Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Vous ne détruirez pas la démocratie ...

15 Novembre 2015, 10:45am

Publié par jeanyvespetit

Vous ne détruirez pas la démocratie ...

Que dire de plus que Jens Stoltenberg, 1er Ministre norvégien en 2011 ...

Une pensée triste et combattante pour celles et ceux qui ont perdu la vie ou ont été touchés dans leur chair ce 13 novembre 2015.

Rassemblement à Aubagne le 14 novembre

Rassemblement à Aubagne le 14 novembre

Voir les commentaires

La liste « La Région Coopérative » représente l’avenir et l’espoir...

8 Novembre 2015, 07:08am

Publié par jeanyvespetit

La liste « La Région Coopérative » représente l’avenir et l’espoir...

Le lancement de la liste « La Région Coopérative » menée par Sophie Camard et Jean Marc Coppola a été fait ce samedi à Marseille.

Une salle pleine de « coopérateurs (trices) » où fut non seulement présentées les listes des candidatEs des 6 départements mais aussi les 15 actes de « La RégionCoopérative »

Une ambiance vivifiante dans un contexte politique très morose où les médias n’évoquent que le Front National et ses idées d’exclusions qui n’ont rien à voir avec les compétences du conseil régional. A croire que le FN aurait déjà gagné cette élection !

Ils sont tristes à voir, Mme Maréchal Le Pen et Monsieur Estrosi, se tirer « la bourre » pour avoir les propos les plus haineux ou la proposition la plus sécuritaire, ce qui leur permet de ne pas parler d’un sujet qu’ils méconnaissent : La région PACA, son territoire, ses 5 millions de femmes et hommes qui y vivent.

Logique, le candidat Estrosi déclarait le 30 décembre 2014, « La région ne nous apporte rien, ne nous a jamais rien apporté. Elle ne sert à rien et ne servira à rien demain ». Est-ce pour cela qu’il veut être Président de la Région mais aussi Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d’Azur … comment être à l’écoute des autres territoires avec impartialité ?

Madame Maréchal Le Pen ne propose que d’installer sur notre région une copie du Puy du Fou et Monsieur Estrosi propose de verbaliser celles et ceux qui utiliseront l’acronyme « PACA » …

Les « bras m’en tombent » !!!

Et tous les deux se proposent de créer ce qui existe déjà « une police des transports » qui fonctionne depuis des années, avec 171 agents et 1081 interpellations en 2014 , pas mal, non ? Tout cela pour laisser croire que la Gauche et les Ecologistes n’auraient jamais rien fait et en plus seraient laxistes. Et bien non !

« Les Républicains » s’écharpent entre eux au niveau national, majoritaires au sein de la future Métropole « Aix Marseille Provence », ils se battent entre eux et bloquent pour une durée indéterminée tous les projets notamment ceux contribuant à l’aménagement du territoire et la mobilité. Comment imaginer qu’ils puissent « gouverner » la Région ?

« Les Républicains de M. Estrosi qui ont oubliés depuis longtemps l’intérêt général et Le Front National de Mme Maréchal Le Pen dont les propositions se sont arrêtées à celles des années 30, sombres et tristes ne doivent pas gagner, ils représentent le passé !

La liste « La Région Coopérative » représente l’avenir et l’espoir parce que :

- nous serons des éluEs à plein temps pour la Région avec l’éthique et l’intérêt général comme boussole,

- nous voulons mettre en œuvre une démarche citoyenne et impliquer toutes et tous dans l’élaboration des politiques publiques,

- nous ne voulons opposer entres les femmes et les hommes qui vivent sur ce territoire, quelques soient leurs origines, leurs situations sociales, leurs territoires urbain, alpin, rural, …

- nous ne voulons pas opposer Marseille et Nice, - nous voulons construire une région au sein de laquelle il fera bon vivre, où il sera possible d’étudier, travailler, découvrir, innover, …

- nous voulons une région solidaire, apaisée et accueillante pour mieux vivre ensemble en région Provence Alpes Côte d’Azur !

C’est possible de gagner le 6 décembre, mais il faut une mobilisation citoyenne de chacune et chacun !

C’est indispensable pour lutter contre l’abstention !

Ensemble construisons une véritable « Alternative de Gauche et des Ecologiste » !

La liste « La Région Coopérative » représente l’avenir et l’espoir...
La liste « La Région Coopérative » représente l’avenir et l’espoir...
La liste « La Région Coopérative » représente l’avenir et l’espoir...
La liste « La Région Coopérative » représente l’avenir et l’espoir...

Voir les commentaires

Les 15 actes de la Région Coopérative ... allez, tous ensemble, on pousse pour gagner le 6 décembre ...

7 Novembre 2015, 09:12am

Publié par jeanyvespetit

Lien permettrant de lire les 15 actes de la liste "la Région Coopérative" conduite par Sophie Camard et JM Coppola

Les 15 actes de la Région Coopérative ... allez, tous ensemble, on pousse pour gagner le 6 décembre ...

Voir les commentaires

Inauguration d'un nouvel abri à vélos en gare de St Chamas ...

7 Novembre 2015, 08:51am

Publié par jeanyvespetit

Un mandat au sein du conseil régional avec la volonté politique de facilité l'usage du vélo ...

Un mandat au sein du conseil régional avec la volonté politique de facilité l'usage du vélo ...

En plus du vélo, proposition d'aller vers une convention SNCF / Commune de St Chamas pour rénover et utiliser les logements de la gare mais aussi le local du rez-de-chaussée. Objectif, assurer une présence huamaine et pérenniser le patrimoine de la SNCF ...

En plus du vélo, proposition d'aller vers une convention SNCF / Commune de St Chamas pour rénover et utiliser les logements de la gare mais aussi le local du rez-de-chaussée. Objectif, assurer une présence huamaine et pérenniser le patrimoine de la SNCF ...

Voir les commentaires

Et si la SNCF s’intéressait aux usagers ?...

6 Novembre 2015, 17:53pm

Publié par jeanyvespetit

Et si la SNCF s’intéressait aux usagers ?...

Malgré les pressions récurrentes de la Région, malgré les pénalités financières importantes, le constat est là : la SNCF ne parvient pas à assurer une fiabilité et une régularité de l’offre TER.

Tous les jours, les voyageurs subissent les trains supprimés ou en retard.

Les raisons sont connues et malheureusement toujours les mêmes :

- une mauvaise gestion des travaux sur les voies, qui pénalise fortement la circulation des trains - une maintenance déficiente du matériel roulant

- des trains supprimés pour absence du personnel de bord

- un dialogue social défaillant qui se traduit encore une fois par des grèves et dont les usagers subissent directement les conséquences

Tout cela avec un manque criant d’information auprès des voyageurs !

J’ai demandé l’accès aux TGV et TET (Trains d’Equilibre du Territoire) pour les usagers du TER afin qu’ils aient une offre de transport plus importante, notamment en cas de perturbation du trafic. Au lieu de jouer la carte du « gagnant / gagnant » avec des recettes nouvelles pour les TET et les TGV, la SNCF réclame encore une participation financière trop élevée de la part de la Région. Ce n’est pas acceptable !

Dans le même temps, avec sa filiale Ouibus, la SNCF concurrence directement les TER et les LER dont la Région PACA finance l’exploitation (lire le communiqué du 04/09/15).

Que faut-il en déduire ? Que la SNCF ne s’interresse pas aux usagers des TER !

Situation d’autant plus regrettable que la Région s’est fortement mobilisée et investie dans l’amélioration du service public ferroviaire de proximité ces dernières années (augmentation du nombre de TER, réouvertures de lignes, rénovations de gares, acquisition de nouveaux matériels roulants, carte Zou !).

Contact : Jean Yves Petit

Vice-Président, délégué aux transports et à l'éco-mobilité

Président de la Régie Régionale des Transports Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Mobile: 07 86 14 61 55

Voir les commentaires

Vélo: le Gouvernement fait marche arrière sur les flottes d’entreprise...

4 Novembre 2015, 08:21am

Publié par jeanyvespetit

Vélo: le Gouvernement fait marche arrière sur les flottes d’entreprise...

Des élus défenseurs de la pratique du vélo ont dénoncé mardi la suppression, dans le projet de loi de finances 2016, d’une disposition de la loi sur la transition énergétique qui favorisait l’achat de flottes de bicyclettes par les entreprises. « On a du mal à y croire: tout le monde dit que le vélo n’a que des vertus, en matière de santé, d’émissions de CO2, de créations d’emplois… et le gouvernement revient sur une mesure qui vient à peine d’être votée! », a déclaré à l’AFP Pierre Serne, élu EELV en Ile-de-France et président du Club des villes et territoires cyclables.

La loi sur la transition énergétique, votée cet été, prévoyait la défiscalisation des achats de flottes de vélo par les entreprises les mettant à disposition de leur salariés pour les trajets domicile-travail. Mais le projet de loi de finances prévoit de supprimer cette mesure. « Cette mesure est en vigueur au Royaume-Uni et a permis de mettre en circulation plus de 80.000 vélos dans 30.000 entreprises, pourquoi ne pas le faire chez nous? », interroge Pierre Serne.

Le Club des parlementaires du vélo s’est également associé au Club des territoires cyclables pour demander le maintien de cette mesure. La loi sur la transition énergétique prévoit aussi l’instauration par les entreprises volontaires d’une indemnité kilométrique vélo pour inciter les salariés à utiliser ce mode de transport pour aller travailler. « Nous attendons le décret à ce sujet », a indiqué Pierre Serne. L’indemnité devrait être comprise entre 12 et 15 centimes par kilomètre parcouru, avait annoncé en septembre Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, et être exonérée de cotisations sociales, dans la limite d’un montant à déterminer.

Les études montrent que la pratique du vélo, même en cas d’exposition à la pollution atmosphérique, présente des bénéfices directs pour la santé.

Voir les commentaires

Point de vente des produits locaux à Puget Théniers ... c'est signé !...

3 Novembre 2015, 07:58am

Publié par jeanyvespetit

Avec le collectif "Montagnes paysannes"
Avec le collectif "Montagnes paysannes"

Vendredi, j'ai signé au nom de la Région avec L’association « Montagnes Paysannes » la convention de mise à disposition d'un local destiné à assurer un point de vente collectif de produits agricoles locaux. C'est situé au rez-de-chaussée de l’ancienne halle à marchandises de la gare de Puget-Théniers.

Cela confirme notre volonté politique de développer une agriculture paysanne de proximité et de qualité. Loin de la production intensive que l'on voit trop souvent, notre politique régionale contribue également à maintenir une vie rurale, notamment le long des Chemins de fer de Provence.

Remise de la clé pour accéder au local ... en souhaitant une longue activité à ce point de vente ...

Remise de la clé pour accéder au local ... en souhaitant une longue activité à ce point de vente ...

Voir les commentaires

Lorsque le Président de la CCI PACA indique l'existence des 40 propositions

3 Novembre 2015, 07:53am

Publié par jeanyvespetit

Lorsque le Président de la CCI PACA indique l'existence des 40 propositions

Lorsque le Président de la Chambre de Commerces et d'Industries de la région PACA indique l'existence des 40 propositions sur l'emploi, le développement économique et la formation professionnelle de la liste " La Région Coopérative " menée par Sophie Camard et Jean Marc Coppola.

Nous représentons bien l'avenir avec des éluEs qui seront à plein temps et non en situation de cumul ‪#‎compétence‬ ‪#‎forcedepropostion‬ ‪#‎solidaire‬ ‪#‎écologistes‬ ....

Soutenez "La Région coopérative " !

Voir les commentaires

40 propositions pour l'emploi et la formation par la Région Coopérative ...

2 Novembre 2015, 20:08pm

Publié par jeanyvespetit

40 propositions pour l'emploi et la formation par la Région Coopérative ...

1) 40 propositions pour l’Emploi et la Formation

Dynamiser l’économie, c’est pour mieux vivre !

L’emploi et le développement économique sont la première préoccupation des Français, dans un contexte de paralysie de l’économie et perte de confiance. Sommes-nous condamnés à l’inaction et au chômage de masse en attendant que le retour de la croissance nous sauve ? Notre Région est trop souvent un « lieu de passage » pour des marchandises et des voyageurs, un territoire où les pouvoirs de décision économiques sont ailleurs (sièges sociaux, actionnaires…), où l’épargne est plus investie dans la rente immobilière (mais pas le logement social !) que dans le développement économique.

Dans notre Région, le taux de chômage est structurellement supérieur à la moyenne nationale, de 1 à 2 points. Il s’élevait à 11,5% au 2ème trimestre 2015, soit 325 000 demandeurs d’emploi de catégorie A. Plus de 120 000 demandeurs d’emploi habitent la Métropole Aix-Marseille, qui représente 37% de la population régionale (1,8 Million d’habitants). En positif, notre Région a relativement bien résisté à la crise financière et qui a secoué la France au début des années 2010, alors que d’autres Régions, plus industrialisées, ont été secouées de plein fouet. Outre le contexte économique national, les facteurs locaux du chômage sont multiples et entremêlés :

• Problèmes structurels de logements et de transports ;

• Accès insuffisant à l’éducation et à la formation : A Marseille, seuls 65% des jeunes de 19-24 ans sont scolarisés (pauvreté, décrochage scolaire). Dans les autres grandes villes universitaires, ce taux est de 75-80%

• Décalage entre les emplois créés et les demandeurs d’emplois locaux

• Tissu économique trop polarisé entre une masse de très petites entreprises d’un côté (petit commerce, tourisme, hôtellerie-restauration, autoentrepreneurs…) et de grosses entreprises de l’autre (Onet, Eurocopter, Arcelor, le CEA, SNCF, EDF, Hôpitaux, Sécurité sociale, fonction publique territoriale et d’Etat) : Il manque des Entreprises de Taille Intermédiaire, moins fragiles que les très petites entreprises et capables de créer des emplois plus qualifiés (cadres et techniciens) ;

Dans ce tableau, rappelons cependant que de nombreux secteurs sont dynamiques et créateurs d’emplois. Ils sont d’ailleurs accompagnés par la Région qui a pour compétence de financer la recherche, l’innovation et d’accompagner les petites entreprises en développement : Tourisme, Santé et Bien-être, Aéronautique, Agro-alimentaire, Numérique, Télécoms.

Avec ses moyens limités, une Région ne peut pas agir à la place de l’Etat et reste tributaire des politiques nationales et européennes. Cependant, elle doit prendre sa part, d’autant plus que sa compétence économique va se renforcer, ainsi que sa capacité à mieux coordonner ses politiques de formation, avec celles de l’Etat (dont Pôle Emploi).

2) Elle peut agir :

• Du côté des demandeurs d’emploi : Compétence formation professionnelle, apprentissage, Missions locales et accompagnement des jeunes ;

• Du côté de l’offre d’emploi : Marchés publics, aides aux entreprises, à l’Innovation et à la Recherche.

Elle doit surtout savoir fédérer les autres acteurs institutionnels, économiques, sociaux, pour créer une mobilisation en faveur de l’emploi. La création des deux Métropoles Nice, et Aix-Marseille a été très contestée. Il reste à se mobiliser pour que la Région parvienne, dans un climat politique difficile et conflictuel, à mener des politiques concertées sur ces bassins de vie et de travail essentiels pour notre Région. En dehors des métropoles, le rôle de la Région est structurant pour lutter contre le sentiment d’abandon, pour accompagner l’emploi local dans les zones rurales et péri-urbaines.

emploi ... Découvrez les 40 propositions de La Région Coopérative avec Sophie Camard et Jean Marc Coppola:

http://region-cooperative.org/2015/10/29/40-propositions-pour-lemploi-et-la-formation-en-paca/

40 propositions pour l'emploi et la formation par la Région Coopérative ...40 propositions pour l'emploi et la formation par la Région Coopérative ...

Voir les commentaires

<< < 1 2