Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Vélos : les éléments de mon intervention lors de l’inauguration d’une section à Robion (84)...

20 Septembre 2015, 10:01am

Publié par jeanyvespetit

Vélos : les éléments de mon intervention lors de l’inauguration d’une section à Robion (84)...

Un contexte favorable

En 2015, les vents sont favorables pour la construction des grands itinéraires cyclables :

  • Le schéma régional des véloroutes et voies vertes de Provence-Alpes-Côte d'Azur est en révision. L’évolution de sa carte sera validée par notre Assemblée Plénière le 16 octobre par la Région.
  • Les contrats État/Région prévoient un soutien à ces véloroutes (EV8 et Via Rhôna) ;
  • Fin 2016, la Via Rhôna sera ouverte complètement du lac Léman à la méditerranée.

L’EuroVelo 8 peut bénéficier de cette dynamique et être opérationnelle en 2020. L’objectif du projet « EuroVelo 8 » est de mettre en place une nouvelle grande destination pour le tourisme à vélo, à l’instar de ce que sont la Loire à vélo, la véloroute de la mer du Nord, la véloroute du Danube, la Vélodyssée, ...

Que sont EuroVelo et l’EuroVelo 8 ?

Les EuroVelo sont de grands itinéraires en projet, parcourant l’Europe sur 70 000 km. L’EuroVelo 8 ou « Véloroute de la Méditerranée » est une des 14 véloroutes de ce réseau.

Elle s’étendra sur une distance de 5 888 km et reliera à terme Cadix, en Espagne, à Chypre, à travers onze pays du bassin méditerranéen (Chypre, Grèce, Albanie, Monténégro, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Slovénie, Italie, Monaco, France, Espagne).

Ces véloroutes sont en grande partie aménagées sur des voies dédiées aux cyclistes (voies vertes, pistes cyclables). Elles constituent un levier pour le développement du tourisme et de l’éco-mobilité, qu’ils peuvent fortement stimuler dans les territoires traversés.

A qui s’adresse l’EuroVelo 8 ?

L’EuroVelo 8 va s’adresser aussi bien aux clientèles locales, nationales qu’européennes.

Les populations urbaines redécouvrent les vertus du vélo au quotidien et ne voient plus les vacances à vélo comme une utopie. En Italie et en Espagne, comme plus tôt en Europe du nord, des tour-opérateurs ont vu le jour ces dernières années. Ils accompagnent l’apparition d’une nouvelle clientèle qui veut sortir des sentiers battus.

La construction de l’EuroVelo 8 consiste donc à proposer un itinéraire de grande qualité pour que tout un chacun puisse s’y lancer sans crainte, qu’il soit habitué ou néophyte.

Les atouts de l’EuroVelo 8

Les véloroutes sont créatrices d’emplois et génératrices de retombées économiques importantes. Elles sont aussi le support d’une mobilité active et de loisirs de proximité pour les habitants autour de l’itinéraire.

Cet itinéraire est potentiellement très attractif pour les publics Allemand et Néerlandais, ainsi que les marchés émergents du vélotourisme : France, Italie et Espagne.

L'EuroVelo 8 - véloroute de la Méditerranée est un des itinéraires phares du schéma national et du schéma régional des véloroutes et voies vertes.

Le vélo fait du bien :
- aux habitants : ils facilitent les déplacements (utilitaires, loisirs de proximité), sont bon pour la santé et permettent des économies de budget et de temps pour les ménages...
- à la société : moins de bruit, de pollution, plus d'activités économiques (commerces en ville, tourisme)... Un touriste à vélo dépense 1,5 fois plus qu’un touriste en voiture, 1km d’itinéraire peut générer entre 50 et 200 k€/an de retombées économiques directes sur son territoire proche.

L’origine du projet EuroVelo 8 en Provence-Alpes-Côte d'Azur

En 2013, l’association « Vélo Loisir Provence », à l’origine du Luberon à vélo et du Verdon à vélo, a proposé à la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur de sensibiliser les collectivités à la réalisation de cet itinéraire. Après des réunions d’échanges proposés dans chaque département des deux régions concernées, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a alors proposé de mettre en place un comité d’itinéraire en étant le chef de file.

Le comité d’itinéraire pour aménager l’EuroVelo 8 en France

En 2015, la Région a proposé d’associer l’ensemble des territoires (Département, intercommunalités et Région Languedoc-Roussillon) traversés par la portion française de l’EuroVelo 8 dans un comité d’itinéraire.

Une convention de partenariat et de financement du comité d’itinéraire de l’EuroVelo 8 est en cours de signature pour la première phase du projet de 2016 à 2018.

Le cas du Luberon

Le Luberon est un des territoires pionniers pour l’organisation d’un tourisme à vélo grand public en France. Depuis la fin des années 1990, un réseau d’itinéraires y a été créé, ainsi qu’un réseau de professionnels aptes à proposer aux cyclistes des services spécifiquement dédiés : abris pour les vélos, kit de réparation…

L’EuroVelo 8 vient compléter ce maillage local et lui donner une dimension internationale.

Section « gare de Robion – Coustellet »

La section inaugurée le 16 septembre 2015 relie la gare de Robion à Coustellet, elle est longue de 3,4 km. La Région l’a subventionnée pour 255 000 euros sur 850 000 (30%).

La Région a par ailleurs financé chaque section de cette véloroute du Calavon, intégrée à l’EuroVelo 8, soit pour les 37 km réalisés jusqu’à aujourd’hui, plus de 2,2 millions d’euros, environ le quart du coût total.

Vélos : les éléments de mon intervention lors de l’inauguration d’une section à Robion (84)...

Commenter cet article