Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Nice – Vintimille / Breil / Tende / Coni : Rencontre, à Limone, avec les Régions Piémont et Ligurie ...

25 Octobre 2015, 09:39am

Publié par jeanyvespetit

Nice – Vintimille / Breil / Tende / Coni : Rencontre, à Limone, avec les Régions Piémont et Ligurie ...
avec le Maire de Limone et mes collègues des régions Ligurie et Piémont
avec le Maire de Limone et mes collègues des régions Ligurie et Piémont

Ce fut une excellente réunion de travail et d’échanges sur la situation et le devenir de la ligne Nice – Vintimille / Breil / Tende / Coni avec la participation des vice-présidents transports des Régions Piémont et Ligurie, des maires de Limone, Tende et Saorge, d’associations franco-italiennes et d’élus locaux.

Les principaux éléments de mon intervention et d’information

- Il convient tout d’abord de se féliciter de la situation actuelle avec l’apport financier de l’Etat italien (29M€), de l’Etat français et la Région PACA (9M€ chacun). Ce résultat est du avant tout à la forte mobilisation des éluEs locaux, des associations et des 3 Régions, dont la Région PACA.

- Si ces 47M€ vont permettre de sécuriser la ligne, ils ne suffiront pas à en assurer la pérennité. En effet, pour cela, il faut encore environ 50M€ supplémentaires.

- Il faudra donc que l’Italie, la France et la Région PACA abondent à nouveau à l’horizon 2017. - A noter le refus de Monsieur Estrosi, pour la Métropole NCA et Monsieur Ciotti pour le département des Alpes Maritimes de soutenir financièrement ce projet essentiel pour l’égalité des territoires. A noter également que leur groupe politique à la Région PACA a voté contre ce projet comme celui concernant les Chemins de fer de Provence.

- SNCF Réseau et RFI font actuellement des études, il est important que la concertation avec les 3 Régions, les éluEs locaux et les associations soit effectivement. Il convient donc d’en prévoir une courant janvier 2016 afin de connaître le résultat des études, la nature des travaux à effectuer et de maintenir comme priorité le retrait de la limitation de vitesse à 40lm/h

- De même, il faut que l’organisation ne mette pas en difficulté l’activité touristique des différentes collectivités et tienne compte également des travaux en cours du tunnel routier de Tende

- Aussi, il est urgent que les TER français soient prolongés jusqu’à Limone, gare de correspondance avec les trains italiens, afin de favoriser le tourisme et proposer une alternative à la route. A noter le soutien actif de la Région Piémont et du Maire de Limone qui doivent rencontre l’établissement public de sécurité ferroviaire italien afin d’activité la mise en œuvre. Reste à la SNCF de concrétiser cela avec un coût raisonnable.

- D’ailleurs, les 3 Régions, dans le cadre d’un projet européen, souhaitent agir sur des projets opérationnels :

o Assurer l’interopérabilité transfrontalière des trains afin qu’ils puissent passer de part et d’autre de la frontière sans difficulté technique, facilitant ainsi l’existence de trains directs entre Nice et Limone ou Cunéo

o Mettre en place une tarification transfrontalière avec, par exemple, un pass journalier permettant de prendre les trains des 3 Régions

o Un courrier sera fait auprès de la SNCF et de Trenitalia afin qu’ils prennent réellement en compte ces demandes

- J’ai relayé la demande des éluEs et des habitants de Tende, La Brigue, Fontan, Breil pour disposer, en attendant la fin des travaux, de 1 ou 2 nouveaux aller/retour supplémentaires entre Limone et Vintimille … le sujet est discuté en Italie, mais ce n’est pas encore acquis …

- J’ai aussi fait part de notre inquiétude mais aussi de notre colère vis-à-vis des deux Gouvernement Français et Italien qui, de toute évidence, n’avancent pas sur l’actualisation de la fameuse convention de 1970. Cela afin de détermination les conditions de gestion, de financement, de maintenance et d’exploitation de l’infrastructure ferroviaire

- Pour ce qui concerne les travaux sous le tunnel routier de Tende :

o La Région Piémont a indiqué être plutôt réservée sur la nature des travaux en cours et sur leur organisation

o Suite à ma demande concernant l’évacuation par le train des déblais, comme le prévoit la convention entre les différents partenaires de ce projet, il en ressort que le mode routier serait utilisé sans en connaître la véritable raison. Cela n’est pas acceptable !

o A ce jour, il n’existe aucune concertation franco/italienne pour information sur les conséquences liées à l’augmentation du nombre de voitures et camions pouvant utiliser cet axe routier. Il est demandé, dès maintenant, la mise en place d’une régulation des flux et une limitation du nombre de camions transitant pas ce tunnel

A suivre donc ... tous ensemble !

La gare de Limone avec, derrière les montagnes, la vallée de la Roya, un arrêt à Tende pour faire un compte rendu aux élus et associations, un regard sur Tende ... et un chat tendasque :-)La gare de Limone avec, derrière les montagnes, la vallée de la Roya, un arrêt à Tende pour faire un compte rendu aux élus et associations, un regard sur Tende ... et un chat tendasque :-)
La gare de Limone avec, derrière les montagnes, la vallée de la Roya, un arrêt à Tende pour faire un compte rendu aux élus et associations, un regard sur Tende ... et un chat tendasque :-)La gare de Limone avec, derrière les montagnes, la vallée de la Roya, un arrêt à Tende pour faire un compte rendu aux élus et associations, un regard sur Tende ... et un chat tendasque :-)

La gare de Limone avec, derrière les montagnes, la vallée de la Roya, un arrêt à Tende pour faire un compte rendu aux élus et associations, un regard sur Tende ... et un chat tendasque :-)

Commenter cet article