Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Réunion publique à propos des déplacements et de la gare de Solliès Pont …

19 Janvier 2014, 10:09am

Publié par jeanyvespetit

BeFQxNmIQAASVij.jpg

Cette réunion était organisée par Jean Pierre Luquand, tête de la liste de gauche pour les élections municipales.

Ce fut l’occasion, pour moi, de parler de la mauvaise qualité des TER, actuellement, entre Les Arcs / Toulon et Marseille, notamment le mauvais état des trains suite à d’importantes difficultés de maintenance du Technicentre SNCF de Marseille. Ce sujet sera abordé cette semaine lors de la rencontre avec Guillaume Pépy.

La gare de Sollies Pont est digne d’intérêt : située en milieu urbain dense, à 300m de l’hyper centre avec un temps de trajet attractif entre Toulon et Carnoules.

Avec 14  TER par jour,  le service reste faible mais a cependant doublé depuis 1997.

A noter que 70 % de la population travaillent sur l’aire toulonnaise. Pour autant, on a un faible part de fréquentation des transports collectifs en général.

Les bus Varlib assurent eux 12 AR par jour entre Sollies – Pont et Toulon… sans desservir la gare !

Avec un potentiel intéressant de 7000 habitants à moins de 15 mn à pied de la gare, il convient de disposer d’un bon accès piétonnier et vélos.

 

Le projet d’éco-quartier à proximité gare devant recevoir à terme 300 à 400 logements confirme l’intérêt d’un projet de RER sur l’aire toulonnaise, la gare de Solliès Pont classe étant péri urbaine. 

Voir les commentaires

Pour une nouvelle politique du logement à Gémenos ...

19 Janvier 2014, 09:49am

Publié par jeanyvespetit

L1070701-copie-1Le dernier mandat a été pour nous celui d'un combat difficile qu'il faut encore mener à bien : la bataille du logement. Se loger à Gémenos est devenu de plus en plus difficile au fur et à mesure des années. La pression foncière au sein de notre commune croit d'année en année et, pourtant, la municipalité sortante semble ne pas considérer cela comme une priorité.


Alors que 37% des foyers de Gémenos sont non imposables et que le besoin de logement à bas coût se fait de plus en plus ressentir, le parc de logement à loyer modéré n'augmente pas.  Entre 2007 et 2011, le taux de logement social sur notre ville est ainsi passé de 3,4 % à seulement 3,8 %. Ce taux, bien loin des 20% imposé par la loi, entraine entre autre la pénalisation financière de notre municipalité estimée à plus de 1.6M€ depuis 2008.


C'est notre action lors de l’élaboration du PLU (plan local d’urbanisme), notamment à l’occasion de l’enquête publique, a contribuer de faire passer le nombre de logements sociaux de 30% prévus initialement à 50% dans le projet de création du quartier de Coupier, soit la construction de 125 logements à loyer modéré au lieu de 81 prévu initialement.


 

Cette politique du logement doit aussi être tourné vers les nouveaux ménages et permettre aux jeunes actifs travaillant dans la zone industriel et contribuant chaque jour à la richesse de notre commune de s'installer dans notre ville.

 

Nous considérons aussi que notre politique doit être tourné vers les aînés : nous proposons la réalisation d’un foyer logement, en centre ville, pour personnes âgées, autonomes, souhaitant quitter leur solitude pour vivre dans un lieu disposant d’animations et de services et à proximité des commerces. Nous ne voulons plus voir une personne retraitée, vivant seule, être obligée de quitter Gémenos pour Aubagne faute de trouver un petit logement adapté dans le centre du village !

Voir les commentaires

Les réactions d’EELV à la conférence de presse du Président de la République...

15 Janvier 2014, 07:44am

Publié par jeanyvespetit

LOGO EELV fondblanc quadriEELV salue l’annonce par le Président de la République de quelques réformes d’ampleur : loi sur la fin de vie, refonte du CICE jusqu’ici accordé sans contreparties, approfondissement de la décentralisation avec le pouvoir réglementaire local pour les régions.


Au-delà des annonces, EELV attend des actes concrets.


S’agissant du pacte de responsabilité, les économies envisagées sont très importantes. Il est indispensable que les partenaires sociaux y soient associés et la pérennité du modèle social français doit être garantie.

« EELV s’inquiète d’un possible transfert vers les ménages. Si la baisse des cotisations famille des entreprises est un transfert vers la CSG, cela revient à reporter le poids de ces économies sur les ménages, ce qu’EELV ne peut cautionner », précise Sandrine Rousseau, porte-parole d’EELV.


Par ailleurs, EELV déplore que la lutte contre l’évasion et l’optimisation fiscales n’ait malheureusement pas été abordée alors que les recettes perdues sont colossales.


 EELV sera également vigilant sur les contreparties évoquées et leurs traductions législatives, dont les contours sont pour l’heure extrêmement flous.


 Plus généralement, EELV déplore l’absence de dimension environnementale du discours présidentiel.

La France, pays hôte du prochain grand sommet sur le climat en 2015 doit s’engager franchement et durablement pour des politiques publiques et fiscales permettant une réduction importante des émissions de gaz à effets de serre.

« Le chantier de remise à plat de la fiscalité des entreprises doit comporter un volet environnemental comme dans beaucoup d’autres pays d’Europe qui se sont engagés plus volontairement que nous dans une transition énergétique », ajoute Sandrine Rousseau.


« La bataille pour l’emploi et la sortie durable de la crise ne passeront que par l’écologie : c’est la transition énergétique qui créera les emplois de demain », rappelle Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale.

Plutôt que de croire au retour de la croissance comme au retour de la bonne fortune et de reconstituer le taux de marge des entreprises à tout prix, l’important est de créer de véritables emplois durables, de qualité et non-délocalisables. C’est ce que propose EELV via le Plan Marshall pour l’emploi avec un million d’emplois via la transition énergétique.


Enfin, EELV ne peut que se réjouir de la perspective d’un travail commun avec l’Allemagne sur la transition énergétique. « S’associer avec un pays qui a fait le choix de la sortie du nucléaire est un bon choix stratégique. Cela devra se traduire par une loi ambitieuse pour la transition énergétique, en particulier sur le nucléaire», explique Julien Bayou, porte-parole d’EELV.

Voir les commentaires

Gémenos 2014 ... Meilleurs voeux !

12 Janvier 2014, 16:38pm

Publié par jeanyvespetit

2014.JPG

Voir les commentaires

Retour sur le comité de pilotage de la voie ferrée Carnoules / Gardanne …

12 Janvier 2014, 12:01pm

Publié par jeanyvespetit

WP 000148
Suite au comité de pilotage  de l’étude Carnoules – Gardanne qui s’est tenu le 7 janvier,  il se confirme que ni l’Etat, ni RFF, ni les CG du Var (absent malgré notre invitation) et des Bouches du Rhône n’envisagent de poursuivre la démarche de réouverture au vu des coûts prévisionnels (490 M€ sans électrification ou 610 M€ avec électrification dont 50% pour la suppression des passages à niveau) et du faible potentiel de clientèle prévu (moins de 1000 / jours)

 

Pour autant l’étude et le Comité de pilotage ont permis un certain nombre de constats positifs:

 

-          Cette ligne va garder un caractère stratégique au titre de la défense nationale. Cela entraine une obligation de la conserver et pour RFF d’assurer une maintenance à minima : 400 000 € / an d’entretien et des investissements d’environ 7M€ (ouvrages d’art, reprise de voies, etc …) pour les 10 ans à venir.

 

-          La ligne est par ailleurs toujours circulée : outre les quelques convois militaires annuels transitant vers Canjuers, il reste des circulations fret sur la partie Trets – Gardanne et le segment Carnoules – Brignoles est utilisé par des trains touristiques circulant le WE et pendant l’été. A cela s’ajoute un vélo – rail entre Pourcieux et St Maximin.

 

-          Il y a des flux de déplacements importants sur cette ligne : près de 100 000 trajets / jour, orientés essentiellement sur l’ouest : De St Maximin et Trets vers les bassins d’emploi d’Aix et de Marseille. Il y a aussi des flux moindres mais en développement orientés de Brignoles vers l’aire toulonnaise.

 

 

La Région, qui a réaffirmé sa volonté de poursuivre le projet doit cependant faire le constat de l’absence totale de volonté de ces partenaires sur ce dossier. A cela s’ajoute  le report de la mise en place de la Communauté d’Agglomération de Provence Verte dont on espérait qu’il puisse être un partenaire pro actif sur ce dossier. En conséquence nous proposons un plan d’action qui tienne compte de ce contexte mais veut offrir une amélioration immédiate pour le centre Var et ces habitants : ce programme comprend 4  propositions à mettre en œuvre et réaliser  en 2014.

 

 

1)      Intégrer au prochain contrat de plan Etat / Région, la réalisation des études d’Avant – Projet (AVP) à minima sur la partie Ouest (Brignoles – St Maximin – Gardanne) dont la réouverture  semble la plus pertinente à moyen terme

 

2)      Proposer, après les élections municipales de Mars,  une démarche de « Contrat d’Axe » sur l’ensemble de la ligne permettant de  faire travailler ensemble  les acteurs locaux dans une démarche transversale et anticipatrice  : transports, aménagement du territoire, développement économique, logements, …

 

3)      Préparer, pour la rentrée 2014, la mise en place d’une offre combinée bus – TER permettant de relier BRIGNOLES  à TOULON  d’une part (rabattement sur la gare SNCF de Cuers) et BRIGNOLES / ST MAXIMIN  à AIX et à MARSEILLE d’autre part (rabattement sur la gare SNCF de Gardanne) en lien avec les CG du 13 et du 83.

 

4)      Demander à RFF une maintenance renforcée sur le tronçon Brignoles – Carnoules permettant à l’ATTCV, volontaire pour le faire, de développer des liaisons régulières Brignoles – Carnoules  et  permettre sa  connexion avec la gare SNCF de Carnoules.

 

 

Plus globalement  la Région a demandé à RFF et à la SNCF de revoir les normes appliquées aux projets de réouverture, qui à l’heure actuelle mette au même niveau d’exigence, et donc du coût, des lignes à fort trafic comme la ligne PLM et des voies secondaires du type de Carnoules – Gardanne ou Digne – St Auban par exemple.

 

 

Continuons d’agir ensemble !

Voir les commentaires

Retour sur le comité de pilotage de la voie ferrée Aix – Etang de Berre …

12 Janvier 2014, 11:20am

Publié par jeanyvespetit

TERLe projet de réouverture au service voyageurs de la voie ferrée Aix - Rognac (Étang-de-Berre) a fait l'objet d'un comité de pilotage le 7 janvier 2014, avec la participation de l'Etat, de RFF, de SNCF, de la Région, du CG 13, de la CPA, de l'Agglopole Provence et de MPM.

Alors qu'il y a encore moins de 6 mois, ce projet aurait été reporté aux calendes grecques, le grand intérêt désormais porté à ce projet par les collectivités présentes dont la Région (et par la mission interministérielle de préfiguration de la métropole) ont clairement fait émerger la priorité à lui accorder.


A l'issue des discussions, il a été demandé à RFF de :


- compléter / ajuster les études, notamment en ce qui concerne les prévisions de fréquentation, et les coûts ;


- faire émerger une phase "1 bis" intégrant un traitement de la bifurcation de Rognac et permettant de commencer de répondre aux besoins et attentes des habitants et entreprises (Velaux, zone d’activités des Milles, …) ;


- maintenir l'échéance de 2017 pour la mise en œuvre de la phase 1 (ou 1 bis), afin d'y faire circuler les trains de la ligne des Alpes pendant les travaux de la ligne Aix – Marseille phase 2 ;

- renforcer l'ambition du projet Aix - Étang-de-Berre en le positionnant comme un maillon du RER métropolitain assurant une connexion avec l’aéroport.


Un nouveau comité de pilotage est prévu ce printemps.


L'évolution favorable de ce dossier devra se traduire par une prise en compte dans l'élaboration du volet mobilité du Contrat de Plan Etat / Région 2014-2020.

 

 

A suivre donc !

Voir les commentaires

Depuis le 1er janvier 2014, la Régie Régionale des Transports exploite les Chemins de fer de Provence ...

11 Janvier 2014, 18:58pm

Publié par jeanyvespetit

photo01-01-14.JPG

1er janvier 2014, le 1er train en partance de la gare des CP, à Nice, sous l’exploitation de la Régie Régionale des transports PACA !

Dossier-4 0037

6 janvier, rencontre entre la Régie et les usagers en gare des CP puis départ avec le train vers Digne!

Dossier-4-0040.JPGDossier-4-0041.JPG

… Durant le parcours, le plaisir de revoir Entrevaux, puis les montagnes enneigées !

 

local-et-train-J-2014-020.JPG

Le 06/01/2014, rencontre avec les élus et les associations dans la gare des CP à Digne !

local-et-train-J-2014-029.JPG

Le 06/01/2014, gare des CP à Digne, intervention de Monsieur Fares Goucha, directeur de la Régie Régionale des Transports devant des associations et des éluEs !


Voir les commentaires

Communiqué de presse à propos du financement des travaux sur la ligne des Alpes...

10 Janvier 2014, 15:18pm

Publié par jeanyvespetit

CP 05

Voir les commentaires

<< < 1 2