Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Décentralisation et métropolisation doivent se conjuguer avec rénovation politique et démocratie...

25 Novembre 2012, 10:07am

Publié par jeanyvespetit

dossier-2 0518Samedi 24 novembre, ce fut une journée de formation et réflexion pour les éluEs écologistes et régionalistes à propos de l’acte 3 de la décentralisation et du projet d’une métropole intégrant Marseille et les pays d’Aubagne, d’Aix, de l’Etang de Berre, de Martigues, Salon, ….

Les éléments d’information qui nous sont fournis indiquent que l’acte 3 de la décentralisation pourrait « accouchée d’une souris ». Ainsi, au lieu de renforcer le rôle des régions, il pourrait les affaiblir. Notamment dans le cadre du débat sur la mise en place de métropole et de la répartition des compétences. Hors, à l’image des régions voisines, en Espagne, en Italie et plus au nord, en Allemagne, nous avons besoin de régions fortes, capable de peser sur la scène européenne.

dossier-2-0516-copie-1.JPG 

A propos de la métropole, réfléchir à la meilleure façon, pour les collectivités locales, de travailler ensemble et de mutualiser les moyens et les projets est plutôt positif.

La fusion des universités d’Aix et de Marseille est un exemple à suivre !

L’échec du syndicat mixte des transports des Bouches du Rhône démontre que les communautés d’agglomérations actuelles n’ont pas eu la volonté politique de mutualiser leurs moyens sur un projet commun.

Pourtant, notre territoire commun a un besoin urgent d’un réseau de transport métropolitain qui soit efficace, performant. Une nécessaire réponse à l’inégalité des territoires et à la thrombose routière mais aussi à la situation sanitaire et sociale alarmante.

Aujourd’hui, c’est la multiplication, sur ce territoire métropolitain, des projets, des plans, des études sans aucune coordination, sans cohérence et sans vison d’ensemble. Cela coûte cher et c’est une perte d’efficacité !

Nous avons besoin d’une force et d’une synergie commune qui doit s’appuyer sur un projet fédérateur qui aille dans le sens d’une transition sociale et écologique !

Qui permette une nette amélioration de l’éducation, du logement, de la gestion du foncier, des terres agricoles et des ressources naturelles. Qui soit le facteur d’une réelle dynamique en faveur du développement économique et de l’emploi. 

La métropole est la réponse, certes ! Mais quelle métropole ?

Un nouveau conseil des Maires, serait inopérant. C’est ce que nous constatons, par exemple, au sein de la communauté urbaine de Marseille Provence Métropole.

Il convient de clarifier les compétences et les moyens entre communes, métropole et la Région. La Région doit avoir un rôle de coordination renforcée, de chef de file entre les différents territoires métropolitains existants (Nice, Toulon, Avignon et Marseille) ;

Les citoyens doivent en être des acteurs, la Métropole doit faire l’objet d’un scrutin direct dès 2014 permettant à toutes les sensibilités politiques d’être présentes.

La société civile doit avoir un rôle actif. La place d’un conseil de développement est  donc essentielle. De même,  il faut assurer l’égalité des territoires et préserver une politique publique de proximité au sein des différents bassins de vie, de maintenir des liens entre les citoyens et les élus.

L’heure de la décision se rapproche, nous devons avancer, notre territoire commun et nos concitoyens méritent autre chose !

Il faut continuer de peser sur le Gouvernement afin que décentralisation et métropolisation se conjuguent avec rénovation politique, démocratie et amélioration de la vie quotidienne de nos concitoyens.

Calanque de Morgiou-500x220 

Commenter cet article