Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Forte dégradation de la qualité de l'offre TER entre Marseille / Aubagne / Toulon ... le constat et les actions prévues ...

2 Juin 2012, 08:53am

Publié par jeanyvespetit

TERLorsque tout va bien, je n’hésite pas à en faire état. Il convient donc de le faire lorsque « tout va mal » et c’est le cas, actuellement, entre Marseille – Aubagne – Toulon.


Un fort mécontentement des usagers de cet axe est réel suite à des résultats en forte dégradation du 1er janvier au 20 mai comparé à 2011 :
→ Régularité en baisse de 10 points pour s’établir à 81,43%,
→ Fiabilité dégradée avec un nombre de TER supprimés multipliés par 3,5. On enregistre 602 TER supprimés (toutes causes confondues)


Par ailleurs, les trains inter-cités entre Marseille et Nice ont perdu près de 30 points d’irrégularité comparé à 2011 cumulant les retards dus aux zones de travaux sur l’ensemble du parcours et à la saturation de l’infrastructure ferroviaire sur l’ensemble du parcours.


Le mécontentement des usagers est amplifié par le fait que l’Information Voyageurs est très en deçà des attentes.


On distingue deux principales raisons d’irrégularité :
L’infrastructure : les travaux concernant la construction de la 3ème voie entre Aubagne et Marseille et les difficultés de circulation sur cet axe cumulé aux incidents induits font perdre 5 points de régularité.
Le matériel roulant : les tensions sur la disponibilité de certaines séries de matériel, les incidents en ligne (détresses et dépannages), ainsi que les conséquences des compositions réduites qui génèrent des difficultés d’accès à bord des trains provoquent 3 points de régularité.


LD 1327666208593

Le matériel roulant raison principale des suppressions de TER :
La forte augmentation des suppressions est essentiellement liée à l’augmentation significative des causes Matériel (+ 80%) : au 20 mai 2012, 150 TER ont été supprimés (5882 kms trains), contre 83 TER sur les 5 premiers mois de l’année (3522 km) 2011.


Une information aux voyageurs défaillante à bord des trains et dans les gares intermédiaires :
Ce problème est récurent. Il est évoqué auprès de la SNCF après chaque aléas, l’information est soit inexistante, soit très longue à venir ou comporte des erreurs.
On le constate trop souvent  à bord des trains mais aussi dans les gares intermédiaires qui pourtant disposent d’un personnel mais où information n’est pas relayée.


Réagir des maintenant :
Face à cette situation, j’ai demandé à la SNCF la tenue, en urgence, d’une rencontre avec la Région afin de disposer de mesures immédiates pour permettre un retour vers une situation normale et fiable. Cette réunion s’est tenue le 1er juin.


Il en ressort les actions suivantes qui doivent être mises en œuvre :
- L’axe Marseille/Aubagne/Toulon/Les Arcs/Hyères est sur haute surveillance par toutes les équipes et tous les métiers de la SNCF ;
- En complément, et pour retrouver une disponibilité du matériel roulant qui permette de redonner une meilleure fiabilité une bonne qualité de l’offre TER, une nouvelle organisation pour la gestion et la maintenance des matériels est mise en place. Pour couvrir la période qui sera nécessaire au rétablissement du fonctionnement du système de maintenance et afin de répondre aux besoins d’augmentation du trafic, des rames et des locomotives sont louées auprès d’autres régions. A noter que la Région a anticipé ce manque de matériel par la commande de 21 locomotives pour les TER réversibles dont la livraison devrait commencée fin 2012, début 2013.
- Plusieurs actions portant sur la fiabilisation du matériel roulant existant sont en cours ainsi qu’un renforcement des contrôles de conformité des engins en sortie de sites de réparation et de maintenance
Les horaires et les temps de parcours des trains inter-cités vont être revus afin de leur permettre une meilleure régularité.
- Concernant les travaux de la 3ème voie entre Aubagne et Marseille, la SNCF étudie les possibilités d’en réduire les conséquences négatives sur la régularité.
- La SNCF prévoit une action managériale auprès du personnel des gares et de chaque agent du personnel de bord pour améliorer l’information aux usagers, l’accent étant mis sur les perturbations liées aux nombreux travaux consécutifs à la troisième voie.


sans-titre-copie-1

Aller à la rencontre des usagers :
Enfin, il est prévu l’organisation de rencontres avec les usagers durant la 2ème quinzaine du mois de juin dans différentes gares du parcours, dans la tranche horaire 6h30-9h00. Ces rencontres auront pour but d’échanger avec les usagers sur le niveau de la qualité de l’axe, les informer sur les actions entreprises pour un rétablissement de la régularité et sur dispositions prises pour améliorer la qualité de l’information voyageurs.


Comme beaucoup d’entre vous le font déjà, n’hésitez pas à me faire part des difficultés rencontrées lors de vos déplacement à bord du transport public régional afin d’en garantir sa mission de service public et d’en poursuivre son amélioration, sa fiabilité et sa qualité.

Commenter cet article