Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Nice - Breil: retour à la normale à compter du 19 octobre ....

19 Octobre 2012, 06:17am

Publié par jeanyvespetit

photo4

 

Suite au passage à 14 trains, le 12 octobre, il a été fait un nouveau  point de la situation concernant le fonctionnement du nouveau système de signalisation installé sur sur ligne entre Nice et Breil.

 

Le nouveau système de signalisation n’a plus provoqué de problème. De même, les orages récents sur la région n’ont pas créé de dysfonctionnements supplémentaires.

 

Il a donc été décidé de passer au plan de transport nominal de 19 circulations à compter du 19 octobre.  Ce retour à la normale sera composé, comme prévu, de 19 trains dont 6 AR sur Fontanil.

 

Maintenant, nous allons continuer nos discussions avec la Région Piémont pour ce qui concerne la desserte Cunéo / Tende / Breil / Vintimille et également avec les associations pour le service annuel 2013. 

    .

Voir les commentaires

Vers un contrat d’axe sur la partie haute de la ligne des CP entre Plan du Var et Digne ?

17 Octobre 2012, 16:35pm

Publié par jeanyvespetit

121Une réunion de travail s’est tenue,  le  17 octobre à Annot (04), avec une vingtaine  de participants du Pays A3V, du Pays Dignois et du Pays Vallées d’Azur Mercantour et des Communautés de Communes correspondantes avec la volonté de disposer d’un contrat d’axe.

 

La démarche du contrat d’axe, à l’image de celui en cours d’élaboration sur Avignon / Carpentras, a pour objet la mise en synergie des transports et l’aménagement du territoire, d’optimiser et d’intégrer les gares dans les zones desservies, de faire travailler ensemble les collectivités situées le long de l’infrastructure ferroviaire, d’utiliser au mieux les ressources disponibles (région, pays, Etat, collectivités locales, Europe, ..).

 

C’est aussi un vecteur de développement de l’activité économique et touristique.

 

Le contrat d’axe permet à la fois une réflexion prospective à moyen terme mais aussi une dimension opérationnelle à court terme. La démarche contrat d’axe parait correspondre à  la nécessité, d’après l’étude du pays A3V, de travailler à  l’échelle d’un ensemble plus large intégrant les trois pays situés entre Plan du Var et Digne.

  

Le long de la ligne des Chemin de fer de Provence (CP) existe une dynamique de terrain très importante, avec les Pays et les Communautés de communes. Une réflexion prospective est déjà engagée sur le lien entre la ligne des CP et le développement du territoire (Etude A3V) qui rendra ses conclusions en fin d’année. D’autres études touchent aussi au rôle de la ligne comme l’étude du Pays Vallées d’Azur sur les services à la population ou la réflexion en cours concernant la gare de Digne.

 

Afin de disposer d’un maximum d’efficacité, il sera proposé un partenariat avec les deux départements (04 et 06) et les parcs naturels régionaux (PNR) concernés (Préalpes d’Azur et Verdon).

 

 A suivre donc !

 

Banaudo 6812 vduc Guillaumasse 11-2-2011

Voir les commentaires

Le dispositif régional d’accès à la contraception pour tous ...

16 Octobre 2012, 16:59pm

Publié par jeanyvespetit

ATT00003La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, sous l’impulsion de Anne-Marie Hautant (Europe Ecologie - Parti Occitan), Vice Présidente Santé-Alimentation,  a lancé, dès le début de l’année 2012, une démarche en faveur de l’autonomie et l’émancipation des jeunes par l’élaboration d’un dispositif d’accès à la contraception pour tous dans les meilleures conditions d’information, de conseil et d’accompagnement.

 

Cette démarche a mobilisé l’ensemble des partenaires et acteurs œuvrant dans ce domaine et les constats suivants ont été faits :

·        L’existence d’une véritable fracture en matière d’accès à l’information et aux soins sur les territoires qui composent la Région ;

·        Une attente forte des jeunes autour de l’anonymat, la fiabilité, et la confidentialité par rapport à la contraception ;

·        L’accompagnement physique et individuel par une personne relai reste indispensable pour parler de sexualité chez les jeunes ;

·        Une multiplicité des acteurs et des informations autour de cette thématique qui ne permet pas aux jeunes une lisibilité suffisante des outils et services existants.

 

Au regard de ces éléments de ce diagnostic partagé des réponses ont été élaborées qui constituent le dispositif régional d’accès à la contraception pour tous :

·        La mise en place d’un meilleur maillage territorial des services et outils pour qu’un plus grand nombre de jeunes puissent avoir accès à la politique de prévention ;

·        La création d’un site collaboratif adapté à leurs modes de communication capable d’apporter aux jeunes une information complète et fiable ;

·        La mise en œuvre de formations spécifiques aux acteurs relais afin d’offrir un accompagnement physique pertinent ;

·        L’accès anonyme et gratuit à la contraception grâce au PASS santé + ;

·        Le renforcement de l’éducation à la citoyenneté.

 

La mise en œuvre de l’ensemble des réponses et outils du dispositif régional d’accès à la contraception pour tous se décline ainsi :

 

1.      La mise en réseau et la sensibilisation des professionnels-relais auprès des jeunes afin d’améliorer l’information, le conseil et l’accès à la contraception.

 

2.      La communication, l’amélioration des outils de communication et l’accès à l’information

 

3.      Les moyens de garantir un accès gratuit et anonyme à la contraception La Région va lancer à partir de janvier 2013 pour tous les jeunes de 16 à 25 ans, filles et garçons, un chéquier-coupons PASS Santé + permettant l’accès gratuit et anonyme à 6 prestations médicales.

Voir les commentaires

Invitation 3ème Conseil de développement de la percée ferroviaire du Montgenèvre - lundi 22 octobre à 15h00 Gap

14 Octobre 2012, 19:30pm

Publié par jeanyvespetit

031%20(2)3ème conseil de développement

de la percée ferroviaire du Montgenèvre

 

 

Lundi 22 octobre  2012 à 15 H 00

Hôtel du département – Place St Arnoux - Gap

 

 

 

Confirmation

Par mail : protocole@regionpaca.fr 

ou téléphone au : 04 91 57 51 40

ou télécopie au : 04 91 57 51 46

Voir les commentaires

Maintien du Cévenol entre Marseille-Nimes-Clermont Fd, lettre de M. Vauzelle au Ministre des transports ...

14 Octobre 2012, 07:54am

Publié par jeanyvespetit

assoc-elus-defense-cevenol marseille-clermontfd cote-bleue

Ci-après le courrier de Michel Vauzelle au Ministre des transports qui est, aujourd'hui, le seul à pourvoir décider de maintenir la desserte du Cévenol sur la totalité du parcours, entre Marseille / Nîmes et Cmermont Fd. Michel Vauzelle, posera, également, une question au Ministre à l'Assemblée Nationale.

 

M. Frederic CUVILLIER

Ministre délégué aux Transports,

à la pêche et à la mer

 

Paris, le

 

Monsieur le Ministre,

Les liaisons ferroviaires entre le Gard et les Bouches-du-Rhône sont rares et parfois malaisées, ce qui constitue un grave handicap étant donné la proximité de Nîmes, Arles et Marseille et les échanges qui en découlent.

Dans ce contexte, la fermeture du « cévenol » aura un impact particulièrement négatif de part et d'autre du Rhône pour le Gard et les Bouches-du-Rhône. En tant que Député mais aussi Président d'une région qui souffre déjà de son enclavement, je tenais à vous alerter des conséquences de ce geste.

Je me tiens naturellement à votre disposition pour envisager la manière dont cette ligne pourrait être maintenue.

 

En vous remerciant, je vous prie, Monsieur le Ministre, de croire en mes sentiments distingués.

 

Michel VAUZELLE

 

Palais Bourbon - 126, rue de l'Université - 75355 PARIS 07 SP - É01 40 63 68 55 - Ê01 40 63 92 69

Permanence Parlementaire - 20, place de la République - 13200 ARLES - É04 90 49 67 20- Ê04 90 49 67 21

mvauzelle@assemblee-nationale.fr

 

Cevenol à Alleyras (43)-copie-1

Voir les commentaires

Eric Ciotti en mode « politicien » lors de l’inauguration du Pôle d’échange intermodal de Grasse …

12 Octobre 2012, 19:24pm

Publié par jeanyvespetit

DSC04173Présent, ce vendredi, à Grasse pour représenter le conseil régional à l’occasion de l’inauguration du pôle d’échange intermodal de Grasse. En effet la Région a financé à hauteur de 20%, soir 1.9M€, cette nouvelle infrastructure.

Ce pôle d’échange doit contribuer à réduire l’utilisation de la voiture et faciliter l’accès aux transports collectifs dont les TER de la ligne Grasse / Cannes ré-ouverte en 2006.

La fréquentation des TER de cette ligne est en augmentation régulière (+21% en 2011, + 15% en 2012).

Ce sont 6 000 personnes qui, chaque jour, montent ou descendent d’un train régional.

 

Parmi les raisons de cette augmentation de la fréquentation, on trouve le coût de la voiture de plus en plus cher pour le budget des ménages mais aussi la tarification socialement adaptée mise en place par la Région avec la carte Zou ! qui permet :

-         la gratuité pour les étudiant, lycéens, apprentis, … sur le trajet domicile / lieu d’étude ;

-         75% de réduction pour tout le monde sur son trajet de préférence ;

-         90% de réduction pour les personnes sans emploi ou éligible à l’allocation adulte handicapé.

 

Aussi, qu’elle ne fut pas notre surprise d’entendre, lors de son intervention, Eric Ciotti, député et Président UMP du conseil général des Alpes Maritimes, nous dire que, contrairement à la Région, le Conseil Général faisait du social avec la tarification à 1€ dans les cars. Et de citer en exemple, l€ entre Grasse et Cannes dans le car du département et 6.10€ dans le TER sur le même parcours …et de dire que si la Région faisait pareil que le CG, il y aurait plus d’usagers dans les TER  !!!

 

De toute évidence, Eric Ciotti, en plus de sa mauvaise foi, fut mal renseigné.

 

Ce sont plus de 80 000 cartes Zou ! qui ont été établies en une année.

Avec 75% de réduction grâce à la carte Zou ! 50/75%, le trajet en TER, entre Grasse et Cannes coûte 1.53€ …

 

Eric Ciotti ne sort pas grandi avec ce type de pratique … encore un responsable UMP qui a du être formé par Jean François Copé !!!

Voir les commentaires

Communiqué de presse EELV : Nobel de la Paix à l’Union Européenne...

12 Octobre 2012, 06:40am

Publié par jeanyvespetit

drapeau européenEurope Ecologie-Les Verts salue la décision du comité Nobel d’attribuer le Nobel de la Paix à l’Union européenne. Cette récompense consacre l’ambition des fondateurs de l’Europe d’établir durablement la paix, la démocratie et la solidarité entre des nations tant de fois déchirées par la guerre.


Le comité Nobel salue un processus inédit dans l’Histoire, qui a rendu la guerre entre les anciens ennemis « non seulement impensable, mais matériellement impossible », comme l’espérait Schuman en 1950.


L’attribution du Nobel de la Paix, émouvante pour tous les européens, est un rappel nécessaire au sens profond du projet initial. Elle est un encouragement bienvenu à retrouver "des efforts créateurs à la mesure des dangers qui menacent" l’Europe, alors que l'espérance européenne s’abîme dans une crise que les dirigeants de l’Union se montrent incapables d’affronter.


La décision du comité Nobel est précieuse, elle doit permettre à l'Europe un sursaut à la hauteur des défis qui sont devant elle. Elle rassurera celles et ceux qu’inquiète le délitement de la solidarité et de l’ambition européennes. Mais elle devra être reçue avec humilité par celles et ceux qui orientent aujourd'hui les politiques publiques, nationales et européennes, vers toujours plus d'égoïsme, de compétition et d'austérité. Ce sont là les facteurs d'inégalités et de troubles qui génèrent la montée des peurs et les replis identitaires.



Pascal DURAND,

Secrétaire national

 

LOGO EELV fondblanc quadri

Voir les commentaires

Interventions des écologistes sur les nouvelles perspectives européennes et le projet de loi visant la ratification du TSCG

11 Octobre 2012, 07:04am

Publié par jeanyvespetit

JVP6-700x300-300x128

Pour votre information, vous pouvez retrouver les interventions, au Sénat, de Jean Vincent Placé, Président du groupe écologistes, sur les nouvelles perspectives européennes et le projet de loi visant la ratification du TSCG via les liens ci-dessous:

 

http://jeanvincentplace.eelv.fr/debat-les-perspectives-europeennes/
http://jeanvincentplace.eelv.fr/non-au-projet-de-loi-visant-a-ratifier-le-tscg/

 

LOGO EELV fondblanc quadri

Voir les commentaires

Un article de Marsactu et mon intervention à propos de la rencontre nationale de l'autopartage ...

10 Octobre 2012, 21:03pm

Publié par jeanyvespetit

PA100339.jpgL'autopartage sort de l'ombre à Marseille

Pouvoir utiliser une voiture sans avoir à en posséder : c'est le principe de l'autopartage, service de location présent dans une cinquantaine de villes en France, dont Marseille, qui en accueillait les rencontres nationales. Et que les collectivités commencent à regarder ici comme une des solutions aux problèmes de transport de l'agglomération...

 

http://www.marsactu.fr/environnement/lautopartage-sort-de-lombre-a-marseille-29048.html

 

 

Les principaux éléments de mon intervention en ouverture de cette rencontre nationale de l’autopartage…



- Il convient plutôt de parler de mobilité plutôt que transport afin de prendre en compte le déplacement de bout en bout avec une implication de la Région non seulement sur les TER et les LER mais aussi sur l'ECO-mobilité, dont la future centrale régionale de mobilité PACA qui offrira une information sur tout l'existant ;


- L’ECO-mobilité au sens de la diminution du trafic automobile, du transfert modal depuis l'autosolisme, mais aussi du droit a la mobilité, y compris pour les demandeurs d'emploi (bravo à MPM et à sa Maison de l'Emploi pour la palette de services offerte, avec l'aide de la Région) ;


- L'éco-mobilité, un sujet de plus en plus prégnant en dehors de centres-villes (ou des alternatives à la voiture existent et se développent) avec le renchérissement et la raréfaction progressive des ressources, et la précarité énergétique. Il convient d’étendre la réflexion sur le rôle de l’autopartage au-delà des centres urbains;


- l'autopartage, un outil complémentaire  aux transports collectifs pour les professionnels et les particuliers, qui rompt le lien traditionnel entre la possession d'un véhicule et son utilisation, donnant aussi une réponse aux problèmes de stationnement (95% du temps d'une voiture mono-utilisateur). Réflexion en cours, au sein de la Région, pour une tarification combiné TER + autopartage ;


- l'autopartage, un outil idéal pour constituer ou compléter une flotte de véhicules professionnels, car un parc de véhicules "maison" est toujours sur- ou sous-dimensionné ;

- l'adhésion nécessaire d'un maximum d'entreprises et d'administrations (dont MPM, la Région) aux services d'Autopartage pour mutualiser des besoins, et permettre l'accès de particuliers à ce service à des coûts raisonnables ;


- le soutien aussi de la Région aux initiatives en la matière : communication pour faire connaître le service mais dans le cadre des plans de déplacements interentreprises (PDIE) ;

 

Voir les commentaires

Quelle structure intercommunale pour notre aire métropolitaine ? Attention de ne pas s’enfermer dans un faux débat !

9 Octobre 2012, 07:52am

Publié par jeanyvespetit

LOGO EELV fondblanc quadriLa venue du 1er Ministre, avec sa proposition d’installer une « Métropole », a provoqué un débat sur  le type de coopération intercommunale adapté à  notre aire métropolitaine.

 

C’est plutôt positif que de réfléchir sur la meilleure façon, pour les collectivités locales, de travailler ensemble et de mutualiser les moyens et les projets.

 

Au cœur des débats sur la métropolisation, les commentaires font ressortir dans bien des cas, en négatif, des logiques partisanes persistantes et des échanges limités à la structure intercommunale « métropole » ou « pôle métropolitain ».

 

Ce serait regrettable, pour l’avenir de ce territoire et pour ses habitants, d’en rester là !

 

Il convient donc d’étendre ce débat, actuellement porté par les présidents des communautés d’agglomérations concernées, qui, je l’espère sera démocratique et ouvert à tous, sur d’autres points essentiels :

 

- Favoriser l’efficacité et la clarté de l’action publique avec l’élaboration d’un projet commun à tout le territoire qui doit être le socle d’une politique intercommunale. Dans ce cadre là, les transports et les déplacements seront les sujets fédérateurs qui permettront une réelle coopération ;

 

- Pour une bonne concrétisation des choix et des projets, il est nécessaire de clarifier et déterminer les compétences mais aussi les moyens entre les communes, le département, la Région et la « future coopération intercommunale» ;

 

- Pour obtenir une coopération qui soit efficace, la gouvernance et la démocratie seront déterminant, il convient donc de remplacer l’actuelle gouvernance intercommunale par une assemblée élue au scrutin direct ;

 

- Enfin, tout risque de centralisation doit être évité, il est essentiel d’assurer l’égalité des territoires et de préserver une politique publique de proximité au sein des différents bassins de vie, de maintenir des liens entre les citoyens et les élus.

 

L’état sanitaire et social de notre aire métropolitaine est alarmant. Il est donc très urgent d’agir et d’apporter les bonnes réponses afin que nos concitoyens puissent vivent dans de meilleures conditions. C’est en travaillant sur le contenu que l’on arrivera à déterminer le contenant, c'est-à-dire le choix, par exemple, entre la métropole et le pôle métropolitain …

 

Débattre et agir pour l’intérêt général doit être notre motivation commune

 

Sinon, il est à craindre que dans quelques années nous ayons toujours le même débat sans avoir avancer !


Marseille, le 10 octobre 2012
 
Jean Yves Petit
Vice président du Conseil régional
Conseiller municipal de Gémenos
Mobile : 07 86 14 61 55

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>