Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Mon intervention, à Barcelone le 6 juin, lors de la conférence sur le réseau transeuropéen de transport …

6 Juin 2012, 17:59pm

Publié par jeanyvespetit

WP_000118.jpg 

Organisée par l’association FERRMED, cette conférence à laquelle participaient les présidents des régions Catalogne, Valence, Murcia, des Iles Baléares, de représentants de la Commission européenne, des chambres de commerces, de ports dont celui de Marseille / Fos avait pour objet «le Corridor méditerranéen : impacte socio-économique dans sa zone d’influence».


WP 000123Mon intervention, en tant que représentant la région Provence Alpes Côte d’Azur, fut de mettre l’accent sur les points ci-après :
Les enjeux pour notre Région lors de la Révision des RTE-t (réseaux transeuropéen de transport), au moment où la proposition de la Commission Européenne (CE) entre dans la phase de codécision entre le Parlement et le Conseil européens, sont de deux ordres :
- l'intégration de l’Arc méditerranéen dans les réseaux européens avec des projets stratégiques tels que le projet de ligne nouvelle Marseille-Italie, chaînon manquant du corridor de l’arc méditerranéen entre Barcelone et Gênes, et la liaison avec le nord de l'Italie via le tunnel ferroviaire du Montgenèvre ;
- le rééquilibrage global de la politique portuaire européenne en faveur des ports de la Méditerranée.


La proposition de la Commission européenne d’octobre 2010, contribue à une meilleure prise en considération de la Méditerranée aussi bien dans le réseau global que central. Le réseau central est prioritaire et multimodal et doit devenir la base d’un système intégré de transport entre les différents pays. Les ports de Valence, Barcelone, Marseille et Gênes figurent dans le réseau central en tant que nœuds européens multimodaux.
Ils convient donc de les relier entre eux via le ferroviaire. Ce la doit permettre également aux 30 millions de personnes habitants dans les régions du Sud de l’Europe de pouvoir se déplacer facilement avec le chemin de fer.


Toutefois, la proposition de la Commission européenne n’identifie pas encore le corridor (Marseille-Gênes et au-delà vers l’est) qui correspondrait toutefois aux besoins identifiés par la Région pour permettre aux territoires d’être rattachés, à la fois au corridor 3 (ex Lisbonne-Kiev, Tarragone – Budapest via Avignon, Lyon et Turin) et au corridor 9 (Amsterdam-Rotterdam-Anvers/Bruxelles Luxembourg Dijon Lyon Marseille). D’où la demande de notre région aux représentants de la Commission, d’autant plus que faisons face à un transit très important de camions en provenance de l’Espagne et à destinations de l’Italie.


Pour rééquilibrer la forte présence des Régions et des ports du Nord en termes de communication et de promotion de leurs intérêts, il est nécessaire pour les Régions et ports du Sud de l’Europe de s’unir et de s’organiser afin d’être présents mais également de faire valoir la cohérence d’une démarche commune et les atouts de la Méditerranée en tant que portes de l’Europe.
Le partenariat méditerranéen doit être renforcé et parler d’une seule voix à Bruxelles. L’objectif est de pouvoir renforcer les ports du Sud, en utilisant leurs atouts propres mais également grâce aux projets et aux liens qu’ils ont avec leur hinterland et les atouts du territoire en ce qui concerne la dynamique d’aménagement.


Les Régions de la Méditerranée et les ports doivent envisager une démarche de lobbying à plusieurs niveaux : en commun auprès de leur Etat membre, de façon coordonnée au niveau européen auprès de la commission et impliquant les parlementaires européens, les parlementaires nationaux, les élus des principales métropoles et tous les acteurs (consulaires, associatifs, experts, partenaires).


Il s’agit de développer un lobbying européen qui s’appuie sur un projet de déclaration commune avec les Régions méditerranéennes mais aussi d’une initiative commune à Bruxelles dans le courant du 4ème trimestre 2012.

 

Carte Corridors v3

Commenter cet article

laperlerare 12/01/2013 14:47

J'aime votre post retour à Bruxelles cette semaine - dans le RTE - t menu et de la libéralisation du chemin de fer, le jeudi 29 mars, je suis retourné à Bruxelles. Ce mouvement fait partie de la
continuité du travail accompli depuis le début de mon mandat, le Conseil régional, Merci pour l'information.
Titres services Gembloux