Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

La Région primée pour les gares de l'axe Avignon - Carpentras ...

24 Mars 2015, 18:14pm

Publié par jeanyvespetit

La Région primée pour les gares de l'axe Avignon - Carpentras ...

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ville, Rail & Transports décerne le Prix thématique « Gare intermodale » à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour les pôles d’échanges multimodaux de l’axe Avignon-Carpentras.

A l’occasion des Grands Prix des Régions qui ont eu lieu ce mardi 24 mars à Lille Grand Palais à Lille, le Jury 2015 du magazine Ville, Rail & Transports a décerné le Prix thématique « Gare intermodale » à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour les pôles d’échanges multilmodaux de l’axe Avignon-Carpentras, en présence de Jean-Yves Petit, Vice-président de la Région délégué aux transports et à l’éco-mobilité.

Le Prix « Gare intermodale » récompense des aménagements qui facilitent les déplacements des usagers en limitant les contraintes liées aux changements de modes de transports.

« Ce prix constitue une reconnaissance du travail collectif impulsé par la Région autour de la réouverture de la ligne Avignon-Carpentras. Depuis 2010, nous avons en effet lancé une véritable dynamique partenariale afin de développer l’intermodalité, de garantir la complémentarité des offres de déplacement, et d’optimiser le rabattement sur l’axe ferroviaire. Cela souligne notre rôle d’autorité coordinatrice en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cela s’inscrit dans la lignée des récompenses que la Région a déjà reçues en reconnaissance des efforts importants que nous avons réalisés pour développer l’offre de notre service TER et en améliorer la qualité » a déclaré Jean-Yves Petit.

Fruits d’une démarche partenariale forte pilotée par la Région, les nouveaux points d’arrêt ferroviaires ont été intégrés au sein de pôles d’échanges multimodaux afin d’optimiser le rabattement des transports urbains, interurbains et départementaux et renforcer la complémentarité entre offres de transports publics. Parallèlement, la Région a mis en œuvre sur cet axe Avignon-Carpentras une démarche innovante de Contrat d’Axe afin d’initier et d’accompagner les projets urbains autour de ces nouveaux pôles d’échanges et œuvrer à une plus grande cohérence entre l’offre de transport collectif et les opérations de développement urbain.

Ville, Rail & Transports réalise depuis 2002 un classement de la qualité de l’exploitation ferroviaire et routière dans les régions françaises. En 2014, pour la quatrième année consécutive, Ville, Rail & Transports fait, avec le concours de l’Association des Régions de France, de ce classement un évènement à part entière baptisé Les Grands Prix des Régions et distingue pour l’occasion les meilleures initiatives des autorités organisatrices en matière de développement des transports régionaux. Lors de l’édition 2012, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur avait déjà reçu le Prix « Services Voyageurs » pour les efforts engagés en matière d’information des usagers du TER ; le Grand Prix de bronze en 2013 grâce à la gamme tarifaire ZOU !, et le Grand Prix Mobilité 2.0 en 2014 pour sa centrale de mobilité pacamobilité.fr.

La Région primée pour les gares de l'axe Avignon - Carpentras ...La Région primée pour les gares de l'axe Avignon - Carpentras ...

Voir les commentaires

Bilan du premier tour des élections départementales de 2015 …

23 Mars 2015, 18:31pm

Publié par jeanyvespetit

Bilan du premier tour des élections départementales de 2015 …

Un mode de scrutin confus et une réforme institutionnelle inachevée ont contribué à une mobilisation électorale bien modeste pour le premier tour de ces élections départementales nouvelle formule.

Néanmoins, on constate que la stratégie d’alliance UMP-UDI permet à la coalition de droite de réaliser un bon score situé autour de 35%. Nicolas Sarkozy parvient à tenir une alliance entre une UMP droitisée sans pour autant effaroucher l’UDI et les centristes.

Le Front national s’installe dans le paysage politique en présentant des candidat-es quasiment partout et en consolidant ses points d’ancrage électoraux. Si d’un point de vue comptable, du fait de la nomenclature du ministère de l’Intérieur et de l’alliance quasi générale UMP-UDI, l’extrême droite ne peut revendiquer la première place dans cette élection, son score moyen supérieur à 25% consolide son implantation dans toutes ses zones de force.

Le Parti socialiste subit un revers, en partie occulté par la nomenclature du ministère de l’Intérieur utilisée pour déterminer les nuances des candidatures. Ses scores se situent légèrement au-dessus des 20% lorsqu’il se présente sans partenaires.

Cette situation montre que le centre de gravité politique incarné actuellement par le Gouvernement n’est pas en mesure de permettre un rassemblement suffisant pour espérer atteindre une majorité.

EELV avait choisi de mettre en œuvre des stratégies différenciées en fonction des situations locales et des partenaires potentiels.

Sur les 1000 cantons où EELV présentait ou soutenait des candidat-es, 377 constituaient des candidatures autonomes soutenues par EELV. Dans ce cas de figure, le score moyen est de 9,7%.

450 constituaient des candidatures de rassemblement écologiste et citoyennes, en alliances avec au moins une composante du Front de Gauche. Dans ce cas de figure, le score moyen est de 13,6%

157 constituaient des candidatures en alliance avec le Parti socialiste. Dans ce cas de figure, le score moyen est de 27%.

15 constituaient des candidatures en alliance avec le PS et le PCF. Dans ce cas de figure, le score moyen est de 30,5%.

EELV aura des candidat-es titulaires présents au second tour dans 78 cantons.

Ces chiffres nous indiquent que les scores affichés par le ministère de l’Intérieur évaluant les résultats de EELV à 2% n’ont pas beaucoup de sens. Plus largement, comme EELV l’indique depuis des semaines, la nomenclature du ministère de l’Intérieur sur les nuances attribuées selon ses consignes aux candidatures constitue une entrave à la lecture des résultats.

La réalité des scores réalisés par les candidatures EELV est la suivante:
là où EELV était présent en tant que tel, les résultats se situent dans un étiage comparable, voire supérieur, aux dernières élections européennes.

Les alliances citoyennes, écologistes et solidaires avec tout ou partie du Front de Gauche laissent apparaître des résultats intéressants qui ne permettent pas pour autant à se qualifier au deuxième tour.

Les alliances avec le PS, ou mieux, avec le PS et le PC, permettent de réaliser des scores intéressants au premier tour, mais sans réserves de voix pour le second tour.

Pour le second tour, en tenant compte des situations spécifique locales,
EELV appelle à une mobilisation des électrices et des électeurs pour voter en faveur des candidat-es qui sont opposé-es à des candidatures d’extrême-droite.

EELV appelle à trouver les moyens d’un rassemblement le plus large possible pour permettre l’élection des candidat-es progressistes en lice face à des candidat-es UMP-UDI.

Enfin, le Président de la République doit entendre le message des Françaises et des Français, et tout particulièrement celui de celles et ceux qui ont permis la victoire en 2012.

Le rassemblement de la gauche et des écologistes, nécessaire dans les urnes et pour notre pays, ne peut être que le fruit d’un compromis politique.

Les scores du 22 mars démontrent que l’acharnement à vouloir imposer une ligne politique qui divise condamne l’ensemble de la gauche et des écologistes à l’échec.

Voir les commentaires

A la suite des résultats du premier tour des élections départementales ...

23 Mars 2015, 17:59pm

Publié par jeanyvespetit

A la suite des résultats du premier tour des élections départementales ...

Communiqué de presse Europe Écologie les Verts 13

A la suite des résultats du premier tour des élections départementales dans les Bouches du Rhône, Europe Écologie les Verts appelle tous ses sympathisants à faire barrage au Front National dans tous les cantons du département.

Nous constatons la débâcle des candidats guérinistes dans la grande majorité des cantons. Jean-Noël Guérini ne sera pas Président du Conseil Départemental des Bouches du Rhône, et c’est une bonne nouvelle. Nous nous réjouissons de la fin espérée de son système clientéliste et de l'échec de la tentative de mise sous influence des élus de notre département.

Nous appelons à soutenir partout le candidat de gauche le mieux placé, sous réserve d’un engagement clair sur le vote du 3ème tour pour désigner le président du Département : ni le candidat du Front National, ni celui de l’UMP, ni Jean-Noël Guérini.

Nous appelons à une mobilisation particulière sur les cantons de Gardanne et de Marseille 1 où nous espérons avoir pour la première fois des élus EELV au Conseil Départemental, l’année où la France doit faire de la COP 21 un succès pour l’avenir climatique, énergétique et environnemental de notre planète.

Nous rappelons que les statistiques nationales d’EELV sont très largement faussées, du fait que les binômes d’alliance ont été comptabilisés en « divers gauche » : la présence d’EELV dans ce scrutin est mécaniquement minorée, nous le dénonçons depuis plusieurs semaines. Les résultats de nos candidats, en autonomie ou en alliance, sont les suivants :

· 9.7% sur les 377 cantons où EELV était en autonomie,

· 13.6 % sur les 448 cantons où EELV était en binôme avec le FdG,

· 27% sur les 157 cantons où EELV était en binôme avec le PS.

· Nous serons présents dans 165 cantons au second tour

L’écologie politique gagne du terrain.

A nouveau nous appelons tous les citoyen-ne-s à se mobiliser massivement dimanche prochain !

Voir les commentaires

TER et ferroviaire, un bon débat sur la radio TOP FM de Bandol...

22 Mars 2015, 17:02pm

Publié par jeanyvespetit

Vendredi soir, durant 2 heures, j'ai eu le plaisir d'échanger, au cours d'un débat constructif animé par Luc et Johan, deux jeunes animateurs de radio qui ne manquaient pas de vivacité, avec la SNCF, les associations FNAUT et Que Choisir ainsi qu'avec un usager des TER. Puis le débat s'est terminé sur le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur avec l'association Stop LGV Sud Ste Baume. Félicitations à TOP FM de Bandol pour leur émission "Faut qu'on en parle" dont les grandes radios pourraient s'inspirer !
Vendredi soir, durant 2 heures, j'ai eu le plaisir d'échanger, au cours d'un débat constructif animé par Luc et Johan, deux jeunes animateurs de radio qui ne manquaient pas de vivacité, avec la SNCF, les associations FNAUT et Que Choisir ainsi qu'avec un usager des TER. Puis le débat s'est terminé sur le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur avec l'association Stop LGV Sud Ste Baume. Félicitations à TOP FM de Bandol pour leur émission "Faut qu'on en parle" dont les grandes radios pourraient s'inspirer !

Vendredi soir, durant 2 heures, j'ai eu le plaisir d'échanger, au cours d'un débat constructif animé par Luc et Johan, deux jeunes animateurs de radio qui ne manquaient pas de vivacité, avec la SNCF, les associations FNAUT et Que Choisir ainsi qu'avec un usager des TER. Puis le débat s'est terminé sur le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d'Azur avec l'association Stop LGV Sud Ste Baume. Félicitations à TOP FM de Bandol pour leur émission "Faut qu'on en parle" dont les grandes radios pourraient s'inspirer !

Voir les commentaires

Soutien au peuple tunisien et à sa jeune démocratie ...

22 Mars 2015, 16:41pm

Publié par jeanyvespetit

Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...
Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...

Suite à l'acte meurtrier de Tunis, avec d'autres éluEs, j'étais présent devant le consulat de Tunisie à Marseille pour soutenir la Tunisie, son peuple, sa jeune démocratie et avoir une pensée pour celles et ceux qui ont perdu la vie dont trois français. La réaction du peuple tunisien montre que ceux qui rêvent d'une dictature, se cachant derrière une religion, ont encore perdu...

Voir les commentaires

Inauguration des travaux de la gare de Cavaillon, y compris l'abri vélo et le sas d’accès...

22 Mars 2015, 16:06pm

Publié par jeanyvespetit

Une tarification attractive avec la carte ZOU! mise en place par la Région ...Une tarification attractive avec la carte ZOU! mise en place par la Région ...
Une tarification attractive avec la carte ZOU! mise en place par la Région ...Une tarification attractive avec la carte ZOU! mise en place par la Région ...

Une tarification attractive avec la carte ZOU! mise en place par la Région ...

Une opération partenariale d’aménagement d’un pôle d’échanges autour de la gare de Cavaillon

Travaux sur 3 périmètres d’aménagements, sous 3 maitrises d’ouvrage différentes, réalisés à 3 échéances :

Périmètre sous maitrise d’ouvrage SNCF Mobilités (ex SNCF G&C) et Objet de l’inauguration:

  • Objet des travaux :

    les travaux ont consisté à restructurer, rénover et réaménager le bâtiment voyageurs et ses abords : agrandissement de l’espace d’attente, redéploiement des activités, amélioration des dispositifs de vente, d’accueil et d’information, optimisation des surfaces (avec désormais un local pour concédé), mise en place d’un abri vélo neuf, création d’un sas d’accès équipé aux quais. Ces travaux s’inscrivent dans un projet plus global d’aménagement de pôle d’échange (cf ci-après). Il s’agit là de la phase 2 des travaux.

    Coût des travaux : 1 837 240€

    Cofinanceurs :

    Région :1 286 068€ (70%)

    CG84 : 183 724€ (10%)

    SNCF Mobilités : 367 448€ (20%)

  • Périmètre sous maitrise d’ouvrage SNCF Réseau (ex : RFF) :

  • Objet : mise en accessibilités aux infrastructures ferroviaires : remise aux normes des quais pour les PMR, création d’une passerelle équipée d’ascenseur pour traverser les voies
  • Coût des travaux : 3,6M€ cofinancés par la Région 2,21M€ (62%), RFF 1,18M€ (33%) et le CG84 180k€ (5%)
  • Planning : les travaux auraient dû débuter à l’été 2014 pour être achevés à l’été 2015. En juillet 2014, RFF a annoncé leur report faute de ressources (mobilisées en Ile de France suite aux accidents de Brétigny et Denguin) avec pour nouvelle échéance au mieux 2016
  • Périmètre sous maitrise d’ouvrage Ville :
  • Objet : création d’un parvis, aménagement de la gare routière, création d’une dépose minute et d’espaces de stationnement supplémentaire, aménagements de voirie dont mise à double sens de l’avenue Pierre Sémard et Maréchal Joffre, implantation d’un WC public (en sus de celui de la gare)
  • Coût des travaux : 700k€ cofinancés par la Ville 332,5k€ (47 ,5%), la Région 35k€ (5%), le CG84 262,5k€ (37,5%) et le CG13 70k€ (10%)
  • Planning : les travaux ont débuté fin mars 2013 et se sont achevés en février 2014 ; ils ont alors fait l’objet d’une inauguration (le 11 février 2014

- Le coût global du projet s’élève donc à plus de 6,1M€ cofinancés à hauteur de 3,5M€ (58%) par la Région, 1,2M€ (19%) par RFF, 625k€ (10%) par le CG84, 367k€ (6%) par SNCF G&C, 332k€ (5%) par la Ville et 70k€ (1%) par le CG13.

- Offre ferroviaire :

2015 : 28 TER/jour en semaine. En heure de pointe, 1train à la demi heure

- Fréquentation :

En 2013: plus de 600 voyageurs/jour en 2013. +19% depuis 2009

En 2013, Cavaillon était la 3ème gare la plus fréquentée du Vaucluse derrière Avignon Centre et Orange (hors Avignon TGV).

Avec Claude Haut, Président du CG84 et mes collègues de la Région, JL Joseph, Christine Lagrange et J. OlivierAvec Claude Haut, Président du CG84 et mes collègues de la Région, JL Joseph, Christine Lagrange et J. Olivier
Avec Claude Haut, Président du CG84 et mes collègues de la Région, JL Joseph, Christine Lagrange et J. OlivierAvec Claude Haut, Président du CG84 et mes collègues de la Région, JL Joseph, Christine Lagrange et J. Olivier

Avec Claude Haut, Président du CG84 et mes collègues de la Région, JL Joseph, Christine Lagrange et J. Olivier

Voir les commentaires

Les élus écologistes et France Nature Environnement agissent en faveur de l'agriculture bio ...

18 Mars 2015, 07:23am

Publié par jeanyvespetit

Le communique d'EELV et de la fédération des élus écologistes dénonçant la réduction des aides de l'Etat à l'agriculture biologique ...

Le communique d'EELV et de la fédération des élus écologistes dénonçant la réduction des aides de l'Etat à l'agriculture biologique ...

L'opération de communication de FNE pour soutenir les agriculteurs bio ...

L'opération de communication de FNE pour soutenir les agriculteurs bio ...

Voir les commentaires

Une semaine sous le signe "du faire" pour l'intérêt général...

15 Mars 2015, 07:33am

Publié par jeanyvespetit

Voilà une semaine comme on les aime, durant laquelle on rencontre et on partage un moment avec des personnes, responsables d’associations, éluEs, responsables politiques, simples citoyens, … qui agissent au quotidien. Ils, elles concrétisent des projets pour l’intérêt général, pour leur territoire, petit ou grand, ou bien essaient de faire sorte que la politique ait un autre visage que celui que l’on tente de nous faire voir, chaque jour, à travers les médias …

« Petites mains » du quotidien qui font que, pendant que des « artistes lyriques de la politique » nous arrosent de grandes phrases aromatisées à la « pensée unique » ou tout simplement « malodorantes », des solutions pratiques ou politiques, mêmes petites, soient apportées aux attentes et aux besoins de nos concitoyens.

Ce sont ces mêmes personnes, éluEs, responsables, citoyens qui nous donnent la force et l’envie de continuer … et qui confirme que l’on peut encore croire en une société plus juste et qui soit plus attentive à cette terre et à ses ressources naturelles mise à sa disposition …

Construction d'une passerelle vélos/piétons à Vinon / Verdon sur l'un des tracés de la vélos route Méditerranée (EV8). Projet, porté par la Maire et soutenu par l'association Vélos Loisirs en Provence, qui servira pour le loisir, pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens ...
Construction d'une passerelle vélos/piétons à Vinon / Verdon sur l'un des tracés de la vélos route Méditerranée (EV8). Projet, porté par la Maire et soutenu par l'association Vélos Loisirs en Provence, qui servira pour le loisir, pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens ...
Construction d'une passerelle vélos/piétons à Vinon / Verdon sur l'un des tracés de la vélos route Méditerranée (EV8). Projet, porté par la Maire et soutenu par l'association Vélos Loisirs en Provence, qui servira pour le loisir, pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens ...

Construction d'une passerelle vélos/piétons à Vinon / Verdon sur l'un des tracés de la vélos route Méditerranée (EV8). Projet, porté par la Maire et soutenu par l'association Vélos Loisirs en Provence, qui servira pour le loisir, pour le tourisme mais aussi pour les déplacements quotidiens ...

Avec le Maire de l'Escarène, le Amis du Rail, le Comité de défense pour assurer la pérennité de la ligne Nice-Coni et faire en sorte qu'elle contribue à l'aménagement et au développement du territoire traversé en plus de sa mission de sevice public...
Avec le Maire de l'Escarène, le Amis du Rail, le Comité de défense pour assurer la pérennité de la ligne Nice-Coni et faire en sorte qu'elle contribue à l'aménagement et au développement du territoire traversé en plus de sa mission de sevice public...
Avec le Maire de l'Escarène, le Amis du Rail, le Comité de défense pour assurer la pérennité de la ligne Nice-Coni et faire en sorte qu'elle contribue à l'aménagement et au développement du territoire traversé en plus de sa mission de sevice public...

Avec le Maire de l'Escarène, le Amis du Rail, le Comité de défense pour assurer la pérennité de la ligne Nice-Coni et faire en sorte qu'elle contribue à l'aménagement et au développement du territoire traversé en plus de sa mission de sevice public...

Emma Cosse, Secrétaire nationale, à Marseille: "EELV est le trait d'union entre le Front de Gauche et le PS" ... EELV lors de la réunion à La Ciotat à propos de la conférence mondiale sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015 qui doit être l'occasion de multiplier "les solution locales, régionales et nationales" pour combattre le réchauffement climatique et prendre en compte les conséquences sociales.
Emma Cosse, Secrétaire nationale, à Marseille: "EELV est le trait d'union entre le Front de Gauche et le PS" ... EELV lors de la réunion à La Ciotat à propos de la conférence mondiale sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015 qui doit être l'occasion de multiplier "les solution locales, régionales et nationales" pour combattre le réchauffement climatique et prendre en compte les conséquences sociales.

Emma Cosse, Secrétaire nationale, à Marseille: "EELV est le trait d'union entre le Front de Gauche et le PS" ... EELV lors de la réunion à La Ciotat à propos de la conférence mondiale sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015 qui doit être l'occasion de multiplier "les solution locales, régionales et nationales" pour combattre le réchauffement climatique et prendre en compte les conséquences sociales.

L'association "Action Vélo" d'Aubagne a organisé, avec Jean Paul Klein et Olivier Razemon, auteur du livre "Le pouvoir de la pédale", journaliste (transports) pour le Monde , une rencontre sur le "partage de la rue" entre les vélos, les piétons ... et les voitures. Un travail de patience et de conviction, notamment pour faire connnaître ce dispositif aux élus locaux afin qu'ils puissent l'intégrer dans leur plan de circulation et leur projet d'aménagement de l'espace urbain de leurs communes ...
L'association "Action Vélo" d'Aubagne a organisé, avec Jean Paul Klein et Olivier Razemon, auteur du livre "Le pouvoir de la pédale", journaliste (transports) pour le Monde , une rencontre sur le "partage de la rue" entre les vélos, les piétons ... et les voitures. Un travail de patience et de conviction, notamment pour faire connnaître ce dispositif aux élus locaux afin qu'ils puissent l'intégrer dans leur plan de circulation et leur projet d'aménagement de l'espace urbain de leurs communes ...
L'association "Action Vélo" d'Aubagne a organisé, avec Jean Paul Klein et Olivier Razemon, auteur du livre "Le pouvoir de la pédale", journaliste (transports) pour le Monde , une rencontre sur le "partage de la rue" entre les vélos, les piétons ... et les voitures. Un travail de patience et de conviction, notamment pour faire connnaître ce dispositif aux élus locaux afin qu'ils puissent l'intégrer dans leur plan de circulation et leur projet d'aménagement de l'espace urbain de leurs communes ...

L'association "Action Vélo" d'Aubagne a organisé, avec Jean Paul Klein et Olivier Razemon, auteur du livre "Le pouvoir de la pédale", journaliste (transports) pour le Monde , une rencontre sur le "partage de la rue" entre les vélos, les piétons ... et les voitures. Un travail de patience et de conviction, notamment pour faire connnaître ce dispositif aux élus locaux afin qu'ils puissent l'intégrer dans leur plan de circulation et leur projet d'aménagement de l'espace urbain de leurs communes ...

Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...
Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...
Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...
Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...

Et enfin, l'assemblée générale du GECP (groupe d'études des Chemins de fer de Provence) à Annot avec la présence du Maire et du Président de la communauté de communes avec un objectif partagé : "continuer de faire vivre cette ligne ferroviaire" avec son histoire et ses projets d'avenir qui ne manquent pas. Ils peuvent compter sur le soutien politique et financier de la Région ...

Voir les commentaires

Regards à Genève sur le projet d’un service transfrontalier en vue de notre projet entre Imperia / Monaco / Cannes …

7 Mars 2015, 08:42am

Publié par jeanyvespetit

Regards à Genève sur le projet d’un service transfrontalier en vue de notre projet entre Imperia / Monaco / Cannes …

Jeudi, déplacement en Suisse pour visiter le Centre Entretien de Genève Cornavin (CEG) mais aussi une automotrice FLIRT (Stadler) sur laquelle nous avons effectué un parcours, sur un train régulier) entre Genève et Bellegarde (France) avec une transition entre le réseau Suisse et le Réseau France.

Ce fut l’occasion de reprendre le fil des discussions que nous avons eu avec d’autres sur la maintenance, transposé au réseau ferré Suisse : exploitant, constructeur, etc…

Un éclairage nous fut apporté sur les services transfrontaliers opérés depuis la Suisse nous permettant de mieux visualiser ce que pourrait être l’exploitation d’un service transfrontalier sur notre région entre Cannes / Nice / Monaco / Vintimille et Imperia.

La présentation des modes opératoires en Suisse à propos de la maintenance furent très intéressant : maintenance de proximité et préventive, jour et nuit, 7 jours sur 7, positionnement des plages de maintenance vis-à-vis du service, taux de la disponibilité maximum du parc de matériel roulant pour le service de pointe, nettoyage des rames fait directement par les Chemins de fer Suisse, …

Puis ce fut un trajet au départ de la gare CFF de Genève pour la Gare SNCF de Bellegarde sur Valserine à bord du FLIRT France (Stadler) avec visite de la rame et de la cabine de conduite.

Les capacités d’emport du matériel sont importantes (environ plus de 400 places assises / debout).

La SNCF (TER Rhône Alpes) assure les dessertes Lyon - Genève et Valence - Genève (directes entre Bellegarde et Genève) (14 A/R) et les CFF assure de son côté une desserte plus urbaine avec 6 arrêts intermédiaires, principalement en banlieue Suisse (8 A/R). C’est sur cette dernière que le trajet en Flirt a été réalisé.

Nous en avons profité pour exposer notre projet en cours d’étude avec la Région Ligurie, Monaco et la Région PACA, notamment sur notre volonté d’aller vers une expérimentation d’un service transfontalier entre Impéria et Nice avec de matériels interopérables France / Italie, évitant, ainsi, aux usagers de changer de train en gare de Vintimille.

Il fut intéressant, également, de comparer le projet de gouvernance entre les deux exploitants, CFF et SNCF et leur recherche de mise en place d’une autorité organisatrice unique avec notre travail, en cours, sur la création du GECT (Groupement Européen de Coopération Territoriale) en vue d’une gouvernance commune Ligurie, Monaco et la Région PACA. Bien entendu, cela comprend une tarification et une information harmonisées, la complémentarité avec les trains grandes lignes.

… et un objectif partagé : facilité l’accès au transport public, augmenter la fréquentation et laisser sa voiture au garage !!!

Le centre de maintenance de Genève ...Le centre de maintenance de Genève ...

Le centre de maintenance de Genève ...

Le projet de RER FVG ...50 000 usagers jours ... soit notre fréquentation quotidienne sur la Côte d'Azur ...
Le projet de RER FVG ...50 000 usagers jours ... soit notre fréquentation quotidienne sur la Côte d'Azur ...

Le projet de RER FVG ...50 000 usagers jours ... soit notre fréquentation quotidienne sur la Côte d'Azur ...

A bord d'une FLIRT France ...A bord d'une FLIRT France ...

A bord d'une FLIRT France ...

Voir les commentaires

Le Front national ne vote jamais pour l’écologie ! ...

7 Mars 2015, 07:43am

Publié par jeanyvespetit

Le Front national ne vote jamais pour l’écologie ! ...

Communiqué à la presse du 6 mars 2015

Alors que le front national vient d’ouvrir une antenne locale : “Nouvelle écologie patriote” à Carpentras, Europe Ecologie / Les Verts Vaucluse rappelle que les élu-e-s FN multiplient les votes contre la mise en pratique de l’écologie, dans toutes les institutions dans lesquelles ils siègent.

Ainsi, à Strasbourg, au Parlement Européen, en décembre 2013, ils se sont opposés à l’interdiction du chalutage en eaux profondes qui décime pourtant les fonds marins et menace l’équilibre mondial de la biodiversité. En décembre 2014, les 24 eurodéputés frontistes, ont accepté un texte de la Commission européenne en faveur de l'extraction minière des sables bitumineux alors qu’elle a des conséquences directes sur la qualité de l’air, de l'eau et du sol.

A l’Assemblée nationale, les deux députés d’extrême droite se sont fait remarquer par leur silence au moment des débats sur la loi sur la transition énergétique et n’ont déposé que deux amendements : l’un pour supprimer le facteur 4 sur les gaz à effet de serre (c’est-à-dire la division par 4 des émissions françaises d’ici 2050), l’autre pour supprimer l’objectif de réduction de 50 % de la part du nucléaire dans le mix électrique français en 2025.

Au Conseil régional de Paca, les élus frontistes ont voté contre tous les dispositifs de promotion des énergies renouvelables (Agir+), contre les parcs naturels régionaux et favorisent systématiquement les transports individuels au détriment des transports collectifs.

Le front national multiplie les déclarations climatosceptiques parce qu’il est bien plus aisé électoralement de nier la réalité plutôt que d’y faire face.

L’écologie de façade prônée par l’extrême droite ramène à la ”deep ecology” : au retour aux racines, au repli identitaire et au nationalisme qui n’ont absolument rien à voir avec l’agir local, le penser global et l’universalisme de l'écologie.

Voir les commentaires

1 2 > >>