Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Assurer le devenir de Gémenos au sein de cette Métropole tout en préservant son identité...

15 Mars 2014, 19:05pm

Publié par jeanyvespetit

photo3-copie-3.JPGRetour sur notre réunion publique du 14 mars, avec la participation de Patrick Mennucci et Laurence Vichnievsky, candidats à la mairie de Marseille, dont le thème principal fut la coopération et la politique intercommunale, au sein de la CUM et, bien entendu, dans le cadre de la mise en place de la Métropole Aix Marseille Provence.

 

Il est à noter que la coopération intercommunale n’est pas ou peu évoquée lors de ces élections municipales alors qu’au moins 50% des compétences sont effectuées par les communautés d’agglomérations.

photo8.JPG 

Où sont le bilan et le projet du maire sortant à propos de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole ?

 

Cela alors que la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole dispose de fortes compétences qui déterminent le quotidien des Gémenosiens:

Le développement économique 

L’aménagement de l’espace communautaire

La protection et la mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie

L’équilibre social de l’habitat sur le territoire communautaire

La politique de la ville dans la communauté

La gestion des services d’intérêt collectif

 

Des missions de services urbains et de proximité qui facilitent le quotidien des habitants.

La collecte sélective et le traitement des déchets

La propreté urbaine

Les transports en commun

Le Programme Local de l’Habitat 

La lutte contre la pollution de l’air et les nuisances sonores

La gestion de l’eau et  l’assainissement

Le stationnement

La voirie et la signalisation

Mais aussi des missions de développement ayant pour objectif de favoriser la croissance et le dynamisme du territoire communautaire et de renforcer son  attractivité.

La promotion du territoire

L’urbanisme et le foncier

Le soutien à l’innovation

L’accueil et l’accompagnement des entreprises

 

C’est bien ce que la liste « Gémenos durable et solidaire ! » porte au sein de son projet municipal … la gestion de Gémenos ne doit pas se limiter à la distribution des ressources financières en provenance, pour l’essentiel, des entreprises de la Zone d’Activité …

 

 La Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, c’est un  Budget de 1400 Millions d’€ ….

 

Cela nécessite bien de construire une véritable coopération intercommunale sur le territoire métropolitain …

 

L’enjeu de l’élection municipale de mars 2014  sera donc bien de choisir le maire qui va contribuer à construire la Métropole Aix-Marseille-Provence dans l’intérêt du territoire métropolitain mais aussi des Gémenosiennes et des Gémenosiens.

 

Ce chantier est gigantesque…et il va déterminer notre avenir !

 

Avec quel projet  et avec quels élus ?

 

- Il y aura dans les mois à venir un choix sur une répartition efficace des compétences entre la Région, la Métropole et les communes …. Et nous souhaitons qu’elle s’accompagne d’une autonomie fiscale pour chacune de ces compétences.

 

- Il y aura une réflexion, logique, sur le devenir du département des Bouches-du-Rhône … Il convient d’envisager un transfert de ses compétences vers la Métropole et vers la Région.

 

- Il y aura l’obligation de construire une majorité politique capable de mettre en œuvre des projets et apte à mettre en place des pôles de proximité afin d’être au plus près de nos concitoyens.

Bâtir la Métropole, c’est d’abord se donner les moyens d’agir  à l’échelle de vie des Marseillais, des Aixois, des Aubagnais, des Martégaux, des Berrois … et des Gémenosiens !

 

- Il y aura en 2020 la première élection au suffrage direct pour cette future Métropole…ce qui sera important pour assurer une réelle représentation pluraliste au sein de la Métropole

 

Il est important pour Gémenos que le maire qui va participer, contribuer, mener les différentes actions  d’ici 2020 soit un maire qui ne soit pas dans une logique du refus alors que la loi est votée mais dans une logique de valoriser Gémenos au sein d’une majorité métropolitaine.

 

L’élection du 23 mars vise à choisir ce maire des deux mandats afin de contribuer à bâtir cette Métropole pour le territoire métropolitain et pour Gémenos ;

 

 Il faut un maire capable d’assurer le devenir de Gémenos au sein de cette future coopération intercommunale tout en préservant son identité, ses spécificités.

 

Il faut également que Marseille se donne non pas le maire du dernier mandat, mais celui du projet métropolitain

 

A noter que ce sont 3000 marseillais qui, chaque jour, viennent travailler sur la zone d’activités … Gémenos et Marseille sont liés et interdépendants … de l’emploi pour les marseillais mais aussi de la richesse pour Gémenos …

 

Aujourd’hui, les responsables d’entreprises se plaignent des difficultés pour recruter des salariés suite à l’absence d’un réseau de transport dense et efficace sur l’espace métropolitain … pourtant les entreprises de la zone d’activité paient la taxe dite « versement transport » qui représente environ 2,4M€ chaque année … A quoi sert-elle ?

 

Ces 3000 qui font partie des 39 000 salariés qui sortent, chaque jour, de Marseille, pour aller travailler … contribuent à la congestion routière à la sortie de l’autoroute …

 

Dans le sens inverse, beaucoup de Gémenosiens vont travailler ou étudier sur différents lieux du territoire métropolitain …

 

Il faut repenser dans l’urgence les déplacements … La pollution de l’air est une réalité avec des conséquences sur la santé et sur le fonctionnement des entreprises.

 

Repenser les déplacementsdes salariés, des lycées, mais aussi pour permettre l’accès à la culture, aux loisirs … et au stade Vélodrome … cela veut signifie qu’il faut permettre les déplacements le soir, au-delà de 19h30 …!

 

Le principal enjeu des prochaines années à Marseille est la construction d’une Métropole puissante, cohérente, solidaire, démocratique et qui s’insère dans le jeu européen et mondial.   Le Grand Port Maritime de Marseille / Fos est une porte d’entrée économique pour les entreprises et pour l’emploi.

 

Les retards importants pointés par l’INSEE ou l’OCDE touchent l’ensemble du territoire métropolitain. Le taux de chômage est, depuis 35 ans, constamment supérieur à la moyenne nationale. Territoire de toutes les inégalités, le revenu moyen y est inférieur de 10 % à la moyenne nationale.

 

Les jeunes représentent une force de travail considérable…pour faciliter l’accès à l’emploi, il faut des formations adaptées au besoin des entreprises situées sur le territoire métropolitain … nous sommes très en retard !

 

Bâtir la Métropole, c’est rattraper un retard d’infrastructures, de services à la population et créer des logiques de cohérence, de complémentarité, de mutualisation entre les bassins de vie.

 photo2-copie-3.JPG

L’échange  avec  Patrick Mennucci, candidat à la fonction de Maire de Marseille et Laurence Vichnievsky,ville "capitale" de la Métropole fut sans « langue de bois » et de haute tenue.

 

La Métropole sera positive pour le territoire métropolitain, ses communes, ses entreprises et ses habitants.

La volonté politique en faveur d'un fonctionnement démocratique de MPM, d'abord, puis de la Métropole est réelle.

 

Les petites communes, comme Gémenos, doivent être rassurer sur le fait qu'elles continueront de disposer de moyens financiers pour agir et qu'elles pourront exister au sein de la Métropole ... de même, tout ne sera pas centralisé sur Marseille.14-03.JPG

Commenter cet article

Gilbert SOULET 18/03/2014 12:03

Bonjour Jean-Yves,
Ne pas oublier les Communes de St Zacharie (83) et Pertuis (84) qui s'opposent toujours à la création de cette Métropole et qui devront cependant en faire partie.
Très amicalement,

Gilbert SOULET