat est simple, les zones alpines souffrent d’un désengagement de l’Etat italien qui créer un déséquilibre du territoire, ce que l’on ressent également en France.

 

La dégradation de l’infrastructure ferroviaire, puis la réduction du nombre trains entre Cunéo / Tende / Breil sur Roya / Vintimille et Nice en est un réel exemple.

 5-1578.jpg

Avec Enrico Vesco, vice président transport de la Région Ligurie


Depuis 4 années, avec mon collègue Enrico Vesco, vice président transport de la Région Ligurie, nous agissons pour que les deux états, italien et français, assument leurs responsabilités politique et financière.

 

La Région Piémont, dirigée par la Droite de Berlusconi, était volontairement absente de ce combat. L’élection régionale qui s’est déroulée très récemment a permis un changement de majorité plaçant le Parti Démocrate à la tête de cette Région.

 5-1633.jpg

Avec Francesco Balocco , vice président transport de la Région Piémont


Ce fut donc l’occasion de rencontrer le nouveau vice président transport de la Région Piémont, Francesco Balocco. Lors de son intervention, afin de rassurer les Maires, les associations et les Régions voisines dont Provence-Alpes-Côte d'Azur, ses premiers mots furent « La Région Piémont existe bien, elle est ici ! ».

 

Lors de mon intervention, j’ai indiqué qu’il était de notre devoir d’agir en faveur de l’égalité des territoires, qu’à l’heure de la construction de l’Europe, il était anormal que la mobilité transfrontalière soit de plus en plus difficile entre les régions voisines.

5-1605.jpg 

J’ai fait les propositions suivantes :

se réunir courant juillet afin de travailler sur le service des trains pour l’année 2015 et améliorer le service 2014 mais aussi sur l’information et la tarification. (réponse positive, nous allons nous rencontrer à Vintimille) ;

créer une gouvernance commune, dans le cadre d’une Groupement Européen de Coopération Transfrontalière (GECT) pour établir et organiser l’offre de transport transfrontalière ;

Envoyer un nouveau courrier, signé des 3 Régions, aux Ministres des transports italien et français afin que des travaux soient fait très rapidement sur l’infrastructure ferroviaire et pour actualiser la convention de 1970 qui régie la gestion, la maintenance et les conditions de financement de la ligne entre Breil sur Roya et la frontière italienne ;

Organiser une rencontre, dans le courant du dernier trimestre, à Breil sur Roya et à Bruxelles afin de sensibiliser la France et l’Italie mais aussi les instances européennes ;

Reprendre une coopération assidue entre nos trois Régions au destin commun.

 5-1640.jpg

Les 3 vice présidents transport … pour agir ensemble ! (photos de Pierre Lemery)

 

Le retour de la Région Piémont va nous permettre, enfin, de travailler ensemble pour faire de cet axe ferroviaire un lien entre les métropoles Turin/Cunéo, Nice Côte d’Azur et Gênes et une desserte à vocation touristique et assurant une mission de service publique pour les trajets quotidiens habitants des vallées de la Roya et de la Bévéra.

Commenter cet article

tamburini 13/07/2014 19:02

merci de votre réponse pour info Daniel Ibanez a gagner le procès que lui a intenté L T F A L'ENCONTRE DE SON PRESIDENT M HUBERT DU MESNIL COMME QUOI LORSQUE LE DOSSIER ET EN BETON IL NE GAGNE PAS
JE M'ABSENTE QUELQUES SEMAINES ET REPRENDRAIT CONTACTE AVEC VOUS A MON RETOUR

Jean Bernard 09/07/2014 21:00

Le principal soucis c'est les correspondances transfrontaliers. Les Nice Milan et Nice Turin étaient essentiels sans ces éléments, cette ligne restera une ligne secondaire menacée par le quatrième
paquet ferroviaire. Espérons que des décisions rapides seront prises.

jeanyvespetit 13/07/2014 17:41



J'espère, tout comme vous, que nous allons pouvoir enfin travailler ce type de sujet.



tamburini 08/07/2014 20:01

je suis entièrement d'accord avec vous, il y a tellement de citoyens qui ne font rien.je suis un des principaux opposant au Lyon Turin, nous avons un point commun Daniel Ibanez que vous avez
rencontrer avec les verts en région paca pour info il passe au tribunal correctionnel de Chambéry le 11JUILLIET ATTAQUER par L T F POUR PROPOS DIFAMATOIRES ca y est ils font donner l'artillerie
judiciaire pour l'arrêter Nos problématiques sont plus que complémentaire nous devrions nous rencontrer pour en parler ci Cela vous intéresse voici mon portable 06 71 29 15 31 AU PLAISIR

jeanyvespetit 13/07/2014 17:40



Pas de problème pour se rencontrer, contactez moi sur mon adresse région : jypetit@regionpaca.fr 


Bon WE



OLIVIÉ 03/07/2014 07:09

Le projet de ligne Lyon-Turin n'aboutira sans doute pas pour des raisons financières. Il est non seulement ruineux mais aussi inutile : la ligne actuelle via le tunnel du Mont-Cenis est peu
utilisée et voit son trafic marchandises baisser d'année en année. Le tunnel du Montgenèvre, quant à lui, déboucherait côté français sur la longue ligne Marseille-Briançon qui n'est pas électrifiée
et,qui plus est, à voie unique. Tout cela n'est guère raisonnable. Il serait plus sage et infiniment moins coûteux de tirer parti de ce qui existe déjà. La ligne Vintimille-Limone,qui est
aujourd'hui réduite à l'état de chemin de fer d'intérêt local tout comme la ligne Nice-Breil, devrait être remise en état et électrifiée ( ce serait peu onéreux puisqu'elle avait déjà été
électrifiée avant guerre). Il serait alors possible, moyennant l'utilisation de locomotives tricourant, de créer des liaisons directes Nice-Turin, voire Marseille--Turin.

jeanyvespetit 06/07/2014 08:59



Je suis d'accord avec vous, le le projet du Lyon/Turin est coûteux et inutile mais il convient de ne pas opposer la percée ferroviaire sous le Montgenère et la ligne Nice - Vintimille / Breil
/Tende / Coni et Turin, ils représentent des intérêts différents surdeux territoires qui souffrent d'enclavement.


Bon dimanche



tamburini 02/07/2014 13:34

comment voulez vous obtenir des subventions alors que le Lyon Turin cout 30 MILLIARDS D'EUROS VA A LUI SEUL ABSORBER LE PEUT QUE FINANCERA L'EUROPE IL VOUS FAUT ARRETER DE REVER

jeanyvespetit 06/07/2014 08:50



C'est bien le problème .... et nous ne rêvons pas, mais nous continuons d'agir !... que direz-vous si nous ne faisions rien ?


Bon dimanche