Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Retour sur ma réunion du samedi 13/06 avec les associations et collectifs d’usagers des Alpes Maritimes et la SNCF …

14 Juin 2015, 08:31am

Publié par jeanyvespetit

Réunion très intéressante et très concrète sur un axe fréquenté par plus de 40 000 usagers quotidiennement qui, dès le moindre aléas, vivent des conditions de trajet très difficles voire insurpportables… il en ressort:

 

  • la nécessité d'avoir des scénarios de secours pour assurer une continuité des dessertes en cas d'aléas (en cas d’un problème entre Monaco et Vintimille par exemple, comment disposer de circulations TER entre Cannes et Monaco ?) ;
  • faciliter l’accès à tous les trains (TGV, TET, Thello, …) en cas d’incidents … ;
  • nécessité de disposer de chiffres de régularité et de qualité concernant les TER situés dans les périodes de pointes ;
  • disposer d'un système d'information plus efficace pour les usagers et les cheminots ;
  • revoir la propreté intérieure et extérieure des rames;
  • travailler avec une bonne implication des associations et des collectifs d'usagers sur le service 2017 (cadencement) ;
  • ne pas délaisser les petites haltes ou gares à l’image de ce qui s’est passé pour celle de Cros de Cagnes ;
  • des éléments sur le suivi de la composition des trains afin de disposer d’une capacité maximum pour l’accès des usagers ;
  • souhait d’une visite du technicentre SNCF de Cannes La Bocca où est assurée la maintenance du matériel roulant ;

 

  • une nouvelle rencontre se tiendra  fin septembre / octobre

 

Les principaux éléments de mon intervention sur la situation de la Côte d’Azur lors de cette rencontre avec les usagers

 

Point sur l’évolution des dessertes :

En 2015, pour Cros de Cagnes :

A partir du 5 juillet : + deux arrêts

86022 Vintimille 11 h 02 – Cannes Bocca 12 h 50 (arrêt vers 12 h 23)

881127 Grasse 15 h 21 – Menton 17 h 07 (arrêt vers 16h14)

Accès des TGV et TET pour les abonnés entre Marseille et Nice :

Suite à la demande formulée par la Région devant l'impossibilité de créer des TER supplémentaires face à la saturation de l'infrastructure, la SNCF accepte le principe d'un accès dans certains TGV et TET dans des conditions qui restent à discuter avec la Région. L'objectif est une mise en place pour la rentrée de septembre.

 

En 2016, pour le service Azur :

- les TER intervilles Marseille 5 h 30 – Nice 8 h 06 et Nice 17 h 50 – Marseille 20 h 29 seront prolongés jusqu’à Vintimille : cette mesure permet de mieux organiser l’heure critique du matin et du soir (8 h 00/9 h 00 le matin vers Monaco et 17 h 00/18 h 00 pour le retour. Le nombre de TER quotidiens entre Nice et Menton n’évolue pas (96 par jour).

 

- afin d’optimiser l’utilisation du matériel, 5 trains Les Arcs-Nice (sur les 22 circulant chaque jour) seront terminus Cannes. Il s’agit de trains de contre-pointe et/ou en creux de journée, pour lesquels une bonne correspondance (5 à 10 minutes) TER existe à Cannes assurant la desserte jusqu’à Nice.

 

- renforcement de la desserte de Cros de Cagnes : le volume des arrêts est rétabli (64 par jour au lieu de 47 en 2015), l’objectif restant de revenir à une desserte systématique à la demi-heure au service 2017.

 

Point Qualité d’une manière générale sur PACA :

 

Au global, le retour à un très bon niveau de réalisation de l'offre se confirme, et le mois de mai a été également marqué par une amélioration assez nette de la régularité, principalement grâce à de moindre perturbations liées à l'infrastructure.

Point Qualité pour Azur

 

Les taux des suppressions sur Azur sont orientés à la baisse comme sur le reste de la Région, mais la SNCF peut encore mieux faire.

Il faut également rappeler qu’en 2011, année « la meilleure» (juste normale en fait), le taux de suppression régional se situait à 2.1%.

En comparaison, les TER Marseille / Toulon en suppression : la comparaison montre clairement qu’il n’y a pas de « mieux » sur Marseille Toulon par rapport à Azur, voire au contraire, le rodage des trains neufs Régio2N amène une fiabilité un peu dégradée.

 

La régularité sur Azur s’est améliorée par rapport à 2014 au global sur le début d’année (l’irrégularité oscille autour des 20%) … Mais elle reste très fragile par rapport au reste de la Région ;

Pour la ligne Nice /Tende, c’est mieux, mais également toujours fragile ;

La comparaison avec Marseille / Toulon indique qu’il n’y a pas de mieux sur Marseille / Toulon que sur Azur.

En bref, il y a un problème généralisé sur l’axe Marseille Vintimille en régularité, lié essentiellement aux multiples chantiers de travaux sur l’infrastructure ferroviaire.

 

Concernant les problèmes de composition:

Les quelques trous de composition afin d’avoir une capacité maximum de places vont être comblés au fur et à mesure des entrées en service de Régio2N.

Après, il faut que la SNCF respecte la composition prévue tout le temps.

 

Pour ce qui concerne la comparaison entre Nice et Marseille sur les moyens engagés par la Région.

Pour rappel, sur une journée type :

Marseille vers Toulon/ Aubagne = 33600 places de trains

Marseille vers Aix = 20000 places de trains

Marseille vers Berre = 19 000 places de trains

Marseille vers Côte Bleue = 6500 places de trains

Soit 79 100 places de trains aux entrées de Marseille

 

Nice vers Monaco = 55 800 places de train

Nice vers cannes = 48 700 places de train

Nice vers Breil/Tende = 4500 places de train

Soit 109 000 places de trains aux entrées de Nice.

 

En fait, la tension sur le Matériel Roulant est une réalité régionale et non pas simplement Azuréenne.

 

Concernant l’arrivée des Régio2N sur les Alpes Maritimes :

 

En préalable, les regio2N, 1000 places assises/debout, ont bien été achetés pour la côte d’Azur ;

 

Ces nouvelles rames roulent aujourd’hui sur Marseille-Nice le WE en plus des AR Toulon/Marseille

Les premiers trains TER, déjà proposés certains jours, seront couverts de manière régulière dans la première quinzaine de juillet.

Bien entendu, il n'y a jamais 10 rames dormant à Marseille ou chez le constructeur Bombardier !!! ;

Nous avons reçu la 7ème Regio2N vendredi 12/06. En septembre, nous aurons 8 Regio2N livrées et 5 à 6 en exploitation quotidienne.

- les Regio2N ne sont pas encore déployés sur Vintimille pour un problème de gabarit (tunnel non conforme, avec travaux importants);

 

A noter la nécessité de faire des travaux en gare de Nice Riquier afin d’allonger les quais pour permettre d’accueillir ce nouveau matériel de grande capacité lorsqu’il circule avec deux rames. http://www.jeanyvespetit.fr/2015/06/gare-de-nice-riquier-lettre-du-president-de-la-region-a-m-estrosi.html

D'autre part, en vue d'effectuer le maximum de maintenance du matériel roulant sur la Côte d'Azur, des investissement ont lieu sur le technicentre de Cannes La Bocca :

http://www.jeanyvespetit.fr/2015/05/oui-la-region-investi-sur-la-cote-d-azur-et-agit-en-faveur-de-la-fiabilite-des-ter-les-travaux-sur-le-site-de-cannes-la-bocca.html

Retour sur ma réunion du samedi 13/06 avec les associations et collectifs d’usagers des Alpes Maritimes et la SNCF …
Retour sur ma réunion du samedi 13/06 avec les associations et collectifs d’usagers des Alpes Maritimes et la SNCF …

Commenter cet article

Aharon 20/06/2015 23:26

Re bonsoir,
Merci pour vos éléments de réponse
Cependant ce que je ne comprends pas comme beaucoup d'autres clients ... des millions sont engloutis ... pour quelle amélioration en termes de ponctualité etc ... ?

jeanyvespetit 21/06/2015 20:29

Deux raisons essentielles à ces retards. La première, c'est le nombre de chantiers de travaux très important sur la voie ferrée entre Marseille / Toulon / Nice et Vintimille qui génèrent beaucoup de limitations de vitesse et donc des retards. La seconde, c'est la SNCF elle même qui est fautive lorsque, par exemple elle restitue tardivement la voie aux circulations ferroviaires dont les TER après avoir fait des travaux la nuit. Bonne soirée

Céline 20/06/2015 12:42

Monsieur Petit,
A la lecture de l'article de Médiapart du 16 juin (http://www.mediapart.fr/journal/france/160615/vintimille-la-police-francaise-organise-un-blocus-illegal), je ne peux m'empêcher de vous interpeler sur le sort des quelques 700 migrants bloqués à Vintimille, traqués par la police française, et sur la responsabilité de la Région PACA dans cette affaire.
Cet article mentionne 480 policiers mobilisés dans le département et des consignes et pratiques illégales, mais largement répandues, de contrôle au faciès ou de contrôles systématiques H24, contraires aux dispositions des articles 20 et 21 du code des frontières des accords Schengen. Pour la plupart, ces contrôles ont lieu à bord des trains en provenance d'Italie, dont de nombreux TER, ainsi que dans les gares situées entre Menton et Cannes. Il semblerait même que, complice de ces pratiques, la SNCF ait aménagé la durée de son arrêt TER à Menton Garavan (passant de 3min à 6min)! Je ne peux croire qu'il s'agisse d'une commande exprimée par la Région à son opérateur et j'attends une réaction de votre part, en tant que vice-président aux transports, sur l'éventuelle participation de la Région et de son opérateur TER à des méthodes policières illégales.
Récemment, et j'en appelle à présent à l'élu régional d'une majorité de gauche que vous êtes, le président de Région Michel Vauzelle a exprimé publiquement sa colère sur la situation dramatique des migrants de Vintimille... et a renvoyé la balle aux instances européennes, se défaussant ainsi de sa propre responsabilité et celle de sa famille politique au gouvernement, à l'origine de ce blocage! Alors qu'aujourd'hui même est célébrée la journée mondiale des réfugiés à la Villa Méditerranée, cette intervention, si elle n'est pas suivie d'actions concrètes en faveur de ces quelques centaines de personnes maintenues à la porte de notre région, me paraît des plus hypocrites. J'ose espérer que vous saurez rappeler ses responsabilités politiques à votre majorité régionale.
Cordialement,
Céline

jeanyvespetit 21/06/2015 08:58

Bonjour et merci pour votre message, beaucoup de militantEs des droits de l'homme, dont des écologistes, vont sur place, chaque jour, pour aider les migrants qui subissent une situation inacceptable de la part de la France, de l'Italie et de l'Europe. La Région PACA, avec son Président, s'est faite l'avocate des migrants en indiquant que nous sommes tous "méditerranéens" et en demandant avec des Présidents de Régions italiens que des solutions soient trouvées et que les migrants soient traités avec humanité. Voir que le Maire "Républicain" de Menton ne soit toujours pas allé voir son homologue de Vintimille démontre bien comment la Droite extrème se comporte. Pour ce qui concerne la SNCF, le temps d'arrêt des trains en gare de Menton Garavan a été allongé, non par complicité, heureusement, mais parce que la police qui effectue des contrôles chaque jour, les trains étaient, de fait, toujours en retard. Bon dimanche !

Aharon 19/06/2015 22:27

Bonsoir,

Il fut un temps évoqué des TER Aubagne-Aix en Pce, savez vous où en est ce projet ?
Par ailleurs, il est regrettable qu'il y ait si peu de MP Aéroport - Toulon ... et quasiment pas de train en soirée le dernier départ de Marseille pour Toulon devrait être à 23h ou minuit comme pour Aix qui dispose en plus de cars ...

Il est dit que tous les moyens sont concentrés sur Marseille ... mais la situation est aussi lamentable que vers Nice près d'une rame sur 2 n'est pas climatisée, est surchargée, et retardée bien sûr ... Bref ça fait dix ans que rien ne change ... Pas une bonne pub pour les régionales .... Un plan d'action est-il prévu où attendons nous que tout s'écroule ? A quand la prochaine grève ?

Veuillez excuser la virulence du propos qui traduit simplement une gigantesque lassitude ...

jeanyvespetit 20/06/2015 07:53

Bonjour,
La diamétralisation de TER Toulon / Aubagne vers Aix est youjours un projet que ne pourra être réalisable qu'après une augmentation de capacité sur l'étoile ferroviaire de Marseille et le passage à 4 trains/heure entre Aix et Marseille. De même, l'expérimentation de la diamétralisation des TER de Toulon / Aubagne vers Vitroles Aéroport Marseille Provence donne des résultats positifs, l'objectif, là ausi, est d'augmenter le nombre de TER offrant ce service.
Le contrat de plan de Plan Etat/Région 2015/2020 devrait nous aider à aller dans ce sens là.
Bien évidemment et heureusement pour les usagers, il s'est fait, depuis 10 ans, beaucoup d'investissements qui ne concerne pas que Marseille, par exemple, Avignon / Carpentras, la 3 ème voie Antibe / Cagnes, les travaux en cours sur Toulon / Hyères, ..., l'achat et la mise en service courant juillet sur des TER de la Côte d'Azur de nouvelles automotrices de grande capacité (1000 places) qui devraient apporter plus de confort aux usagers. A votre disposition. Bien à vous

Adrien 15/06/2015 20:30

Bonjour Mr Petit, certains TER Les Arcs ->Nice seront limités à Cannes, pourquoi ne pas fusionner tout simplement ces trains avec les omnibus Toulon->Les Arcs (si toutefois les horaires des missions concernées peuvent coïncider, à voir), cela pourrait rationnaliser ou optimiser l'utilisation du matériel (et sur ce segment, une rame RRR avec une des motrices rénovées par la région il y a 2 ans suffirait amplement)...Certaines lignes peuvent franchement être fusionnées, il y a moyen de récupérer du matériel je pense ! à ce que j'en dis. Bien cordialement,

Gilles06 14/06/2015 16:08

Bonjour Mr Petit

J'ai été à la Fac de Lettres de Nice il y a une vingtaine d'années. Rien que pour m'y rendre depuis Cagnes sur Mer en transports en commun, ce trajet me semblait très long, 45 minutes. Je voyais que venir en voiture était aussi le parcours du combattant pour se rendre à la Fac car il était difficile de se garer à proximité du site, de plus il fallait se payer les bouchons, au même titre que le bus.
Pourtant la voie ferré passait juste devant le carrefour de Magnan à Nice, situé entre la Fac de Lettre et la Fac de Droit de Nice, et c'est toujours le cas aujourd'hui.
A l'époque je rêvais que l'on puisse aménager un arrêt TER à Magnan pour desservir les Fac de Lettre et Fac de Droit par train bien plus rapide que par bus permettant ainsi une décongestion du trafic routier, et avant 1995, et l'élection de jacques Peyrat, les conditions étaient favorables pour cela. Mais depuis 1995, date à laquelle que l'on a doublé la voie rapide sur ce secteur on a définitivement encerclé la voie ferrée rendant difficile la réalisation d'un tel aménagement et c'est bien dommage. Pourtant il doit peut être encore avoir une possibilité de pourvoir réaliser une gare TER à Nice - Magnan? Qu'en pensez vous?

Bon dimanche à vous :-)

jeanyvespetit 15/06/2015 06:26

Merci pour votre suggestion. A ce jour, je n'ai jamais entendu un élu de la ville ou de NCA la proposer par exemple dans le cadre du projet de modernisation de l'axe ferroviaire Mandelieu / Vintimille donc elle n'a pas été étudiée. Cela étant, il faut bien prendre en compte que les TER, sur la Côte d'Azur, s'arrêtent tous les 6/7km, ce qui est peu. Bonne journée