Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de jean Yves Petit

Région PACA: POUR le maintien des 6 arrêts de trains TER Intervilles en gare de CARNOULES

9 Décembre 2016, 07:06am

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Trains de nuit : la FNAUT dénonce des suppressions injustifiées ...

1 Décembre 2016, 08:11am

Publié par jeanyvespetit

"La FNAUT regrette que les Régions ne se soient pas mobilisées pour le maintien du Luxembourg/Strasbourg-Nice/Port-Bou, ou trop tardivement pour celui du Paris – Saint-Gervais/Bourg-Saint-Maurice."

"Les trains Paris-Nice et Paris-Hendaye/Tarbes disparaîtront en 2017"

- Contrairement à l’avion, le train de nuit peut desservir des villes moyennes et des territoires excentrés. Les besoins de déplacement ne se limitent pas aux seules relations entre les métropoles régionales et Paris.

Et il est très apprécié des cyclistes, qui peuvent facilement l’emprunter avec leur vélo, et des skieurs.

Voir les commentaires

Inscrivez-vous: Plans de mobilité, les clés de la réussite - Choisir ses outils, connaître les freins et leviers …

29 Novembre 2016, 17:35pm

Publié par jeanyvespetit

Quels enjeux de mobilité sur le territoire métropolitain, quels sont les enjeux de déplacements pour les acteurs économiques et comment sont-ils pris en compte dans les orientations/schémas métropolitains ? - voir le programme via le lien.

INVITATION

Avec la loi sur la transition énergétique pour une croissance verte, de nouveaux acteurs sont concernés par les plans de mobilité (PDE et PDIE).

Dès le 1er janvier 2018, les entreprises regroupant plus de 100 salariés sur un même site et situées sur un territoire couvert par un plan de déplacements urbains devront élaborer leur propre plan de mobilité.

C’est pourquoi France Nature Environnement (FNE), sa fédération régionale FNE PACA et la Maison de l’Emploi de Marseille vous invitent à une demi-journée d’information et de sensibilisation à destination des acteurs locaux de la mobilité :

Plans de mobilité : les clés de la réussite

Choisir ses outils, connaître les freins et leviers, s’inspirer des bonnes pratiques…

Le vendredi 16 décembre 2016 à Marseille – de 08h30 à 14h00

(Amphithéâtre de la Cité des Métiers de Marseille et de PACA – 4-10 rue des Consuls 13002 Marseille)

Information, retours d’expériences et tables rondes rythmeront ainsi cette demi-journée.

Cet événement est organisé en partenariat avec le  Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer (MEEM), l’ADEME, le CEREMA et la Fédération des Acteurs des Plans de Mobilité.

INSCRIVEZ-VOUS

TELECHARGER LE PROGRAMME

Voir les commentaires

La "Voix ferrée des Alpes" ...

29 Novembre 2016, 08:51am

Publié par jeanyvespetit

Le petit journal "La voix ferrée des Alpes" ....

Cet automne, la Région Auvergne / Rhône Alpes a annoncé la « fermeture » en 2018 de la ligne ferroviaire Grenoble-Veynes en l'absence de travaux, avant de jurer vouloir la  « sauver ». Pourtant quelques mois plus tôt, les experts concluaient que  les trains pourraient encore rouler jusqu'en 2025. Mais qui est donc si pressé de voir cette ligne menacée ?

Pour le savoir, l'enquête parue dans le premier numéro de la
Voix ferrée des Alpes, petit journal de décryptage ferroviaire, est à lire ici, en pièce jointe.

Voir les commentaires

Retour succinct sur le 19 novembre à la Roque d’Anthéron, un succès … Quelles suites ?

20 Novembre 2016, 10:38am

Publié par jeanyvespetit

Présentation faite par Alain Michel de l'AF3V

Présentation de Thierry Jacquinod, directeur de Gares et Connexions SNCF. Le diaporama est réduit de plusieurs diapositives, le document était trop lourd pour le blog

présentation de Louis Biscarat, conseiller régional, délégué aux vélos

Nous étions plus de 60 participantEs à la rencontre du 19 novembre organisée par RAMDAM à la Roque d’Anthéron sur les mobilités alternatives.

Elles / Ils représentaient une grande variété d’associations : CVV et Vélos Sapiens (Marseille), LVDE (Etang de Berre), ADAVA (Pays d’Aix), APROVEL (Pays salonnais), Action Vélo (Pays d’Aubagne), Mobilidées (zone d’activités d’Aubagne/Gémenos), ADSEL (Aubagne), AFV3V, NOSTER PACA, FNE13, UFC  Que Choisir (Pays d’Aix), Collectif Climat (Pays d’Aix), ADTC, Vélos Loisirs en Provence, Eco-relais (Côte Bleue), Roulons à Vélo (Avignon), CONVIBYCI (Pays d’Arles), …

Cette forte et active participation fut reconnue par nos invités (SNCF Gares et Connexions, FNTV13, Métropole et Région). Dans leurs interventions, Louis Biscarat, conseiller régional, délégué aux vélos et Jean Pierre Serrus, vice-président de la Métropole AMP, délégué aux transports, ont indiqué qu’ils avaient besoin que les associations se mobilisent, que cela les aidaient. Cela va dans le bon sens, mais ce sera mieux quand les lieux de concertations seront existants tel que le conseil de développement métropolitain ou la création de comités d’itinéraires comme cela se fait au niveau régional.

Nos invités ont apprécié les échanges passionnés, compétents et constructifs. Ils ont noté la forte volonté des associations pour que soit amorcée une véritable transition afin que le paysage de la mobilité puisse changer.

En effet, comme chacun le sait, l’état de la mobilité sur la Métropole AMP est dégradé et ne permet un réel équilibre entre les territoires dû à l’absence d’un réseau de transport public maillé et intermodal. Le développement des modes actifs est très en retard. De même, la congestion routière est quotidienne et la pollution de l’air réelle avec des conséquences graves sur la santé

Pour le réseau associatif, la Métropole est une opportunité pour fédérer
les énergies et les investissements afin de trouver les bonnes solutions.

Nous attendons donc des " GESTES FORTS " qui montrent à tous que la cause de la mobilité est un véritable enjeu stratégique du 21ème siècle au sein de la Métropole.

Il faut continuer d’agir ensemble, de se coordonner et de se renforcer !

Plusieurs échéances nous attendent :

  • La Région doit voter, en décembre, la 2ème partie du cadre d’intervention « Vélos »
  • L’intégration les propositions des usagers des TER  dans le futur contrat Région/SNCF d’exploitations des TER
  • Le département 13 doit assurer la déclinaison de son « schéma directeur vélos » voté en octobre, notamment par un cadre d’intervention. Il est d’ailleurs acté, suite à la rencontre entre RAMDAM et le CD13 du 15/11, que des rencontres semestrielles puissent se tenir dans chacun des 4 arrondissements entre les associations et les représentants de cette collectivité pour évoquer les projets et travaux relatifs aux routes et aux aménagements cyclables. De même un référent se connu, pour chaque arrondissement,  afin de lui transmettre des informations et des suggestions concernant l’état et la sécurité des aménagements cyclables.
  • Le 24/11, se tiennent sur la journée des états généraux de la mobilité à la Région organisés par l’UTP, le GART, la FNAUT, les Régions, la FNTV, … L’occasion de faire passer des messages …
  • Le 16 décembre, le matin à Marseille, FNE PACA et l’ADEME organisent une rencontre sur les plans de déplacements d’entreprises ou d’interentreprises à la Cité des Métiers
  • Le 2 décembre à Coudoux, la Métropole réunie ses Maires ou leurs représentants pour une présentation de l’Agenda de la mobilité métropolitaine avant le vote prévu le 15/12 par le conseil métropolitain AMP.

Enfin, nous avons acté le principe d’une nouvelle rencontre fin janvier / début février dans un lieu à déterminer en invitant, comme ils en ont exprimé le souhait, Louis Biscarat et jean Pierre Serrus, afin de faire, par exemple, le point sur :

  • les orientations et les décisions prises par les différentes collectivités
  • le contrat d’exploitation des TER
  • le schéma régional de l’intermodalité
  • une uniformatisation des parcs à vélos et de leur accès dans les gares
  • les conditions d’accès des parkings dans les gares pour les usagers des transports publics
  • l’accès des vélos dans les cars et dans les trains

Pour terminer ce retour, très succinct et incomplet, sur cette journée « sur les mobilités alternatives », un grand merci à l’ADAVA pour son accueil et son aide dans l’organisation de la rencontre et aux administrateurs de RAMDAM

Très amicalement,

JYP

Retour succinct sur le 19 novembre à la Roque d’Anthéron, un succès … Quelles suites ?
Retour succinct sur le 19 novembre à la Roque d’Anthéron, un succès … Quelles suites ?

Voir les commentaires

En France, les transporteurs routiers font la politique des transports ...

18 Novembre 2016, 19:28pm

Publié par jeanyvespetit

Voir les commentaires

Les exigences pour remettre les usagers des TER au centre du contrat d'exploitation Région / Exploitant ...

16 Novembre 2016, 19:31pm

Publié par jeanyvespetit

Le contrat d'exploitation 2007/2016 des services ferroviaires régionaux entre la Région Provence Alpes-Côte d'Azur et la SNCF arrive à échéance le 31 décembre 2016. L’occasion pour les associations et collectifs d’usagers d’affirmer leurs exigences pour remettre les usagers des TER au centre de ce contrat, afin que le prochain contrat permette la mise en place d'une offre de transports répondant à leurs besoins en termes de déplacements… 
 
Retards, suppressions inopinées de trains, menace de fermeture de lignes sur nos liaisons avec la région Auvergne Rhône Alpes… les témoignages quotidiens des usagers montrent qu’il est indispensable de prendre des mesures pour que l’usage des TER soit compatible avec la nécessaire ponctualité professionnelle, scolaire ou familiale. L’offre de transports collectifs doit être attractive pour faire face aux enjeux environnementaux, économiques et sociaux de notre région ! Pour cela nous demandons à ce que les engagements : 
 
 Améliorent les conditions de déplacement des usagers : par un maintien du nombre de TER ainsi que la fiabilité et la qualité de l’offre, une amélioration de l’information en temps réel et en cas d’incident, une améliorer de la gestion des incidents pour une minimisation de leurs impacts sur les usagers, une présence humaine dans les gares, et le fonctionnement des équipements…
 
 Garantissent l’information régulière des usagers : lors de l’élaboration du contrat, lors des changements de services, en réunissant régulièrement les comités de lignes…
 
 Permettent réellement aux usagers de se déplacer : avec une desserte multimodale sur l’ensemble du territoire par la création d’un plan de transport régional prévoyant l’ensemble des correspondances et en faisant des gares des lieux d’intermodalité (vélo, bus, cars…), le maintien des Trains d’Equilibre du Territoire, de leurs arrêts et des liaisons vers les régions frontalières, la pérennité des dessertes ferroviaires sur les lignes dites « petites », l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite… Retrouvez l’ensemble des propositions sur
   
Ces propositions (voir le document via le lien ci-dessus) , issues du quotidien vécu par les usagers, sont le résultat d’un travail important des associations et collectifs qui se sont basés, entre autre, sur les témoignages et propositions que font les usagers via l’application et le site Nos-ter-paca.  

Pour les représentants des usagers, le travail ne s’arrête pas là, René Just Président de l’AUGAD, précise que «nous demandons à être reçus par le Président du Conseil Régional afin d'avoir un échange sur la consistance du service 2017, et lui faire part de nos propositions».  
 
Les associations se mobiliseront pour que ces propositions soient prises en compte. Pour François KERMAC Président de l’ADAVA (Pays d’Aix), «nous ne lâcherons pas la pression, pour cela nous avons besoin des remontées de terrain des usagers. Plus nous serons nombreux à aller dans le même sens et plus nous aurons de chance d’être entendus ! Le site et l’application Nos-ter-paca sont dédiés à cela et viennent d’ailleurs de subir quelques évolutions pour répondre encore mieux aux attentes ». 
Alors usagers-connectez-vous ! https://nos-ter-paca.fr/  

Contacts presse Amanda Bouard
FNE PACA 04 91 33 44 02 

Associations et collectifs signataires : NOSTER PACA, AUGAD (gare des Arcs), FNE PACA, SAPN (05), TVD (83), REN (vallée de la Roya), CECV (Avignon/Carpentras), Comité de défense du train Nice-Tende, ADUGARE (Arles), RAMDAM (Métropole AMP), Collectif pour le Renouveau de l'étoile de Veynes, Collectif Sauvons le train (ligne des Alpes), Eco-relais de la Côte Bleue, ADAVA (ligne Pertuis/Aix/Marseille), ADSP 05, ASDEL (gare d’Aubagne), CLCV PACA

Voir les commentaires

RAMDAM - lettre au vice président transports de la Métropole AMP relative à l'agenda métropolitain de la mobilité ...

13 Novembre 2016, 09:45am

Publié par jeanyvespetit

Ci-joint, le document de travail des maires de la Métropole du 24 octobre

Association métropolitaine RAMDAM

(Rassemblement d’Associations pour les Modes de Déplacements Alternatifs dans la Métropole Aix-Marseille-Provence)

1005 Chemin du Viaduc

13090 Aix en Provence

 

associationramdam@gmail.com

 

A l’attention de Monsieur Jean Pierre Serrus

Vice Président

Métropole Aix Marseille Provence

58, boulevard Charles Livon
13007
Marseille

 

 

Marseille le 11 novembre 2016

 

Objet : l’agenda métropolitain de la mobilité

 

 

 

Monsieur le vice Président,

 

Des associations, membres de RAMDAM, ont pu prendre connaissance du document de travail du 24 octobre, relatif à l’agenda métropolitain de la mobilité, suite à leurs contacts réguliers avec les élus locaux.

 

Nous nous permettons donc de vous transmettre nos réflexions et remarques, ci-après, sur la base de ce document de travail de la Métropole.

 

Ce qui manque le plus, c'est un (des) " GESTE(s) FORT(s) " qui montre(nt) à tous, dont les élus, que la cause du déplacement vélo est un véritable enjeu stratégique du 21ème siècle au sein de la Métropole.

 

 

  1. Tout d’abord, nous pensons qu’il n’y a pas que des déplacements métropolitains ; il y a aussi des déplacements entre la métropole AMP et Arles, Avignon, Toulon, Nice, les Alpes, …
  2. Il conviendrait de mettre l’accent sur une politique de rabattement vers les corridors ferroviaires et routiers en créant des liens avec les communes, les quartiers et les zones d’activités ou d’enseignements en s’appuyant sur le réseau stratégique des gares (ferroviaires et routières), les pôles d’échanges multimodaux et les parcs relais
  3. Il n’apparaît pas sur les schémas ferroviaires la création de relations diamétrales, ni du « Ring », cela afin de disposer de liaisons directes entre des territoires sans changement de trains à St Charles comme, par exemple, la desserte actuelle entre Toulon / La Ciotat / Cassis / Aubagne / Marseille Blancarde / L’Estaque / Vitrolles Aéroport / Rognac / St Chamas / Miramas / Avignon

4.      La « NOUVELLE APPROCHE DES PROJETS ROUTIERS » n’est-elle pas trop ressemblante  avec les pratiques actuelles ? Cet agenda ne serait-il pas l’occasion d’afficher une rupture pour aller vers plus de mobilité durable ?

  1.       « Investir dans les espaces publics et le partage de la voiture", vu le texte qui suit "favoriser le piéton et cycle", les sous chapitres listent comme moyens : le stationnement dans les pôles d'échanges et parc-relais + aide des communes à aménager des cœurs de villes et villages apaisés et améliorer la sécurité routière :
    1.        Ne serait-il pas opportun d’écrire « DES AMENAGEMENTS CYCLABLES SECURISES POUR TOUS LES USAGERS ».
    2.       Pourquoi pas une "AUTOROUTE VELO" de Aix à la zone des Milles mais on pourrait décliner cela vers Plan de Campagne, la Valentine, Aubagne ... et tous les pôles de vie à déplacements intensifs ?
    3.        Le stationnement doit également être prévu près des équipements publics, des établissements scolaires et autres lieux de chalandise
    4.       La création de couloir bus en milieu urbain doit être envisagée afin de rendre plus attractif les TC

 

  1. Il conviendrait d’intégrer l’existence d’un réseau cyclable métropolitain dans les différentes étapes qui sont indiquées. En effet, entre l'aide à l'acquisition ou la location de vélos (bonnes idées) et les stationnements dans les pôles d'échanges (bonne idée aussi), il manque le maillon essentiel : la rue et la route  accueillantes pour le vélo
    1. Ce serait bien que les modes actifs disposent de cartes et de calendriers similaires aux transports collectifs
    2. La proposition "Aider les communes à aménager des cœurs de villes et villages apaisés" est intéressante. Pour autant, n'oublions pas les abords et le périurbain avec des pénétrantes cyclables efficaces vers les centres plus des rabattements vers les transports collectifs, sur 5 à 10 km, notamment avec les Vélos à Assistance Electrique,  sont souhaitables
  2. Mettre en évidence la coordination entre les différents modes de transport : chacun dans son domaine de pertinence.
  3. Le document parle du Pilote, alors qu’il y a également un outil, pacamobilite.fr, qui a été développé sur le territoire régional et intègre les trains. Il semblerait judicieux de coordonner les deux pour ne pas demander, deux fois, les mêmes prestations
    1. Nous aurions la même suggestion concernant la billettique
  4. Il est nécessaire de créer un abonnement mensuel et un ticket uniques pour se déplacer sur tous les « réseaux ». Il faut que le billet unique la possibilité de faire un trajet train+réseau métro / train + vélo libre service /accès parkings …
  5. Concernant l’ensemble du document :  
    1. « BUS PREMIUM et METROEXPRESS PREMIUM »  sont-ils les mêmes avec une dénomination différentes ?
    2. De même, dans la partie « INVESTIR DANS LES LIGNES PREMIUM LOCALES » il n’est pas évoqué  les « TRAINS PREMIUM » ?
    3. Il semble manquer une continuité entre la carte 2020 et celle 2030 sur Aix/Marseille ?
    4. Ne manque t’il pas une carte 2030 à l’échelle métropolitaine ?
    5. Que signifie "premium" ? haute fréquence ? grande amplitude horaire ? …

 

Comme le dit la conclusion du document, les pistes évoquées vont coûter très cher.
Nous souhaitons donc, quand le temps du chiffrage financier sera venu, qu’au moins 5% du budget global soit consacré au vélo, alors serait amorcée une véritable transition et le paysage de la mobilité changerait !

 

 

En étant à votre disposition, veuillez agréer, Monsieur le vice Président, l’expression de notre considération.

 

Pour l’association RAMDAM

Jean Yves PETIT

Président

 06 14 89 96 28

 jeanyvespetit@sfr.fr

 

 

 

« Le  vélo : bon marché, bon pour le moral et la santé, bon pour la planète et bien plus rapide qu’une voiture en ville »

Voir les commentaires

Taxe poids lourds: le rapporteur public donne raison à Alsace Nature ...

11 Novembre 2016, 09:15am

Publié par jeanyvespetit

Pour rappel, ce que demandait FNE PACA via le lien ci-dessus.

LE RAPPORTEUR PUBLIC DONNE RAISON A ALSACE NATURE EN CONSEIL D’ETAT

 

Ce mercredi 9 novembre 2016, le rapporteur public a donné raison à Alsace Nature en Conseil d'Etat sur le dossier de la taxe poids lourds ! L’audience qui a eu lieu ce jour a permis d’entendre ses conclusions qui viennent soutenir les positions des associations en enjoignant les ministres à prendre un arrêté fixant les modalités techniques de la loi sous six mois. Les avis du rapporteur public sont généralement suivis par le Conseil d'Etat.

 

Pour mémoire, par une loi votée par le Parlement, la France s’était dotée dès 2009 d’un outil pertinent pour réduire les nuisances dues à la circulation des camions sur les autoroutes, au travers de la redevance incitative, appelée communément taxe poids lourds ou « écotaxe ». Après de nombreux reports, le 9 octobre 2014, le gouvernement décidait de reporter « sine die » l'application de cette loi, au grand désespoir des associations qui œuvrent pour une meilleure qualité de l’air et pour une plus grande justice climatique.

 

Suivant les volontés du législateur, Alsace Nature, fédération régionale des associations de protection de la nature affiliée à France Nature Environnement, a déposé auprès de la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer et du Ministre de l’Economie et des Finances une injonction de mise en œuvre du dispositif technique de collecte de la taxe. Face au refus des ministres, l’association a déposé un recours auprès du Conseil d’Etat.

 

Suite à l'audience de ce jour, il est permis d’espérer que les conclusions du rapporteur public marquent un premier pas en direction du déploiement de véritables solutions aux problèmes de qualité de l’air, qui risquent de coûter très cher à la France en cas de condamnation par la Commission Européenne, mais aussi aux congestions observées dans de nombreuses agglomérations, où de trop nombreux et archaïques projets d’aménagements routiers sont pour l’heure encore privilégiés.

 

Un an après la signature de l’accord de Paris, et suite à sa ratification par l’Union Européenne le 4 octobre dernier, la COP 22 vient d’ouvrir ses portes. Pourtant le chemin est encore long pour atteindre les objectifs que se sont fixés les Etats.

 

Télécharger ce communiqué en format PDF.

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l´environnement. C´est la porte-parole d´un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 74 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. France Nature Environnement, partout où la nature a besoin de nous. www.fne.asso.fr

Voir les commentaires

Les demandes formulées par les usagers à propos du futur contrat des services ferroviaires regionaux ...

8 Novembre 2016, 16:07pm

Publié par jeanyvespetit

Lettre et pièce jointe envoyées par les associations et collectifs d'usagers au Président de la Région, Christian Estrosi. En espérant vivement qu'il en tiendra compte ...

Vous en souhaitant bonne lecture !

Monsieur le Président,

Suite à la lettre que nous vous avons adressée le 4 octobre 2016, les associations et collectifs de défense des usagers et de promotion du rail, vous transmettent, ci-jointe, la liste des différentes propositions formulées lors de leur rencontre régionale tenue le 22 octobre à Marseille.

L’objectif est de mettre les usagers/utilisateurs au centre d’un contrat des services ferroviaires régionaux qui les concerne directement.

A cet effet, les associations et collectifs vous demandent de prévoir un socle "priorités pour les usagers" dans le contrat à venir qui repose sur trois points essentiels :

- A) des usagers respectés

- B) des usagers informés et consultés

- C) des usagers pouvant se déplacer

Comme vous pourrez le constater, ces propositions sont issues d'un vécu quotidien et le résultat d'un travail important des associations et collectifs.

 

Nous souhaitons que vous puissiez nous accorder un entretien afin d'avoir un échange sur  ces propositions ainsi que sur la consistance du service 2017, sur les contours du futur contrat et sur l'information et la consultation des usagers et de leurs associations et collectifs.

 

Dans cette attente, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Président, l’assurance de notre entière considération.

 

 

Pour les associations et collectifs signataires

 

Gilles MARCEL

Secrétaire NOSTERPACA

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>