Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Trains de nuit : une mobilisation citoyenne pour les maintenir ! ...

3 Juin 2017, 16:15pm

Publié par jeanyvespetit

­En cette semaine européenne du développement durable, le réseau France Nature Environnement, l'association NOSTERPACA et les usagers des trains de nuit Nice - Paris et Briançon - Paris ont tenu à réaffirmer ce vendredi soir en gares de Toulon et de Gap leur attachement au train de nuit, et leur opposition à la suppression annoncée à l'automne du Nice - Paris.

Marseille - Paris, c'est certes 3h15 en TGV, mais Toulon - Paris c'est 4h, et Nice - Paris 6h. Cela ne permet pas d'être à Paris le matin (ou inversement à Toulon, à Nice) le matin sans passer une nuit à destination : le TGV ne remplace pas le train de nuit !

Il y a dix ans à peine, une dizaine de trains de nuit reliait Vintimille, Nice et Toulon à la Catalogne, au Pays Basque, au Bénélux, à l'Allemagne, à la Suisse et bien sûr à Paris, avec des renforts le week-end en en période de vacances scolaires : ce ne sont pas les voyageurs qui abandonnent le train de nuit, mais la SNCF !

La SNCF assemble chaque nuit à Valence les trains de nuit Nice - Paris et Briançon - Paris : supprimer le Nice- Paris (comme cela est annoncé à partir d'octobre 2017), c'est fragiliser encore le Briançon - Paris, pourtant seule "ligne de vie" pour ce territoire alpin. Et le train de nuit Nice / Paris est l'un des plus fréquentés avec un nouvel engouement des usagers !

 

La mobilisation des associations et des collectivités territoriales en Occitane a permis que soit rétabli le Paris - Perpignan dès cet été et près de 200 jours par an : pourquoi chez nous ?
 

France Nature Environnement PACA et NOSTERPACA appellent les usagers et les collectivités à manifester auprès de l'Etat et de la SNCF leur attachement au train de nuit. Une pétition est en ligne et des courriers peuvent être adressés aux ministres Hulot et Borne, au préfet Philizot, et bientôt aux nouveaux députés.

Gilles MARCEL, président de NOSTERPACA, conclut : « l’attente citoyenne est grande en matière de consistance et de qualité des services ferroviaires dans notre pays et tout particulièrement en Provence Alpes Côte d’Azur. Nous demandons à tous les candidats aux élections législatives de s’engager sur le développement des transports collectifs.».

 

Commenter cet article