Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Comité de ligne spécial train de nuit Briançon-Paris ... et défense de la ligne des Alpes ...

29 Septembre 2014, 06:21am

Publié par jeanyvespetit

Comptant sur votre participation ...

 

Marseille, le 18 septembre 2014

gare-briancon-30-mai-2011 

 

Le train d’équilibre du territoire Briançon – Paris est essentiel pour le département des Hautes-Alpes, tant pour son désenclavement que pour l’économie touristique. Pour autant, ce train subit les aléas des nombreux chantiers qu’il traverse, rendant parfois sa commercialisation difficile.

 

Dans ce contexte et afin d’anticiper les prochaines vacances scolaires de Noël et de la saison d’hiver, j’ai le plaisir de vous inviter à participer à une réunion d’information et d’échanges, en présence de la Direction Régionale de l’Aménagement et du Logement PACA (DREAL), de la Direction SNCF Intercités, de Réseau Ferré de France et de Joël Giraud Député des Hautes-Alpes :

Lundi 13 octobre 2014 à  18h00

Communauté de Communes du Briançonnais

Salle du conseil, 1er étage
Les Cordeliers 1, rue aspirant Jan

05100 BRIANCON

 

Comptant sur votre participation, je vous prie d'agréer, …l'expression de ma considération distinguée.

 

Jean Yves Petit

Vice-Président, délégué aux transports et à l'éco-mobilité

Président de la Régie Régionale des Transports

  

Téléphone: 04 91 57 55 63

 

Mobile: 07 86 14 61 55

Voir les commentaires

Nice-Breil-Tende-Cunéo : lettre des éluEs en cours de signature ...

28 Septembre 2014, 06:37am

Publié par jeanyvespetit

Dernières nouvelles :

 

A l’occasion de la réunion du 24/09 à Breil avec les éluEs et les collectifs franco-italiens puis du comité de ligne qui s’est tenu à la Trinité, le directeur régional de RFF m’a transmis un message qui précise « mon souhait  et la demande du Président Rapoport (qui me l’a rappelée hier et qui a sollicité le Directeur Général Infrastructure de SNCF pour instruire ce dossier) sont de sous-traiter un maximum ces travaux et si possible d’en confier une part significative aux Italiens .

Il nous faut voir comment faire cela techniquement puisque la ligne est une ligne du RFN avec ses contraintes légales et réglementaires fixées par l’EPSF.

Il nous faut voir aussi comment traiter l’aspect marché si nous devions privilégier les Italiens. »

De même, le Préfet de région m’a indiqué avoir demandé au Préfet des Alpes Maritimes d’organiser une rencontre suite à notre demande… A suivre donc !

 

 

Vous trouverez, ci-dessous, une lettre qui est proposée à la signature des élUes (parlementaires, régionaux et locaux) afin d’accentuer la pression sur le Secrétaire d’Etat aux transports dont le silence devient de moins en moins acceptable.lettre-elus.JPG

Voir les commentaires

Mobilisation active pour le Climat à Marseille ! ...

21 Septembre 2014, 16:45pm

Publié par jeanyvespetit

5-0103.JPGDe Rio à Djakarta, de New-York à Paris, la Marche pour le Climat s’est tenue 21 septembre à Marseille et partout à travers le monde. C’est le lancement d’une série de grandes mobilisations en vue de l’échéance majeure que représente la Conférence pour le Climat (COP 21) à Paris en décembre 2015.

ByEMGmLCcAMG9B8.jpeg 

Les jeunes écologistes, les éluEs régionaux EELV dont Aïcha Sif, Michèle Rubirola, Sophie Camard et Jean Yves Petit mais aussi des éluEs locaux dont Nathalie Sirben et le député FM Lambert étaient présents.

Nous devons peser sur les négociations qui devront impérativement parvenir à un accord ambitieux sur la réduction des gaz à effet de serre.5-0101.JPG

Montée des eaux, réfugiés climatiques, accroissement des phénomènes naturels extrêmes… le réchauffement climatique ne concerne pas que les générations futures, il a d’ores et déjà des conséquences dramatiques sur notre quotidien !

Heureusement, l’écologie apporte des solutions : engager la transition énergétique pour créer des emplois, produire une énergie saine et renouvelable, développer des modes de transports plus doux, mieux se loger tout en réduisant sa facture d’électricité…Nous pouvons protéger la planète tout en améliorant notre qualité de vie.

Les écologistes s’y engagent au sein des institutions, dans les territoires et auprès des populations. Débat parlementaire sur la transition énergétique, plans de rénovation des bâtiments dans les collectivités locales, soutien des initiatives citoyennes pour développer les énergies renouvelables sont quelques exemples des nombreuses actions mises en œuvre et qui montrent d’ores et déjà des résultats.

En tant que pays hôte de la conférence-climat, la France doit montrer l’exemple en matière d’excellence environnementale et de mise en œuvre de politiques publiques climatiques.

Le dérèglement climatique nous concerne toutes et tous.

Alors mobilisons-nous !

 5-0107.JPG

Remise des pétitions aux éluEs plus de 2 millions dont plus de 21 000 sur Marseille … à nous de faire le relais dans nos collectivités et auprès du Gouvernement !

Agir pour le climat, c’est améliorer notre qualité de vie :

-En créant des emplois par la transition écologique, les énergies renouvelables, l’agriculture paysanne et la rénovation thermique des bâtiments

-En nous déplaçant mieux dans des transports plus doux, agréables et non polluants

-En réduisant les factures énergétiques grâce à une meilleure isolation des bâtiments

- En finir avec l’énergie nucléaire, nocive pour l’homme et pour l’environnement, pour passer à une énergie saine et renouvelable

-En améliorant notre alimentation avec des produits locaux et de qualité.

 

 

Continuons ensemble !

Voir les commentaires

Très belle mobilisation franco / italienne à Nice pour la défense de la ligne ferroviaire Nice – Vintimille / Breil / Tende / Cuneo...

21 Septembre 2014, 15:35pm

Publié par jeanyvespetit

image-3.JPGimage1-copie-1.JPG

Les écologistes (et moi-même) étaient représentés par ma collègue du conseil régional
Annabelle Jaeger.

 5-1092.JPG

Annabelle Jaeger, conseillère régionale et sa collègue italienne, conseillère municipale de Vintimille


Il convient de poursuivre cette mobilisation face à l’Etat et SNCF/RFF afin de disposer rapidement de réponses positives sur les possibilités, faute d’effectifs en nombre suffisant au sein de SNCF/RFF, d’avoir recours à des prestataires extérieurs pour que des travaux puissent être engagés sur la ligne de la Roya en cohérence avec les engagements et plannings affichés par l’État italien dans le cadre de son plan de relance.

De même, il faut que l’Etat accélère le processus d’actualisation de la fameuse convention de 1970 signée entre la France et l’Italie qui régit l’exploitation et le financement de cette ligne transfrontalière. Il faut aussi qu’il propose une expertise indépendante sur l’état de l’infrastructure et le coût des travaux à entreprendre pour assurer la pérennité de la ligne.

 

 

Le 24 septembre, à Breil sur Roya, je serai présent au sein d’une réunion de travail et de réflexion pour continuer d’agir en faveur de l’existence du ferroviaire au sein des vallées et pour l’égalité des territoires.

10301446_632794153508416_1068917597612502165_n.jpg

Voir les commentaires

Belle « vélorution » à Aubagne …

21 Septembre 2014, 08:55am

Publié par jeanyvespetit

5-0493.JPGA l’initiative de l’association « Action Vélo » et dans le cadre de la semaine de la mobilité, une « vélorution » était organisée à Aubagne samedi 20/09.

 P1060415.JPG

Photo Bertrand Bonnefoy

Ce fut donc l’occasion de faire un parcours dans Aubagne pour confirmer ce que nous savions déjà, l’absence de pistes cyclables sécurisées permettant de relier le centre avec les différents quartiers de la ville et zones d’activités.

Mais cela nous a permit également de constater que l’aménagement dédié aux vélos le long du tramway ne semble pas être terminé et manque d’une véritable signalétique au sol  et dans les différents croisements. De plus, il ne permet pas d’aller jusqu’à la gare ou dans le centre d’Aubagne.

 

 

Je ne doute pas de la volonté de tous, éluEs et associations, pour réduire la congestion routière quotidienne et favoriser les déplacements en vélos avec le concours de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

5-0495.JPG

Voir les commentaires

Inauguration de la Voie douce de La Ciotat ...

21 Septembre 2014, 08:17am

Publié par jeanyvespetit

5-0488.JPG

Avec mon collègue André Guinde, vice président du CG 13

Inauguration de la Voie douce de La Ciotat, vendredi 19/09, qui permet le déplacement des modes actifs (vélos, rollers, marche, …).

La voie douce ancienne voie de chemin de fer est intimement liée à l’histoire des transports de la ville de La Ciotat. Au milieu du 19e siècle, la Ville est dotée d’un accès aux transports ferroviaires. Le tracé du rail n’épouse cependant pas du tout le développement économique et urbain de La Ciotat. La gare ferroviaire est située à plus de 5 kilomètres du Centre-ville.

Le premier tronçon aujourd’hui terminé concerne la partie compris entre le square Mouton, le long de l’avenue du président Wilson, et l’avenue Guillaume Dulac. Cette voie est une colonne vertébrale de la politique d’aménagement de la ville.

Elle permet de relier le centre ancien à l’Abeille par un tracé qui dessert un très grand nombre d’équipements publics structurants, comme l’hôpital-clinique, le port des Capucins, le stade Bouissou, le lycée Méditerranée, la Maison des services publics, …, et permet ainsi aux Ciotadens à se déplacer au quotidien à pied ou à vélo, ce qui correspond à une étape importante dans l’action en faveur du développement durable et de la qualité de vie.

Il s’agit maintenant de débuter la 2ème phase afin de parvenir à relier le centre de La Ciotat à la gare SNCF puis à Ceyreste. La Région cofinance une étude, préalable au début des travaux qui seront à réaliser.

Lors de mon intervention, j’ai indiqué également qu’il fallait saisir cette occasion de piste de cyclable pour assurer un nouvel aménagement du périmètre de la gare afin d’offrir plus de place de parking (vélos, voitures et cars) et garantir une meilleure accessibilité.

 

 

Vive le vélo !

Voir les commentaires

Pour un impôt progressif, juste et écologique …

18 Septembre 2014, 06:40am

Publié par jeanyvespetit

LOGO EELV fondblanc quadriPendant la campagne présidentielle, un consensus s’était dégagé autour de la nécessité d’une « révolution fiscale » et à tout le moins d’une réforme en profondeur, centrée sur la remise à plat de notre fiscalité pour la rendre plus lisible, plus utile et plus progressive donc plus juste.


Depuis 2 ans, en multipliant les improvisations, exonérations et aller-retours sur les questions de fiscalité, le gouvernement a accentué le caractère illisible et injuste de notre fiscalité. Au final cet ensemble de mesures prises séparément les unes des autres ne fait pas une politique fiscale.

En proposant de supprimer une tranche de l’impôt sur le revenu dans l’espoir de « donner le change » envers les ménages aux revenus moyens, le Premier Ministre repousse ce que son prédécesseur avait pourtant annoncé lors de son discours de politique générale : une grande réforme fiscale.


Aujourd’hui, moins de la moitié des ménages paient l’impôt sur le revenu alors que la Contribution Sociale Généralisée touche beaucoup plus de monde de manière indifférenciée. De leur côté les PME paient plus d’impôts que les grandes multinationales alors qu’elles contribuent plus à l’emploi. Le principe « pollueur payeur » n’en est qu’à ses balbutiements.


Pour EELV, plutôt que d’improviser sans cesse, le gouvernement devrait mener à bien le chantier si nécessaire de la remise à plat fiscale.


 

A défaut d’audace, un peu de pragmatisme ne ferait pas de mal : il y a tant à faire pour rendre notre fiscalité plus juste, plus écologique, plus rentable aussi en luttant véritablement contre l’évasion fiscale.

Voir les commentaires

Défendre la ligne entre Nice/Breil/Tende et Cuneo: manifestation le 20 septembre à Nice ...

13 Septembre 2014, 11:34am

Publié par jeanyvespetit

AFF20sept-2004-1-.JPG

Voir les commentaires

L'économie circulaire: créatrice d'emplois ... venez en débattre à Aubagne avec le député FM Lambert ...

13 Septembre 2014, 11:08am

Publié par jeanyvespetit

aubagne-economie-Circulaire.JPG

Voir les commentaires

Inauguration de la gare routière d’Avignon, les principaux éléments de mon intervention …

13 Septembre 2014, 10:59am

Publié par jeanyvespetit

un LERCette gare routière d’Avignon est entrée en fonction le 1° juillet dernier.

La Région ne peut que se féliciter d’une telle réalisation et surtout des conditions de sécurité et sureté qui sont mises en application au sein de ce site qui reçoit en moyenne  380 circulations quotidiennes.

Bravo à tous, entreprises, transporteurs et exploitants de la gare.

Avignon est un véritable lieu de connexions entre :

les lignes routières urbaines, interurbaines en provenance du Vaucluse, de l’Ardèche, du Gard et des Bouches du Rhône mais les lignes régionales  (LER) et internationales ;

les lignes ferroviaires régionales, nationales et internationales

Avignon, ce sont plus d’un million de voyageurs par an au sein de la gare routière mais aussi 2 millions au sein de la gare d’Avignon Centre et plus de 3 millions au sein d’Avignon TGV.

Avignon Centre, gare ferroviaire qui se trouvait à « l’ombre » d’Avignon TGV prend un nouvel essor avec la mise en service de la desserte ferroviaire entre ces deux gares et va continuer d’avoir un rôle important avec l’ouverture de Carpentras / Avignon à la fin de cette année.

Le département du Vaucluse disposera donc d’une véritable irrigation de lignes routières et ferroviaire desservant tout son territoire à la hauteur de son ambition.

Les accès à l’emploi, aux études, à la culture mais aussi au logement s’en trouve ainsi facilités.

La Région contribue à faire de cette terre de festivals une des portes d’entrée de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

La Région ne peut que se féliciter de l’engagement de tous les partenaires, les acteurs locaux, l’Etat et l’Europe pour que ces différentes opérations soient une réussite.

Il faut aller plus loin, il faut continuer d’améliorer l’attractivité d’Avignon et du département dans son ensemble.Dossier-3 1070

Il convient d’engager d’élaborer un projet global permettant de rénover la gare d’Avignon Centre, d’en faciliter son accessibilité, notamment pour les personnes à mobilité réduite, de créer une maison du vélo, de favoriser son intégration urbaine et ses connexions avec la gare routière et la gare de transports urbains. Travail à réaliser avec la ville d’Avignon, avec la communauté d’agglomération, le département, la Région mais aussi avec SNCF/RFF …

 

4Enfin, il faut continuer de faciliter l’accès aux transports publics, l’harmonisation des tarifications est essentielle. Une proposition visant à mettre en place un ZOU !ALTERNATIF permettant d’utiliser, par les détenteurs de ce futur abonnement, indistinctement les cars ou les TER sur les lignes Avignon- Carpentras, Avignon- Cavaillon, Orange- Bollène, Avignon- Orange et Avignon- l’Isle sur Sorgues est en cours de discussion avec le CG84 et le Grand Avignon. Une commercialisation pourrait être envisagée le 1er janvier 2015.

Voir les commentaires

1 2 > >>