Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Comité de pilotage relatif à la réouverture de la ligne ferroviaire Digne-Saint-Auban...

9 Février 2013, 08:35am

Publié par jeanyvespetit

De ce comité de pilotage, il en ressort les points essentiels suivant :

-          Une volonté partagée de faire aboutir la réouverture de la ligne Digne / Val de Durance

-          Poursuivre des études pour trouver la meilleure solution, au meilleur coût et avec toutes les garanties de sécurité à propos de la traversée du site Arkéma;

-          Un souhait de voir confirmer toutes les contraintes qui déterminent, actuellement, le coût présenté pour rénover l’infrastructure

-          La nécessité de prendre en compte le développement économique et l’évolution démographique de ce territoire afin d’affiner les besoins en matière de déplacement.

« A l’issue du comité de pilotage, l’Etat, le Conseil régional et le Conseil général ont réaffirmé leur souhait de faire aboutir le projet de réouverture de la ligne ferroviaire Digne-Saint-Auban dont les études d’avant-projet pourraient relever du CPER 2014-2020. »

Un comité de pilotage positif !

Merci à tous les éluEs et collectivités ainsi qu'au réseau associatif qui soutiennent ce projet important pour l'égalité des territoires et pour le droit d'accès à toutes et à tous au service public ferroviaire.

Lire le communiqué de presse officiel ci-dessous :

 

Un comité de pilotage relatif à la réouverture de la ligne ferroviaire Digne-Saint-Auban s’est tenu lundi 4 février à 15h en préfecture en présence de Michel PAPAUD, Préfet des Alpes-de-Haute-Provence, Gilbert SAUVAN, Député, Président du Conseil général et Jean Yves PETIT, Vice-président du Conseil régional. Ce comité de pilotage a été suivi par une réunion d’information et de concertation avec les maires concernés par le projet de ligne ferroviaire.

Le comité de pilotage a permis d’analyser les suites à donner au projet de réactivation de la ligne ferroviaire Digne-Saint-Auban au regard des résultats de différentes études menées sur la ligne. Les études relatives à la traversée d’Arkéma, qui ont été présentées par Réseau Ferré de France, font apparaître un coût des travaux compris entre 28 et 63 M€ selon l’option retenue, à ajouter au coût des investissements ferroviaires qui pourraient, en première analyse, approcher les 70 M€. Une expertise juridique et technique sera conduite afin d’optimiser, autant que faire se peut, ce coût dans le respect des enjeux de sécurité.

Une étude sera par ailleurs nécessaire pour approfondir la définition des besoins des usagers. Enfin le comité de pilotage a souhaité qu’une réflexion soit conduite pour confirmer les contraintes des mesures adoptées pour le chiffrage du coût des infrastructures.

Ce projet est complémentaire du projet de réaménagement de la RN 85 entre Digne et Les Mées dont l’itinéraire préférentiel a été arrêté à la suite au comité de pilotage du 6 juillet 2012. Ces deux projets ne s’inscrivent toutefois pas dans le même calendrier eu égard à la complexité des analyses techniques et juridiques à conduire et des procédures à mener.

Par ailleurs, les membres du comité de pilotage ont décidé d’engager sans attendre  une réflexion sur les solutions d’optimisation et de renforcement des transports en commun existants. Le comité souhaite que ces solutions puissent être mises en œuvre au plus vite afin d’obtenir rapidement un niveau de service de transport en commun répondant aux besoins des actifs et résidents bas-alpins, y compris occasionnels.

 

L’Etat, le Conseil régional et le Conseil général

réaffirment leur souhait de faire aboutir le projet de réouverture de la ligne ferroviaire Digne-Saint-Auban

 

Commenter cet article