Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Article de La Provence: La métropole au coeur des enjeux 2013 des éluEs EELV 13-Est ...

28 Janvier 2013, 14:16pm

Publié par jeanyvespetit

LP-éluEs13-Est



Voir les commentaires

Mariage pour tous : Les éluEs écologistes pour l'égalité des droits...

27 Janvier 2013, 08:27am

Publié par jeanyvespetit

Au nom de l’égalité des droits, la FEVE appelle les élu/es locaux et les parlementaires à soutenir le mariage pour les couples homosexuels.

eelv-mariage-pour-tous-650x300-138f.jpg


Le projet de loi du gouvernement visant à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels sera examiné à partir du mardi 29 janvier par l’Assemblée nationale en séance publique.

La Fédération des Elu/es Verts et Écologistes (FEVE) souhaite que cette réforme soit adoptée rapidement et dans la sérénité. L’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe constitue une nouvelle avancée dans la marche pour l’égalité des droits. Elle permettra juridiquement de sécuriser les familles homoparentales et symboliquement de lutter contre l’idée d’une hiérarchie des sexualités, et donc contre l’homophobie.

La FEVE rejette toute idée de « liberté de conscience » ou d’aménagement spécifique pour la célébration des mariages de couples de même sexe. Elle rappelle qu’un maire est un officier d’état civil qui peut se soustraire à ses obligations en démissionnant.

Les maires et les conseiller/es municipaux écologistes sont prêt /es à célébrer les mariages des couples homosexuels, au même titre que les autres, et s’engagent à ce que la loi soit suivie d’effets dans toutes les municipalités où elles et ils sont élu/es.

La FEVE s’engage par ailleurs à promouvoir les bonnes pratiques dans l’accueil des personnes homosexuelles à l’échelle communale (lutte contre les discriminations et l’exclusion, accès au logement, à la santé, tranquillité publique, etc.).


La FEVE réaffirme donc son soutien inconditionnel au mouvement pour l’égalité des droits.

dossier-2 0544

Voir les commentaires

Rencontre avec le préfet de police suite à l'agression d'un contrôleur SNCF ...

25 Janvier 2013, 22:23pm

Publié par jeanyvespetit

   

Information :

 

Suite à cette nouvelle agression d’un contrôleur de la SNCF, le préfet de police a répondu positivement à ma demande d’une rencontre, en urgence, avec MPM, la ville de Marseille, la SNCF, la RTM, la Préfecture de police et bien entendu la Région. Cette rencontre aura lieu le 5 février.

Ce sera l’occasion de voir l’évolution des dispositifs de sureté, leur mutualisation possible notamment entre la SNCF et la RTM, l’intégration des gares et haltes dans les périmètres urbains concernés, leur humanisation, …

COMMUNIQUE DE PRESSE
NOUVELLE AGRESSION D’UN CONTROLEUR
 
Un contrôleur a été agressé par 3 jeunes personnes sur le quai de la gare de St Antoine à Marseille, ce jour, vers 13h30 pour lui voler son portable, il a été poussé sur les voies. Il attendait un train pour prendre son service à Marseille. Les agresseurs n'ont pu être arrêtés à cette heure.
Tous les contrôleurs de la zone de Marseille ont cessé le travail sur la région Provence Alpes Côte d’Azur, exerçant ainsi leur droit de retrait.
Samedi 19 janvier, c’était une contrôleuse qui était agressée sur cette même gare.
Cela suffit !
Il est urgent que la ville de Marseille dispose d’une politique afin de sécuriser ses gares, notamment celles situées sur la ligne Marseille/Aix.
Je demande au Préfet de police la tenue en urgence d’une réunion avec l’ensemble des acteurs afin d’assurer que les usagers et les personnels puissent emprunter les TER en toute sécurité.
Jean Yves Petit
Vice-Président, délégué aux transports et à l'éco-mobilité
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
27 place Jules Guesde
13481 Marseille cedex 20
Téléphone: 04 91 57 55 63

Voir les commentaires

Rencontre avec les cheminots de l’infrastructure SNCF/RFF...

25 Janvier 2013, 08:44am

Publié par jeanyvespetit

Des travaux ont permis la mise en service de la banalisation (circulation des trains dans les deux sens sur une même voie ferrée) des voies entre la gare de Marseille St Charles et la gare de Marseille Blancarde.

MAT-Banalisation-15-janvier-2013--18-.jpg

                                   Visite du grand poste d’aiguillage de Marseille St Charles

 

Cette modernisation de l’infrastructure ferroviaire permettra une meilleure circulation des très nombreux trains entre ces deux gares et, notamment, des itinéraires alternatifs en cas de problèmes sur une voie, par exemple lors de la panne d’un train.

       

C’est une augmentation de la fiabilité des circulations pour les trains et donc pour les usagers.

 

Une rencontre avec plus de 200 cheminots SNCF/RFF qui ont contribué à la réalisation de ces travaux était organisée le 15 janvier au pied du grand poste d’aiguillage de Marseillle.

Ce fut pour l’occasion, dans mon intervention, de les remercier et de leur indiquer que 2013 sera une année à enjeux pour le système ferroviaire et pour son infrastructure :

MAT-Banalisation-15-janvier-2013--8-.jpg

-      Un rapprochement nécessaire de RFF et de la SNCF dans le cadre de l’actuelle réforme du système ferroviaire entreprise par le Gouvernement. Cela afin de permettre une meilleure synergie, efficacité et lisibilité des ces deux établissements publics ;

-      La fin du contrat de projet Etat / Région 2007 / 2013 et donc la mise en service courant 2013/2014/2015 des différents projets en cours de réalisation (liaison Avignon Centre/Avignon TGV, Carpentras / Avignon, 3ème voie entre Aubagne et Marseille et entre Antibes et Cagnes sur Mer, augmentation des capacités des circulations sur Cannes / Grasse, Toulon / Hyères, …). Nous aurons donc une augmentation importante du nombre de trains qui circuleront quotidiennement sur les différentes lignes de notre région…reste à obtenir du Gouvernement un financement dédié au transport public régional, ce qui n’est pas encore le cas !

-      La préparation du contrat de projet 2014/2020 entre l’Etat et la Région. Notre région est prête à porter de nouveaux projets nécessaires à la modernisation de notre réseau ferré régional grâce à toutes les études réalisées actuellement (2ème phase de travaux entre Marseille et Aix en Provence, ouverture au service voyageurs entre Aix et la ligne ligne PLM avec connexion à l’aéroport de Marseille provence, réouverture de Digne / Val de Durance, Carnoules / Gardanne,  Aubagne / Valdonne, étoile ferroviaire de Veynes, … Reste à ce que l’Etat assure une priorité financière en faveur des modes de transports alternatifs à la route dont le chemin de fer …

-      La décision du Gouvernement sur le projet « phasé » de ligne nouvelle Provence Côte d’Azur suite au consensus des collectivités partenaires du projet lors du comité de pilotage du 9 janvier ;

-      Et enfin, la nécessité, vu les difficultés budgétaire de l’Etat et des collectivités de permettre des améliorations sur le réseau ferré existant qui peuvent apporter de la fiabilité et de l’augmentation de capacité à coût réduit…et c’est les compétences, l’expérience et la synergie commune et transversale des cheminots de l’infrastructure SNCF/RFF qui le permettra …

… tout cela, en pensant que dans les trains se trouvent des usagers qui demandent, à juste raison, beaucoup de qualité, de fiabilité et de régularité …

 

MAT-Banalisation-15-janvier-2013--17-.jpg 


Les attentes dont donc très fortes !!!!.

Voir les commentaires

Visite des travaux de mise en accessibilité de la gare de Manosque …

23 Janvier 2013, 10:14am

Publié par jeanyvespetit

dossier-2-0688.JPG

Cette semaine, j’ai visité, avec le Maire, RFF et la SNCF, les travaux de mise en accessibilité de la gare de Manosque. Ces travaux, financés à 78% par la Région consistent à rehausser les quais et à construire une passerelle avec ascenseurs.

L’occasion pour moi d’indiquer qu’il fallait avancer afin que Manosque soit un véritable PEM (pôle d’échange multimodale) ainsi que la gare de la Brillanne située à l’intersection de Forcalquier, Digne et Sisteron.

Le val de Durance est soumis à une forte demande d’aménagement et d’habitat, il convient de préserver ce territoire en s’appuyant sur la ligne des Alpes, véritable colonne vertébrale. Le projet de réouverture de la voie ferrée Digne / Val de Durance trouve là toute sa pertinence et cohérence.

L’égalité des territoires, c’est aussi permette aux territoires alpins de disposer, moins peuplés que le littoral, de disposer d’un accès au transport public ferroviaire.

dossier-2-0689.JPG

Voir les commentaires

Gel du processus d’autorisations de culture d’OGM par la Commission européenne : une excellente nouvelle !

22 Janvier 2013, 21:02pm

Publié par jeanyvespetit

LOGO EELV fondblanc quadri

Communiqué du 22 janvier

La Commission européenne a décidé de geler le processus d’autorisation de mise en culture des OGM dans l’Union européenne jusqu’à la fin de son mandat en 2014 et de rechercher un règlement négocié avec les Etats membres.

EELV salue cette excellente nouvelle pour toutes celles et ceux qui défendent une agriculture paysanne, sans OGM et qui se battent depuis de nombreuses années – chercheurs, militants, élus, consommateurs – y compris par des actions de désobéissance civile aux côtés des  »faucheurs volontaires », pour interdire les OGM.

EELV appelle à continuer dans cette voie en interdisant les deux OGM bénéficiant d’une autorisation, la pomme de terre Amflora du groupe allemand BASF, qui s’est avérée un échec commercial, et le maïs OGM MON810 de la multinationale Monsanto.

Voir les commentaires

Vie normale d'un agent SNCF à bord d’un TER nocturne ?

20 Janvier 2013, 10:10am

Publié par jeanyvespetit

Je tenais à vous faire part du témoignage, ci-dessous,  d’un usager présent à bord d’un TER entre Toulon et Marseille, la semaine dernière, qui montre qu’il n’est pas toujours facile, pour un agent de la SNCF, d’assurer une mission de service public face aux incivilités.

J’écris cela alors que samedi, une contrôleuse a été lâchement agressée par deux personnes, sans titre de transport, sur la ligne d’Aix en Provence. Cet acte est inacceptable et ne peut en aucun cas être justifié.  Les deux agresseurs ont été arrêtés. Nous ne pouvons que souhaiter qu’ils soient sanctionnés au maximum prévu par la loi.

Certes, est heureusement pour les usagers et les personnels à bord des trains, ces incivilités et ces agressions sont marginales. Des actions de sureté sont assurées quotidiennement par la police ferroviaire et nationale mais aussi par la médiation et des éducateurs pour effectuer un travail de prévention.

 

Développer le service public ferroviaire, agir en faveur de l’égalité des territoires (et donc des quartiers) avec une offre de transport facilitant l’accès à l’emploi, la formation, l’éducation ou bien la culture doit se faire avec une garantie de qualité et de sureté pour les usagers.

 

Je crois, lorsque l’on lit le message ci-dessous, que l’on ne peut que saluer le travail réalisé avec compétence et courage par ces agents de la SNCF.

tcm_27-14618_27-366-64.jpg

TER Toulon – Marseille (20h24)

« Je suis rentré un peu tard hier soir de Toulon et j’ai pris le TER vers Marseille.

Le contrôleur est passé dans le wagon, a contrôlé mon billet, puis une jeune femme sans titre. Après lui avoir demandé de descendre, il lui a facturé je ne sais quoi à partir de la carte d’identité car elle se disait sans argent.

Puis dans le wagon suivant, 2 jeunes, sans titre de transport ne veulent pas descendre du train.

Le train reste arrêté en gare de La Ciotat suite à appel de la Police.

Au bout de quelques minutes, ils descendent et rageurs, portent des coups de pieds dans le train qui repart…

Gare d’Aubagne, 6 ou 7 jeunes garçons, arrivent en courant pour rentrer dans le TER après avoir traversé les voies…

- Bonsoir Messieurs, vous avez un billet ?

- Non, on a pas de billet, rien à foutre !

- Et bien le train ne partira pas, j’appelle la Police…

- Vas-y appelle la Police…blablablaaaaa…

Ca crie un peu, insultes fusent, et finalement les jeunes descendent et le train repart…

Voilà la petite histoire, d’un agent de bord bien seul, qui fait son boulot, et qui m’a semblé très pro, poli mais ferme et avec un grand sang-froid.

Cela m’a tellement semblé « byzarre » de voir un contrôleur seul le soir, et qui fait son boulot et confronté à ces difficultés quotidiennes…

En 3 mois, d’allers retours Toulon-Marseille « aux heures de bureau », je n’ai pas été contrôlé une seule fois à bord.

4 fois en montant dans le train depuis Marseille avec 6 ou 7 contrôleurs en ligne.

 

Je tenais à vous en rendre compte. Bonne journée J.

Voir les commentaires

Ligne nouvelle Provence Côte d'Azur : communiqué des partenaires et rencontre avec les associations et collectifs ...

16 Janvier 2013, 07:06am

Publié par jeanyvespetit

Vous trouverez, ci-dessous, le communiqué de presse des partenaires du projet de « ligne nouvelle Provence Côte d’Azur »  après  à la tenue d’un  COPIL (comité de pilotage) le 9 janvier 2013.

 

Suite à ce comité de pilotage, je rencontrerais  les associations et collectifs pour faire le point sur le dossier de la ligne nouvelle, faire un compte rendu du COPIL  ainsi que de la suite des études en cours pour l’amélioration du réseau ferroviaire régional.

 

Trois dates sont prévues pour cela :

 

- A Marseille le mercredi 16 janvier à 14 h : hôtel de région, 27, place Jules Guesde, salle 300 A

- A Nice le mercredi 23 janvier à 14 h :antenne régionale au 33 rue Notre Dame

- A Toulon le mercredi 6 février à 14 h :antenne régionale du Var, Place de la Liberté.

 

« PROJET DE LIGNE NOUVELLE PROVENCE CÔTE D’AZUR : consensus entre tous les partenaires pour faire de ce projet un acte fort au profit de la mobilité régionale

Le comité de pilotage du projet de ligne nouvelle Provence Côte d’Azur s’est réuni mercredi 9 janvier 2013 à la préfecture de région Provence-Alpes-Côte d'Azur sous la présidence d’Hugues PARANT, préfet de région, en présence des représentants élus des différents co-financeurs. Le président de la Région Provence-Alpes Côte d'Azur, Michel VAUZELLE, ainsi que celui de la Métropole Nice Côte d’Azur, Christian ESTROSI, participaient à cette rencontre.

Le comité de pilotage a pris acte des avancées de l’année 2012, marquée par un important travail de remise en ordre du projet à partir de la prise en compte  des résultats de la concertation publique de 2011, et des enseignements issus des rencontres avec les élus et les associations, conduites depuis juillet 2012,sous l’égide des préfets des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes Maritimes.

Les membres du comité ont également pris connaissance du sondage IFOP mené en septembre 2012 dans les trois départements concernés, qui indique que 82 % des habitants  de la Région soutiennent un projet de ligne nouvelle qui satisferait à leur besoin de mobilité quotidienne.

Les cofinanceurs ont unanimement réaffirmé leur volonté conjointe de réaliser un grand projet ferroviaire national pour être à la hauteur des enjeux de mobilité des trois métropoles littorales de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et ont unanimement décidé d'une organisation permettant d'éclairer le travail de la Commission  "mobilité 21 " chargée par le gouvernement d'apprécier  les projets inscrits au SNIT.

Le projet de ligne nouvelle doit répondre à plusieurs objectifs :

·         satisfaire les besoins de déplacements du quotidien (capacité, fiabilité),

·         offrir des liaisons rapides entre les métropoles de l’arc méditerranéen et du grand sud-est de la France,

·         désenclaver l’Est de la région.

Les participants ont rappelé que le projet devait prendre en considération le développement de l’intermodalité des gares de la ligne nouvelle avec les autres réseaux de transports (TER, tramways, parkings relais, …) ainsi que transport de marchandises.

Le comité de pilotage a adopté le principe d’un phasage de la réalisation de la ligne nouvelle en différentes tranches fonctionnelles, à dimensionner en cohérence avec les capacités contributives des cofinanceurs.

Les premières analyses concernant ce phasage ont été livrées aux membres du COPIL. Elles ont été élaborées à partir de 4 critères :

- "Déverrouiller" les transports du quotidien dans les secteurs où le réseau ferroviaire est le plus saturé ;

- Accélérer les connexions avec les  réseaux ferroviaires qui progressent rapidement tant en Italie qu’en Espagne.

- Permettre une liaison rapide entre les grandes agglomérations de la Région ;

- Réduire les coûts et les étaler dans le temps selon l'urgence des phases.

Le COPIL a pris acte des conclusions de cette analyse qui conduisent à privilégier le démarrage de cette ligne simultanément à partir des 2 agglomérations niçoise et marseillaise

Le comité de pilotage a mandaté réseau ferré de France (RFF) pour étudier différentes possibilités et formuler, dans les prochaines semaines, des propositions consensuelles à l’attention des cofinanceurs.

Elles devront notamment prendre en compte :

·         l’indispensable augmentation de la capacité du réseau ferré de Marseille, Toulon et Nice afin de dé-saturer ces nœuds ferroviaires

·         l’amélioration des temps de parcours sur l’ensemble des trajets.

·         la poursuite des études pour la mise au gabarit du tracé Nice Aéroport – Vintimille pour un raccordement à la LGV italienne »

Voir les commentaires

MP 2013 … Mon intervention lors du vernissage de l’exposition de Mona Hatoum à Aubagne …

15 Janvier 2013, 21:29pm

Publié par jeanyvespetit

Hatoum---1.jpg

 

Je suis très heureux de représenter, ce soir, Michel Vauzelle, Président du conseil régional.

 

C’est parti pour Marseille Provence 2013, désormais, NOUS sommes Capitale européenne de la culture durant un an !

Ce WE, plus de 600 000 provençaux et marseillais se sont appropriés cette inititative européenne !

A Marseille et dans les différentes communes dont Aubagne, ce fut une déferlante humaine, heureuse de vivre cet évènement. Cela nous rend optimiste pour la suite !

C’est un symbole fort pour notre territoire métropolitain vis-à-vis de la France, de l’Europe et des pays de la Méditerranée.

De par son histoire et sa situation géographique, sa double appartenance à l’espace méditerranéen et à l’espace européen, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est une terre d’échanges, ouverte sur le monde, et sur la Méditerranée en particulier.

La Méditerranée, cette belle bleue qui rassemble tant de peuples, d’histoires et de cultures ! 

La priorité donnée par la Région à la Méditerranée se fonde sur la conviction que les peuples de cette région constituent une communauté de destin, et sur la volonté de créer une Méditerranée de solidarité et de paix.

La Région a ainsi conclu des accords de coopération avec la Tunisie, la Palestine (Hébron et Yan Khounis), le Liban et d’autres pays portant sur les thématiques d’aménagement du territoire, de développement local durable, de décentralisation, d’économie sociale et solidaire, …

Cette année, un nouvel espace entièrement dédié à la Méditerranée sera inauguré par la Région à Marseille : la Villa Méditerranée, lieu de rencontres, de synergies, où penser et inventer la Méditerranée au XXIème siècle.

MP 2013, c’est l’occasion de montrer, en France et en Europe, que notre territoire n’a pas l’image de violences, caricaturale, véhiculée ici ou là mais, au contraire, notre territoire est une terre où la mixité de son peuple est une source d’énergie, d’accueil et de solidarité.

 

MP 2013 est donc l’occasion de démontrer notre capacité à créer et à réaliser.

 

La région a souhaité apporter une attention particulière en terme de contenu dans la programmation à :

-     La création,

-     La démocratisation et le partage des productions

-     L’ouverture au monde et à la diversité culturelle

-     L’aménagement du territoire

-     Aux projets et actions éducatives en lien avec les publics prioritaires de la Région (lycéens, apprentis),  (des missions locales, milieu carcéral, milieu hospitalier…) ainsi que le jeune public en général

RTEmagicC penitents-noirs-crepuscule jpg

 

Les Pénitents noirs à Aubagne – lieu de l’exposition

 

La région est donc heureuse d’être, ce soir, au côté d’Aubagne pour le vernissage de la très belle exposition de Mme Hatoum dont le directeur du FRAC PACA dit qu’elle ne nous laissera pas indemne.

RTEmagicC_mona-hatoum-globe_jpg.jpg

Je voudrais remercier le FRAC PACA de ne pas avoir organisé cette exposition d’importance internationale dans son nouveau bâtiment à Marseille mais, au contraire, d’avoir proposé qu’elle puisse se tenir ici, à Aubagne. 

C’est bien ainsi que MP 2013 sera une véritable réussite !

Voir les commentaires

MP 2013 … Méditerranée, Mare Nostrum, …

13 Janvier 2013, 20:02pm

Publié par jeanyvespetit

dossier-2-0667.JPG

C’est parti pour Marseille Provence 2013, désormais, NOUS sommes Capitale européenne de la culture durant un an !

C’est un symbole fort pour notre territoire métropolitain vis-à-vis de la France, de l’Europe et des pays de la Méditerranée.

La Méditerranée, cette belle bleue qui rassemble tant de peuples, d’histoires et de cultures !

Nous avons donc un devoir de mettre en valeur et de faire vivre ces cultures méditerranéennes dans le cadre de MP 2013.

Et il va de soi que nous devons aider les peuples, qui dans un certain nombre de pays, expriment leur soif de démocratie et dans d’autres leur volonté d’obtenir leur droit à l’autodétermination.

Et nous devons aussi contribuer, participer à la construction d’une véritable union des peuples de Méditerranée à l’image de l’Europe pour rendre plus pérenne nos échanges, nos liens, nos solidarités et la Paix.

 dossier-2 0677-copie-1

La Villa Méditerranée et, dans le prolongement, le bateau de la Méridionale, le Girolata

Tout simplement parce que Marseille / Provence est un véritable point stratégique et dynamique, un véritable lien entre le Nord de l’Europe et les pays du pourtour de la Méditerranée …

MP 2013 est donc l’occasion de démontrer notre capacité à créer et à réaliser.

Offrir un visage de notre territoire qui donne envie de venir de s’installer et créer de l’activité économique, de l’emploi … parce que, outre le soleil et la culture, on y trouvera de la formation, de l’éducation, des infrastructures, des logements, des transports collectifs performants, ….

Mais aussi CLAMER qu’il est vitale et urgent de nous rassembler et d’agir ensemble pour la culture comme c’est le cas aujourd’hui, mais cela ne suffit pas … il faut aussi agir pour son accès pour toutes et tous …quelque soit notre condition sociale et notre lieu d’habitation.

Il faut aussi assurer une véritable solidarité entre les quartiers et les communes qui sont aujourd’hui dans MP 2013 (plus de 90 …). Lorsque l’on investit un euro dans le centre de Marseille, il convient d’investir un euro dans les quartiers ou les communes qui en ont le plus besoin !

Alors MP 2013 sera une véritable … et pérenne réussite !

dossier-2-0676.JPG

Voir les commentaires

1 2 > >>