Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Loi mobilités : l’ensemble des mesures du plan vélo confirmé - la FUB publie un guide pratique « Plan vélo mode d’emploi »

27 Novembre 2018, 07:36am

Publié par jeanyvespetit

Pour votre information, vous trouverez ci-après, le communiqué de presse et ci-joint le Guide "Plan vélo : mode d'emploi !" de la Fédération des Usagers de la Bicyclette.

Sur la Métropole AMP

Les associations qui agissent en faveur de l’usage du vélo et des modes alternatifs à la voiture sur les territoires d’Aix-en-Provence (ADAVA), d’Aubagne (Action Vélo), de Marseille (CVV et Vélo Sapiens), de l’Ouest - Etang de Berre (LVDE) et de Salon (APROVEL). Elles ont décidé de se fédérer et de créer l’association RAMDAM, en 2016, pour être l’interlocuteur de la Métropole qui a la compétence transport et mobilité.

Ces associations « se bougent les mollets et les méninges » pour que la Métropole Aix-Marseille-Provence prenne en compte les besoins et les propositions des cyclistes et autres pratiquants de modes actifs et alternatifs dans ce nouveau territoire. »

N'hésitez pas à nous rejoindre !

 

 
 
 
 
26 nov 2018

Alors que le Gouvernement vient de présenter sa loi d’orientation des mobilités, la FUB constate avec soulagement que l’ensemble des mesures du plan vélo sont confirmées. Elle publie à cette occasion un guide pour accompagner l’ensemble des acteurs concernés, avec un but simple : faciliter la co-construction du « système vélo » et ainsi répondre collectivement à l’attente des citoyens qui cherchent une alternative simple et agréable à la voiture en solo sur les déplacements de moins de 8 kilomètres et les trajets combinés vélo+train et  vélo+covoiturage.

Elisabeth Borne a présenté ce matin le projet de loi d’orientation des mobilités. En ce qui concerne la solution vélo, la FUB note que l’ensemble des propositions faites lors de l’annonce du Plan national vélo par le Premier ministre le 14 septembre à Angers sont maintenues (voir encadré ci-dessous) confirmant ainsi que le vélo est enfin reconnu comme un mode de transport à part entière.

« Le vélo est une  solution à la fois propre et pas chère, il doit devenir un mode de  déplacement à part entière. Le Plan vélo présenté par le Gouvernement en septembre 2018, inédit par son ampleur, sera traduit dans la LOI MOBILITÉS. Il ambitionne de lever tous les freins qui en limitent l’usage : création d’un fonds vélo de 350M € pour lutter contre les ruptures de pistes cyclables et assurer la sécurité de tous  les usagers, généralisation progressive du marquage des vélos et de parkings  sécurisés pour lutter contre le vol et le recel, création d’un forfait  mobilité durable jusqu’à 400 € par an pour encourager le recours au vélo dans  les trajets domicile-travail, développement de l’apprentissage et d’une  culture vélo à l’école pour permettre aux jeunes générations d’intégrer ce mode de déplacement doux dans leurs pratiques. »

Dossier de presse officiel de présentation de la Loi mobilité, 26 novembre 2018

   

Alors que bien des Français expriment leur désarroi face au coût croissant de la mobilité, le vélo offre, à bon nombre d’entre eux, potentiellement - pour les trajet courts et ceux combinés aux transports en commun (covoiturage inclus) - une solution simple, accessible, bonne pour la santé et en prime  neutre pour le climat. Mais pour que cette potentialité devienne réalité, il faut mettre en place un véritable « système vélo » (voir annexe 1). En effet, comme le montre le dernier Baromètre Parlons vélo de la FUB, des efforts importants sont encore nécessaires pour lever les freins à la pratique quotidienne du vélo dans tous les territoires. La Loi mobilité offre des solutions et des financements (voir annexe 2), que décortique le guide « Plan vélo : mode d’emploi » publié pour l’occasion par la FUB.

Olivier Schneider, président de la FUB, commente : « Ce projet de loi était très attendu par les ONG, les collectivités, les entreprises et  la société civile. L’essentiel des attentes vélo ont été satisfaites : pour  la première fois un plan vélo national est réellement crédible. L’Etat sort  enfin de la simple incantation en donnant l’exemple : en créant un fonds  national vélo, en rendant obligatoire le forfait mobilité vélo pour les  fonctionnaires, en systématisant le marquage des vélos et en généralisant  l’apprentissage de la mobilité vélo avant l’entrée au collège. Attention, l’annonce  de ce matin est une étape cruciale, mais n’est en rien un aboutissement en  soit. Pour construire le « système vélo » qu’attendent les citoyennes et les citoyens pour passer à l’acte et pédaler, chaque acteur doit mettre la bonne  pièce du puzzle au bon moment, comme l’illustre la couverture de notre publication « Plan vélo : mode d’emploi ». Si la difficulté est que cela ne fonctionnera que si chacune et chacun « prend sa part », la bonne nouvelle, c’est que chaque acteur sera gagnant ! »

Vu le poids de la voiture dans le budget des ménages, soit en moyenne 6 063 euros par an1, l'usage régulier du vélo permettrait un impact considérable sur le reste à vivre des ménages, notamment en cas de démotorisation, même partielle2.

Le vélo rend service quel que soit l’âge, le  genre ou le niveau de revenu. On peut énumérer également longuement ses autres bénéfices : pouvoir d'achat, qualité de vie retrouvée, emploi local, prévention primaire pour répondre aux défis de santé publique, qualité de l’air, réduction du bruit, réduction des arrêts maladies, neutralité climat, reconquête des centres de villes moyennes, pansement des maux dus à la périurbanisation, attractivité  des transports en commun en milieu moins dense, désaturation de ces derniers  en milieu dense.

« On ne peut pas tout attendre de  l’Etat », nous répondent souvent nos interlocuteurs dans les ministères.  Effectivement, le rôle des collectivités est essentiel, tout comme celui des  bailleurs ou encore des établissements scolaires, mais les parlementaires, les employeurs, les professionnels du cycle et les citoyens ont aussi un rôle essentiel à jouer, d’où notre Guide.

   

La France pointe au 25 rang sur 27 au niveau européen. Chaque journée perdue est dommageable pour la santé publique, les comptes publics, le pouvoir d'achat et l'avenir de la planète. Pour éviter de perdre davantage de temps, la FUB exhorte l’ensemble des acteurs à se saisir de l’enjeu au delà de tout clivage. La FUB compte notamment sur les débats parlementaires pour l’amélioration du projet de loi3. La FUB en est convaincue, ensemble, il est possible de construire très rapidement un véritable système vélo, robuste et efficace !

 

Notes :
1Automobile Club Association
2 Passage de 3 à 2 voitures dans un ménage, par exemple.
3 Voir pages 6-7 du Guide « Plan vélo : mode d’emploi »

 

Notre Guide ‘’Plan vélo : mode d’emploi’’

A chaque acteur de s’engager et de travailler pour que les annonces du 14 septembre 2018 sur le plan vélo soient effectives !

Consultez sans tarder le Guide ‘’Plan vélo : mode d’emploi’’ à  destination de tous les publics : collectivité, citoyen.ne engagé.e, parlementaire convaincu.e du vélo, responsable d’établissement scolaire, employeur, bailleur, professionnel du cycle. 

Commander des exemplaires papier.
Télécharger le document.

 

 

Voir les commentaires

Un cycliste agressé pour une photo ! Venez le soutenir le 3 décembre à 8h30 devant le tribunal à Marseille !

24 Novembre 2018, 18:21pm

Publié par jeanyvespetit

Un cycliste agressé pour une photo ! Venez le soutenir le 3 décembre à 8h30 devant le tribunal à Marseille !

Voir les commentaires

Il est encore temps ... Sortons du pétrole : le gouvernement doit agir !

20 Novembre 2018, 08:05am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

LIBÉRONS-NOUS DES ÉNERGIES FOSSILES

13 Novembre 2018, 18:15pm

Publié par jeanyvespetit

Ci-joint, l'argumentaire de France Nature Environnement (FNE) "Pour une fiscalité des carburants juste, équitable et d'avenir"

Contrairement aux idées qui circulent, la fiscalité écologique n'est pas responsable des maux des automobilistes :

 

            •           60 à 70% des augmentations récentes du prix des carburants sont dues aux fluctuations du prix du pétrole.

            •           La fiscalité écologique représente seulement 7% du prix à la pompe de l’essence, 8% du gazole et moins de 2% du gazole professionnel.

 

Cette fiscalité doit être maintenue, car c'est un outil pertinent pour favoriser l’orientation vers des énergies moins polluantes et moins émettrices de gaz à effets de serre, ainsi que pour encourager la mutation de la mobilité vers des solutions plus vertueuses, en priorité pour les plus modestes.

 

Les exonérations fiscales accordées à certains secteurs économiques, comme le transport routier de marchandises, sont quant à elles des subventions toxiques coûteuses pour la société, qui doivent être supprimées. Chaque Euro d'exonération engendre 6 fois plus de coûts sanitaires, liés aux effets des énergies fossiles sur la santé.

 

Lire l’argumentaire de France Nature Environnement (FNE) et voir les graphiques en PJ.

 

Jean Yves Petit

Voir les commentaires

Aubagne / Miramas via Marseille et la Côte Bleue en vélo, c'est possible ... nous l'avons fait !

13 Novembre 2018, 06:56am

Publié par jeanyvespetit

Aubagne / Miramas via Marseille et la Côte Bleue en vélo, c'est possible  ... nous l'avons fait !
Aubagne / Miramas via Marseille et la Côte Bleue en vélo, c'est possible  ... nous l'avons fait !

Initiée par RAMDAM, association métropolitaine composée de 7 associations ADAVA (pays d'Aix), Action Vélo (pays d'Aubagne), Aprovel (pays Salonais), CVV, Vélo Sapiens (Marseille), LVDE 'pays de Martigues / Istres / Miramas) et Convibicy (pays d'Arles), une cyclo-randonnée a été organisée les 10 / 11 novembre.

Parcours (voir la photo ci-dessus) aux paysages multiples et très variés au départ d'Aubagne, le long de la vallée de l'Huveaune, puis dans Marseille (La Pomme, Saint Pierre, Bd Rabatau, Prado, La Corniche, Le Vieux Port, le Mucem, Les Dock puis la rue de Lyon, St André, St Henri et le cinéma l'Alhambra et enfin l'Estaque gare et plage ...), le Rove, Ensues la Redonne, Carry le Rouet, Sausset les Pins, La Couronne, Carro, Martigues, St Mitre Les Ramparts, Istres et Miramas.

Les collines, les chemins ruraux, les bords de mer, les étangs, des zones d'activités et Marseille avec ses quartiers à l'histoire et aux conditions de vie différentes ...

Un parcours fait pour les déplacements du quotidien mais aussi pour en prendre plein les yeux !!!

Bien entendu, c'est possible en vélo, comme pour nos précédentes reconnaissances sur le terrain (Miramas / Aix en 2016 et Aix / Aubagne en 2017) mais évidemment il faut mettre en place un jalonnement le long du parcours, il faut trouver des aménagements adaptés pour franchir les "points durs" et les sécurisés, il faut une coordination entre les différents propriétaires des chemins et routes (communes, département, Métropole et , à la marge, privés) et entreprendre des travaux de revêtement sur certaines portions.

C'est l'objectif du projet porté par le réseau associatif de RAMDAM avec le soutien de la Métropole AMP : réaliser un réseau cyclable métropolitain et départemental.

Des moyens financiers existent (Etat, Département, Région et Métropole), mettons "les bouchées doubles" pour rattraper les années de retard sur ce territoire et faire face au réchauffement climatique, à la pollution de l'air, aux congestions routières, au bruit et aux conséquences de la hausse des carburants. C'est ainsi qu'il pourra être proposé un cadre de vie apaisé et attractif !

En 2019, nous porterons ce message durant une cyclo-randonnée d'une semaine à travers la Métropole...nous en reparlerons !

 

 

 

Voir les commentaires

TRIBUNE. "Politiques de tous bords, prenez vos responsabilités !" : l'appel de 23 ONG sur la hausse de la fiscalité écologique

12 Novembre 2018, 16:27pm

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Cyclo-randonnée : Événement entre Aubagne et Miramas les 10 et 11 novembre ...

5 Novembre 2018, 06:51am

Publié par jeanyvespetit

http://actionvelo.org/wp-content/uploads/2016/12/cropped-PastedGraphic-3-300x300.jpg

 

 

Cyclo-randonnée

Événement entre Aubagne et Miramas

Samedi 10 novembre à 9h devant la gare d'Aubagne, l'association Action Vélo accueillera avec un petit déjeuner convivial, une trentaine de cyclistes membres de l'association métropolitaine RAMDAM ((Rassemblement d’Associations pour les Modes de Déplacements Alternatifs dans la Métropole Aix-Marseille-Provence) pour le départ d'une randonnée à vélo sur le weekend.

Randonnée à vélo de 110km d'Aubagne à Miramas " des portes de l'Huveaune aux portes de la Crau, en passant par Marseille, la Côte bleue et les étangs entre Martigues et Istres".

Cette cyclo-randonnée a pour objectif de reconnaitre les itinéraires possibles du projet « La Métropole à Vélo » porté par RAMDAM avec le soutien de la Métropole Aix-Marseille Provence.

En 2016, un premier travail de reconnaissance avait été effectué par une cyclo-randonnée entre Miramas et Aix en Provence, puis en 2017, entre Aix et Aubagne via Trets.

Début juin 2019, une semaine en cyclo-camping, organisée par RAMDAM, proposera un tour complet de la Métropole (300 km environ)

Ce travail de reconnaissance permet au réseau associatif de découvrir des itinéraires « vélos » peu fréquentés par les voitures et ainsi de pouvoir les proposer à la Présidente et aux éluEs de la Métropole afin de créer un réseau cyclable métropolitain.

Face aux enjeux liés à la santé, à la pollution de l’air, au réchauffement climatique, aux congestions routières et à l’apaisement de nos centres urbains, le développement rapide de l’usage du vélo est une véritable nécessité.

N'hésitez pas à nous rejoindre au départ ou en cours de route pour un petit trajet ou une journée.  

Balade ouverte à tous !

 

Pour nous contacter :

Annie Basset : 0603841251

Jean Yves Petit : 0614899628

 

*Les associations qui agissent en faveur de l’usage du vélo et des modes alternatifs à la voiture des territoires d’Aix-en-Provence, d’Aubagne, de Marseille, de l’Ouest - Etang de Berre et de Salon ont décidé de se fédérer et de créer l’association RAMDAM en 2016 pour être l’interlocuteur de la Métropole qui a la compétence transport et mobilité.

Ces associations « se bougent les mollets et les méninges » pour que la Métropole Aix-Marseille-Provence prenne en compte les besoins et les propositions des cyclistes et autres pratiquants de modes alternatifs dans ce nouveau territoire.

L’association Action Vélo du pays d’Aubagne est membre du réseau RAMDAM

Voir les commentaires

LA VOIX DE NOSTERPACA : On aura tout essayé !

4 Novembre 2018, 19:10pm

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires