Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Sauvons les journaux Nice-Matin, Var-Matin et Corse-Matin ... je soutiens l'idée d'une SCOP ... et vous ?

9 Août 2014, 10:28am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

L'affaire du stade Vélodrome révèle la faillite du politique face aux grands intérêts privés (PPP)...

2 Août 2014, 17:25pm

Publié par jeanyvespetit

EELVPaca bandeau site OKOK 2011Comme beaucoup, nous avons suivi avec stupéfaction le face à face entre l'OM et la Ville de Marseille sur le montant du loyer du Stade Vélodrome, rénové à grand renfort de fonds publics.

Les deux parties ne pouvaient pas faire autrement que de trouver un accord mais derrière cet épisode, c'est la faiblesse et l'incompétence des collectivités locales à maîtriser les Partenariats Publics Privés (PPP) qui éclate au grand jour.

Au Conseil régional, lorsque les élu-e-s écologistes votent CONTRE le financement des Grands Stades ou de grands projets routiers comme la L2, c'est autant pour le fond que pour la forme :

·         Sur le fond : Contre la priorité toujours réaffirmée pour la voiture et rien sur les transports collectifs, Contre le gigantisme démesuré de certains équipements sportifs, alors que rien n'est fait sur les équipements de proximité (le cas des piscines par exemple) ;

·         Mais sur la forme aussi car jamais les collectivités locales ne négocient quoi que ce soit dans les contrats proposés, qui plus est lorsqu'elles ne sont pas les porteuses du projet (C'est le cas de la Région avec le Vélodrome ou la L2). Les collectivités font leurs chèques et c'est tout.

Comment s'étonner, alors, qu'un loyer n'ait pas été calculé, ou que le montant des travaux s'enflamme ?

Le face à face entre la Ville et l'OM, est celui de deux parties obligées de s'aligner sur les conditions du Consortium Arema (Filiale de Bouygues) qui, lui, est assuré d'encaisser des loyers financiers de la Ville et une partie des recettes des matchs pendant 30 ans.

Pour être juste, cette dérive n'est pas réservée aux « PPP ». L'incinérateur de Fos, qui vient d'être reconnu « illégal », est un marché public plus classique.

La leçon de tous ces scandales financiers devrait être de renforcer le contrôle et la transparence préalable à toute décision de grand investissement public. Les procédures d'enquête publique ne suffisent plus, trop réservées à des experts.

Au dessus d'un certain seuil (30 à 50 Million €), tout investissement public des collectivités devrait être soumis au vote des habitants sur la base d'un dossier présentant obligatoirement l'impact sur : l'emploi, l'environnement, les finances de la Collectivité, la participation des contribuables et/ou des usagers (ex. péages, prix des places, etc...).

 

Cette obligation de transparence, et le débat public qui en découlerait au préalable des dépenses, est le seul moyen de guérir une démocratie décidément bien malade.LOGO EELV fondblanc quadri

Voir les commentaires

Journées d'été 2014 des écologistes ... Les compétences régionales en transport…

2 Août 2014, 08:26am

Publié par jeanyvespetit

LOGO EELV fondblanc quadri 

 

Les compétences régionales en transport…

 

Pour vous informer que, dans le cadre des Journées d'été 2014 à Bordeaux-Pessac, est organisé un atelier intitulé : Les compétences régionales en transport et leur financement.

 

Autorités organisatrices du transport régional de voyageurs depuis 2002, les Régions sont désormais chef de file pour l'organisation des transports sur le territoire régional. Verront-elles leurs compétences élargies aux routes et transports départementaux et scolaires, aux ports et aéroports ? Avec quels financements et quelle proximité ?

 

Intervenants :

 

Jean-Yves Petit, vice-président EELV de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Jean-Marc Janaillac, président de l’UTP, Union des Transports Publics

Bruno Duchemin, CFDT, co-rédacteur d’un rapport pour le CESE

Ronan Dantec, sénateur EELV

Christian Broucarel, président de la FNAUT Aquitaine, fédération nationale des associations d'usagers des transports

 

 

 

 

Date et lieu : vendredi 22 août 2014 de 14h30 à 16h en salle 10

 

00859820-copie-1

Voir les commentaires

Rencontre pour la ligne ferroviaire Cuneo / Tende / Breil - Vintimille et Nice…

1 Août 2014, 15:13pm

Publié par jeanyvespetit

Réunion des Régions Piémont / Ligurie / PACA à Vintimille le 30 Juillet 20145-20140730_102938.jpg

Après la rencontre du 28 juin à Cunéo, il était prévu que les 3 régions se retrouvent à nouveau pour agir ensemble. C’est une attente de la population, des élus communaux et des associations pour l’amélioration et la gestion des transports ferroviaires.

 

Le programme de travail de la matinée: offre de transport, infrastructure ferroviaire, convention et lobbying auprès des Etat et de l’UE, l’Euro-Vélo route numéro 8.

 

La SNCF étant présente à cette réunion sur la demande de la Région PACA. Le représentant de la Région Piémont fait part de la difficulté à avoir des représentants du réseau ferroviaire Italien (Trenitalia et RFI). Il indique que la limitation de vitesse à 40 Km/h est une véritable difficulté qui péjore l’attractivité du service.

Il Propose le redéploiement de trains nationaux sur Cuneo / Vintimille.

 5-20140730_123653.jpg

Les représentants des Régions Piémont, Ligurie, PACA et la ville de Vintimille


Service à la rentrée 2014

Nouvelle grille horaire proposée par la SNCF avec un travail commun qui devrait permettre d’avoir un plan de transport coordonné au 14 septembre pour optimiser les temps de parcours France-Italie.

Besoin d’une réunion en septembre pour caler le service de décembre 2015

Des décisions doivent être prises pour les nouveaux sillons issus du recalage des trains IC italiens. La Région Piémont doit rencontrer le Ministère des Transports italien pour transférer les Km/train d’IC vers les Km/train régionaux.

Les régions italiennes soulignent les enjeux de la desserte de Monaco pour tourisme et travailleurs transfrontaliers.

 

OFFRE TOURISTIQUE : Les trois régions conviennent de travailler ensemble sur le développement de l’offre touristique sur l’axe NICE – VINTIMILLE – CUNEO ; le tourisme  présente un grand potentiel de développement pour la ligne ferroviaire qui  peut contribuer à sa sauvegarde. Il sera étudié une proposition de programme européen ALCOTRA pour 2015 sur l’axe tourisme durable et mobilité afin de déposer un dossier commun.

La région PIEMONT va mettre en place pendant la saison d’hiver un « train des neiges » de Vintimille vers LIMONE  et souhaiterait que ce train puisse offrir une correspondance à BREIL pour les voyageurs venant de NICE. La SNCF étudiera cette possibilité.

 

Pour 2015, un travail sera à faire sur les correspondances pour desservir toutes les destinations entre les territoires des 3 Régions et sur la possibilité pour les trains français pour aller jusqu’à Limone et ainsi d’assurer plus de correspondances en Italie (Cuneo, Turin, …).

 

 dossier-2 7192

Le 24 septembre est retenu pour une réunion de travail à Breil sur Roya:

offre, information pendulaire, information touristique,

financements européens

benchmark pour obtenir des crédits dans le cadre des programmes européens en lien avec le tourisme.

Imaginer des produits tarifaires commun de type pass et dépliants touristiques

  

Infrastructure ferroviaire, trois difficultés :

1)- Etat de l’infrastructure, qui limite la vitesse et qui bloque le développement et la qualité des services

2)- Assurer la pérennité de cet axe nécessite de 80 à 100 M€ 

- Mise en place des 29 M€ italien en attente du décret

- Besoin que RFF fasse les travaux avant 2017 et dépasse ses problèmes  de disponibilité de personnel (Confier les travaux à RFI ?)

- la Région PACA travaille sur le Contrat de Plan Etat/Région pour investir sur la pérennisation de la ligne. L’Italie ne peut plus payer toute seule.

3)-  Revoir la gouvernance et réfléchir à la création d’un GECT pour la gestion de l’offre de transport

 

Conférence Inter Gouvernementale (CIG) des Alpes du Sud à mobiliser par un courrier des 3 Régions pour :

- le programme de travaux d’urgence et les décisions sur le financement et la conduite des travaux

- La révision de la convention franco – italienne de 1970 et la gestion future de cette ligne.

- Les enjeux touristiques et économiques liés au développement de cette ligne

- L’interopérabilité du matériel roulant et l’homologation du matériel existant

Fonds européens

Possibilité d’obtenir des fonds européens pour la mobilité durable et la mobilité électrique qui pourrait intégrer un aspect de complémentarité vélo/train

 

Sur proposition de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, une initiative conjointe des 3 régions à Bruxelles pour :

- Expliquer qu’aujourd’hui, il est plus difficile de faire des déplacements transfrontaliers qu’il y à 20 ans

- Aide financière sur l’infrastructure ferroviaire

- Aide pour un développement touristique durable via le ferroviaire

- Choix d’une gouvernance commune de type GECT

- Euro Vélo 8 dans le cadre du transport durable

Il est proposé un travail commun entre les 3 représentations des régions à Bruxelles, avec présence des Eurodéputés, la représentation permanente des Etats, les responsables de la Commission et des DG MOVE et DG REGIO.

Besoin de se donner le temps et les moyens de construire l’initiative et d’avoir des objectifs communs.

Proposition d’agir avec les municipalités et le réseau associatif.

Horizon visé : novembre 2014.

 dossier-2 0948

 

LIAISONS  CYCLABLES :

En point divers, des échanges ont eu lieu sur les mobilités douces, et notamment l’intérêt de développer les liaisons cyclables transfrontalières (Euro Vélo route) Un projet concernant la liaison NICE –VINTIMILLE – CUNEO, tronçon de la future EURO VELO N° 8  de la Méditerranée qui ira de CADIX à ATHENES a été adressé à la région PACA. 

PACA se propose par ailleurs d’être « chef de file » de la partie française de l’EURO VELO N° 8. La région Piémont est intéressée par l’EV8 et doit notamment relancer le tronçon « CYCLOVIA » du PO entre les sources et le delta du PO.

 253005 10151184372415865 1114072757 n

 

Proposition d’un communiqué à l’issue de cette matinée pour souligner que les Régions travaillent de nouveau ensemble

 

Synthèse des décisions

 

Courrier aux Etat français et italiens demandant  l’organisation à l’automne 2014 d’une réunion de la CIG sur la ligne - NICE – VINTIMILLE – CUNEO

 

Organisation d’une manifestation des trois régions à BRUXELLES en Novembre 2014

 

Développement de l’offre touristique transfrontalière et étude d’un dossier ALCOTRA pour 2015

 

 

Rencontre le 24 Septembre après – midi à BREIL sur ROYA sur le Service 2015 et les initiatives évoquées ci-dessus. 

5-20140730_102505.jpg

Un peu de plaisir pour les yeux après une matinée de travail efficace !

Voir les commentaires