Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Oui, l’écologie politique est mature et porteur d’un nouveau souffle pour notre société !...

4 Septembre 2014, 07:39am

Publié par jeanyvespetit

4A peine de retour de nos journées d’été à Bordeaux, où les écologistes ont été qualifiés par tel ou tel média de peu matures, le Gouvernement Valls est dissous … après des désaccords formulés par des Ministres socialistes.

 

Lors de la constitution du nouveau Gouvernement, le Bureau Exécutif d’Europe Ecologie / Les Verts, dans un communiqué, regrette l’absence de changement de cap pour réaliser une politique plus sociale et plus écologique avec une priorité à la transition énergétique et à un meilleur partage des richesses.

De même, EELV rappelle que faute d’un tel changement, les écologistes ne peuvent apporter leur soutien à une politique économique  qui donne la priorité aux réductions des dépenses publiques en les faisant porter essentiellement sur le budget des ménages.

Les écologistes qui ont été approchés pour être ministres ont décliné cette offre malgré leur réelle et légitime volonté politique d’agir pour l’intérêt général … mais force est de constater que les conditions proposées par le Premier Ministre n’étaient pas à la hauteur des enjeux écologiques et sociaux.

 

Voir le Gouvernement Valls 2 à peine mis en place annoncer la remise en cause de la loi Duflot sur le logement avec, par exemple, la suppression de l’engagement n°22 du candidat François Hollande sur l’encadrement des loyers, puis entendre le Ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social demander à Pôle Emploi de renforcer le contrôle des chômeurs alors que le véritable enjeu est bien la création d’emplois confirme, si besoin en était, la justesse de notre choix.

 

Les annonces qui consistent à stigmatiser une catégorie sociale ou à délaisser une partie de la population ne sont pas acceptables.

 

Nous avons trop vécu cela durant plus de 10 années avec la Droite.

 

Lorsqu’un débat survient au sein du mouvement écologiste, comme celui à propos de la présence ou pas de ministres écologistes au sein du Gouvernement, il est souvent qualifié de « désordre et d’immaturité ». La même chose au sein d’un des partis se partageant le bipartisme national, PS / UMP, cela semble relever des divisions ordinaires...

 

Sans gémir et se plaindre d’une situation récurrente dont, certainement, nous portons une part de responsabilité sur notre mauvaise capacité à faire connaître ce que nous sommes et faisons, … et nous faisons beaucoup …, il convient de préciser certains aspects :

 

depuis 40 années, l’écologie politique gêne l’UMP, le FN, le PC et le PS car elle oblige, en tenant compte des enjeux climatiques, environnementaux, sociaux et éthiques, à prendre des décisions  qui, petit à petit, transforment la société et modifient les comportements ;

l’écologie politique a déjà changé la France et va continuer de le faire, tout simplement parce que nous n’avons pas le choix. Mais, nous n’allons pas aussi vite et aussi loin parce que la France est gouvernée depuis des dizaines d’années par des partis politiques qui représentent le monde d’avant alors que les écologistes représentent le monde d’après !

 

Les éluEs issues du mouvement Europe Ecologie / Les Verts assurent à 100% le mandat que les électeurs leurs ont confié. Nombreux sont celles et ceux qui reconnaissent leur capacité de travail et d’actions ainsi que leur présence sur le terrain :

Oui les écolos ne cumulent pas les mandats électifs, cela nous permet de faire beaucoup et d’agir vite ;

Oui les éluEs écolos ont, dans cette mandature, confirmé leurs capacités dans des domaines de compétences majeurs que sont les transports et l’éco mobilité, l’environnement et l’énergie, la santé et l’alimentation, le foncier et le  logement. Ils assument des responsabilités importantes  (présidences d’agences régionales, de régies, forte implication dans les crises sociales : fermetures d’entreprises, logements, paupérisation,…).

Oui les écolos développent un rapport de force régulier mais constructif vis-à-vis, notamment, du PS, afin de mettre en œuvre des politiques nouvelles et des comportements éthiques.

 

Cela n’est-il pas un signe fort de maturité ?

 

Le FN ne veut pas des régions, les écolos oui, le FN ne veut pas de l’Europe, les écolos oui. Les éluEs FN ne font rien, ne proposent rien au sein des Régions et au sein du Parlement Européen, à l’inverse, les éluEs écolos proposent, agissent et travaillent … Où se trouve l’immaturité ?

 

Les écologistes disposent d’un projet de société et se donnent les moyens, au quotidien, de poursuivre leur empreinte « sociale-écologique » et c’est bien ce que font nos éluEs sur la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur !

 

Nous n’avons pas vocation à être des forces d’appoint de la gauche ou de la droite, partis, aujourd’hui sans projet … nous sommes l’alternance tant au sein des Régions qu’en France et en Europe parce que notre société à besoin d’un nouveau souffle !

 

Jean Yves Petit

Vice président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

 

Membre d’Europe Ecologie / Les VertsLOGO EELV fondblanc quadri

Commenter cet article